AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez|

Boîte aux lettres du professeur Nazarian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
vent de la liberte
+ Date d'inscription : 27/08/2014
+ Messages : 265
+ Orbes + Orbes : 1603
+ Âge du Personnage : 29 ans
+ Poste occupé : Professeur de monte dragonique
+ Nom du dragon : Arrad
+ Type de Dragon : Foudre
+ Le Don légué : Maitrise de l'électricité par les mains
avatar
Shaem Nazarian
Message Mar 14 Oct - 19:12

Boîte à lettres de Shaem Nazarian
Adresse professionnelle
Ecole militaire de Lindorm
Bureau du professeur de monte dragonique
Ile de Laragon
Adresse Personnelle
Utilisez l'adresse professionnelle


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t878-shaem-nazarian http://lindorm.forum2ouf.com/t908-les-aventures-de-shaem
avatarInvité
Message Mar 14 Oct - 19:32

A l'attention de Mr Shaem Nazarian
Message :
Mr Nazarian,

Vous êtes convoqué à un conseil de discipline ce jour, à 9h, dans la classe vide du 2ème étage, séance tenue par le directeur Liam Fletcher.
Vos cours seront exceptionnellement annulés pour la matinée.
Veuillez vous présenter à l'heure et bien habillée.

Semper Fidelis
Liam Fletcher, directeur de l'académie Lindorm
Revenir en haut Aller en bas
vent de la liberte
+ Date d'inscription : 26/08/2014
+ Messages : 1237
+ Orbes + Orbes : 1556
+ Âge du Personnage : 22
+ Poste occupé : Chef du Vent de la Liberté
+ Nom du dragon : Norn
+ Type de Dragon : Air
+ Le Don légué : Flèche de Vent
avatar
Maelen Ortega
Message Sam 1 Nov - 12:22

A l'attention de Shaem Nazarian
Message :

Shaem,

Père est mort. Il a fermé ses yeux pour la dernière fois hier soir en début de soirée. Peut être seras-tu fier de moi en sachant que je n’ai pas pleuré. Je l’ai regardé et je l’ai trouvé vieillissant, il n’avait plus rien à voir avec l’image que j’avais de lui étant enfant. Il n’était plus cet homme bourru, au charisme incroyable. Il était juste un pauvre homme que son même pouvoir ne pouvait sauver de la mort.
Je suis resté à ses côtés jusqu’à la fin. J’ai tenu sa main et il est mort apaisé. Je ne lui ai rien dit, enfin, rien te concernant et rien de ce que je voulais faire de la succession. Je lui ai juste sourit doucement en lui tenant la main.
Jusqu’au bout il aura planifié ma vie, et même encore maintenant il continu d’avoir de l’influence sur le destin.
Mais peu importe, son emprise sur ce monde s’estompera peu-à-peu.

Tout Aéria à été convié à l’enterrement. Cela à été insupportable. Toutes pleuraient, tous reconnaissait la grandeur de cet homme. Pourtant, au loin, les esclaves ne pleuraient pas non. Et comme eux, je me suis tenu debout, droit et fier, j’ai remercié chacun d’un sourire crispé, j’ai glissé quelques mots par-ci par-là, puis prétextant de ne plus me sentir bien, je me suis enfuit loin de ce protocole immonde. Ils se sont empiffré du large buffet offert par les Ortega, ils ont roucoulés, féliciter, insulter, crier, pleurer comme des enfants mal élevés. Quand je les ai vus, c’est mon propre reflet que j’ai aperçu et je ne l’ai pas supporté. Je refuse de devenir l’un deux, de devenir quelqu’un qui murmure dans le dos des autres, qui intrigue et prévoit déjà quelles alliances seraient possibles pour l’avenir, quelqu’un qui ne peut pas simplement être triste à la mort d’un proche.
Je revois leurs faux sourires sur leurs visages, cette tristesse simulée, cette hypocrisie qui leur fait tendre la main, leur envie en me présentant leurs enfants ou même leurs filles.
Quand tout le monde à enfin déserté le palais, j’ai couru pour vomir tout ce que j’avais avalé, et non pas pour manger encore plus après, mais pour me vider de toute cette mièvrerie, de toute cette mascarade.

Le palais est étrangement vide, c’est apaisant. Personne ne semble affairé, personne ne semble courir à droite ou à gauche pour satisfaire mon père. Je nous ai revu tous les deux sur la nacelle en osier de la terrasse. J’entends ta voix chantonner doucement…Tu vis encore un peu ici Shaem. Du moins dans mon esprit. Je sais que ce palais à été ta prison, mais elle à aussi été ma maison, j’espère qu’un jour tu pourras franchir le pas de la porte en étant fier et résolu, sans crainte pour ta vie. Je l’espère sincèrement.

Un membre de la famille Gorgo s’est proposé pour me racheter les esclaves de mon père et les envoyer au sérail afin de les vendre à d’autres, ou de faire disparaître ceux qui étaient trop vieux. Mais j’ai refusé. J’exècre cette famille et ces méthodes, je ferais tout pour les faire disparaître. J’en viens même à vouloir hâter la mort de ma cousine Mara pour monter au pouvoir et les détruire à petit-feu.
J’ai affranchis tous les esclaves du Palais. Ceux qui voulaient partir, je l’ai fais escorté sous bonne garde, je l’ai fait mené en dehors d’Aéria, et je leur donné tes indications pour trouver Libertad. J’aurais voulu qu’il puisse rester en Aéria sans craindre pour leurs vie, mais ce n’était pas possible, même en étant affranchit. Quelques uns sont restés, les plus âgés surtouts, les plus déterminé. Je les ai fait domestiques, ils auront dorénavant un salaire, une vraie maison à eux et pas seulement un lit dans les sous-sols du palais. Il y a tellement de pièce dans ce palais que je ne sais pas quoi en faire. J’ai renvoyé l’intendant du palais et j’ai mis Kaleb à sa place. Te souviens-tu de lui ? Il ressemblait déjà à un vieux papi quand nous étions jeunes, et il l’est toujours. Il est resté, car ici c’était sa maison. Toute sa vie il l’a passé aux côtés des Ortega, il m’a juré sincèrement qu’il me servirait jusqu’à la fin. Je l’ai remercié et c’est lui qui dorénavant s’occupera de toutes les affaires du palais en mon absence. Je l’ai vu pleurer de bonheur et en me serrant dans ses bras j’ai sentis les larmes me monter aux yeux. J’ai pleuré, un peu, dans ses bras fort et pourtant vieillissant.

Je suis en ce moment où je t’écris ces mots dans ma chambre, sur mon bureau. Tant de souvenirs me reviennent, mais je crois que tu les connais tous, car tu en fais partis.
Je n’ai qu’une hâte, c’est de rentrer, rentrer pour retrouver Lindorm. Je ne pensais pas capable de m’attacher autant à cet endroit, à cette école militaire. Mais c’est un peu comme ma nouvelle maison, puisque tu es là-bas.

Je rentre dans quelques jours, samedi pour être plus exact. Le temps de régler les dernières affaires de mon père, de mettre un peu d’ordre dans la maison et je serais de retour.

Je t’attendrais samedi aux alentours de 18h à l’Observatoire de Laragon. J’ai hâte de rentrer.

Avec tout mon amour.

Maelen Ortega

Ps : Tu trouveras un colis avec cette lettre. Elle contient les affaires que vous n’avez pas eu le temps d’emporter, ta mère, ta sœur et toi quand vous avez fuit le palais. Il y a la bague de ton père, j’espère que tu seras heureux de la retrouver enfin. Ce sont vos biens, et ils vous reviennent de droit.



“La révolution, c’est une tentative pour faire aboutir les rêves.”
Robert Rosenstone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t850-maelen-ortega http://lindorm.forum2ouf.com/t883-le-vent-souffle
vent de la liberte
+ Date d'inscription : 26/08/2014
+ Messages : 1237
+ Orbes + Orbes : 1556
+ Âge du Personnage : 22
+ Poste occupé : Chef du Vent de la Liberté
+ Nom du dragon : Norn
+ Type de Dragon : Air
+ Le Don légué : Flèche de Vent
avatar
Maelen Ortega
Message Lun 9 Fév - 13:20

A l'attention de Shaem Nazarian
Message :

Shaem,

Tu n’as pas t’excuser, tu as fait ce qu’il te semblait juste. Mon avis sur la question, n’a semble t-il aucune importance. Tu m’enverras un courrier quand tu te sentiras prêt, je serais peut être disponible à ce moment là aussi. Qui sait...

Si je te laisse trop de temps, Shaem, j’aurais consommé ma nuit de noce avec Estefania bien avant que tu es réussis à ouvrir les yeux.

Je ne pense pas que te rejoindre à Libertad soit une bonne idée, j’en meurs d’envie, de revoir ta mère et ta soeur qui m’ont aussi élèvé, mais une personne de mon rang là-bas risquerait de créer un vent de panique. Pour la sécurité de ceux qui vive là-bas, il vaut mieux que je reste loin de cet endroit et que je ne sache pas où il se trouve.

Nelhora me semble un bon compromis. Disons, la deuxième semaine de vacance alors, je serais en Aéria pour la première semaine. Je vais présenter mes remerciements à la famille Quinto pour avoir accepter de me donner la main de leur fille. Je te rejoindrais sur place, en début de semaine. Avec N., nous ne devriont pas mettre beaucoup de temps.
Le soleil nous fera du bien, surtout que les plages de Nelhora sont réputée pour être paradisiaque.

Merci pour cette initiative.

Je t’aime.

M.

La lettre à été remise à Arrad.


“La révolution, c’est une tentative pour faire aboutir les rêves.”
Robert Rosenstone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t850-maelen-ortega http://lindorm.forum2ouf.com/t883-le-vent-souffle
Civils
+ Date d'inscription : 27/12/2012
+ Messages : 450
+ Orbes + Orbes : 460
+ Âge du Personnage : 28 ans
+ Poste occupé : Déserteur / Tatoueur Itinérant / Bâtard des Gorgo / Vent de la Liberté Inside !
+ Nom du dragon : Noctouie alias Toto
+ Type de Dragon : Air
+ Le Don légué : Modulateur de Pression
+ Inventaire : Matériel de Tatouage...et de quoi faire du thé. Beaucoup de thé.
avatar
Ren Natoryu
Message Lun 9 Fév - 14:15

A l'attention de Shaem Nazarian
Message :

Et bien, de tous les endroits, il a fallut que tu choisisses Lindorm ?
Je sais, je dois commencer par les politesses. Donc :

Cher Shaem.

Oui, je t'écris. Juste, n'hésites pas à cramer cette missive une fois que tu l'as lu. Ou la conserver pour me vendre mais je me dit que si tu l'avais voulu, j'aurais déjà été capturé et mis sous les barreaux. Ou pire, rendu aux Gorgo.
Donc, brûle-là. Je ne veux pas que tu gardes de trace de nos conversations en cas de soucis. Tu as put devenir libre et professeur, je refuse que notre lien du passé te prote préjudice.

Enfin...J'ai vraiment beaucoup de chose à te raconter. Tellement que je ne saurais par où commencer.
Déjà, désolé d'avoir déserté. Tu as dû être choqué : je ne t'en ai jamais parlé...Mais je voulais retrouver Luka. D'ailleurs, c'est chose faites. J'ai aussi pris à ma charge une enfant du sérail des Gorgo, qui a été libéré. Je vais pouvoir penser et réfléchir...Mais je prend contact pour quelque chose de plus important.

Depuis mon "départ", ma "fuite" d'Aeria, je n'ai jamais remis les pieds sur ce sol maudit. Pas une fois je n'ai respiré l'air de cette contrée à nouveau. Mais je dois m'y rendre. Je...J'ai des comptes à régler.
Je crois que toi, tu as gardé quelques contacts en Aéria non ? Peux-tu me conseiller des lieux ou personnes, pas trop regardante ?

Je reviens vers toi après plus de deux ans sans contact, je me dis bien que c'est culotté mais bon...Je n'ai personne d'autres vers qui me tourner.
D'ailleurs, pourrais-tu garder un œil ou deux sur Nathanael et Silia pour moi ? Surtout Silia...disons que depuis que je sais qu'elle est la fille de ma mère, ben, j'aimerai avoir un sentiment du genre "rassurant". Et je sais que je peux te faire confiance. Honnêtement, j'en ai assez de me voir mes sœurs m'être arrachée...Surtout quant ce sont les seuls à valoir la peine dans ma famille.

Enfin bref, tu connais mes adresses...Envoi à la plus proche de toi, on saura me faire parvenir. Car j'ignore moi-même où je serais, lorsque tu répondras à ces mots.

R.N
Un Cadet en vadrouille.

P.S : N'oublie-pas : Brûle cette putain de lettre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folio-adark.voila.net/ http://lindorm.forum2ouf.com/t804-des-visages-au-coeur-du-vent#13435 http://lindorm.forum2ouf.com/t802-en-quete-de-liberte
Civils
+ Date d'inscription : 27/12/2012
+ Messages : 450
+ Orbes + Orbes : 460
+ Âge du Personnage : 28 ans
+ Poste occupé : Déserteur / Tatoueur Itinérant / Bâtard des Gorgo / Vent de la Liberté Inside !
+ Nom du dragon : Noctouie alias Toto
+ Type de Dragon : Air
+ Le Don légué : Modulateur de Pression
+ Inventaire : Matériel de Tatouage...et de quoi faire du thé. Beaucoup de thé.
avatar
Ren Natoryu
Message Mar 10 Fév - 13:05

A l'attention de Shaem Nazarian
Message :
C'est totalement mieux, c'est sûr. Surtout qu'Aéria...Car même le front est mieux que cette Nation.
D'ailleurs, tu imagines, j'aurais dû retourner à Aéria, dans sa capitale...Même pour une année, c'était trop me demander. Parfois, je me dis que même si ça n'avait pas été pour Lui, je n'aurais pas eu l'envie, la force ou le courage de supporter la vie à Bianca. Clair que c'est pas Carabas, mais pour moi, ce n'est pas mieux...Sergia et toi avez eu de la chance...Prima, c'est bien mieux pour ceux comme Nous.

Bon, la prochaine fois, brûle ma lettre à l'extérieure ! Mais oui, y'a un système en place...je le sais, vu le nombre de fois où j'en ai déclenché avec mes clopes ! Tu n'as pas idée. Le pire, Toto semblait s'amuser de me voir fuir ma "scène de crime"...
Mine de rien, je pense qu'il y a de bons souvenirs dans cette académie. Mais le destin qu'elle offre après n'était pas pour moi. Ils auraient sût où j'étais dés que j'aurais mis un orteil à Aéria...et j'aurais dû rester dans l'armée à vie, en priant que ça soit assez pour me "protéger". Pas mon type de vie : du tout.

Ne t'en fais pas : cette vie me convient. Pour le moment tout du moins...Et sois rassuré, à part de très rares fois : j'ai souvent put gérer. Et mon réseau à ça de bien qu'ils ne me jugent pas, et me couvrent. Je devrais trouver un moyen de les remercier, vraiment.
En attendant, peut-être que maintenant que je L'ai retrouvé, je Lui confierai Carol et irais me rendre. Mais avant, j'ai quelque chose à faire. Quitte à aggraver mon cas. Il est des choses que je ne peux accepter...

Je ne peux pas te promettre de ne pas prendre de risques. Au mieux, je peux te promettre de me rendre sans sourciller une fois ma tâche accomplie. Je vais être honnête avec toi...Ettore a tué Sergia, entraînant aussi la mort de son dragon : jumeau du miens.
De plus, j'ai récupérer Carol...Mais ce n'est qu'une enfant de 13 ans qui a vécu plus et vu plus que jamais son âge n'aurait du lui faire vivre ! Tu as, je pense, une idée parfaite d'à quoi une petite fille a put "servir" pour que je me révolte autant contre ce sang : MON sang.

Je ne peux pas laisser Ettore s'en sortir avec juste la fermeture de son sérail...
Je ne te demande pas d'accepter. Je ne te demande pas de me couvrir. Juste, je désire un endroit sûr pour que si j'en viens à mettre un orteil sur place, ils ne me trouvent pas les premiers.
Ton Ortega...C'est le jeune qui était parfois avec Nath et Silia ? Le cousin d'Aldo ? Pour l'heure, je ne souhaite que la mort d'Ettore...A moins que tu n'ai meilleur plan, je ne vois aucunes méthodes pour que cela n'apporte ni ennuis, ni ne me mette en danger.

Et si tu te demandes...Je n'en ai pas parlé à Luka. Je ne veux pas...Je veux dire, je viens tout juste de le retrouver mais je pense déjà à le quitter un temps. Le temps fugace d'une vengeance qui me fera connaître la prison pour une longue période, ou la vie. Combien même les Gorgo sont des connards, et que j'en suis un héritier potentiel...On ne me pardonnera mon acte. Mais je n'en ai cure. Et je sais que Noctouie est avec moi...Désireux de venger son jumeau.

Tu es le seul à qui j'en parle...A toi de décider désormais si c'est à raison, ou non.

Je te remercie pour Nath et Silia. Même si j'aimerai savoir la nature de cet "incident"...En temps et en heure, je sais que tu m'en parleras. Je les ais vu lors de mon récent passage à Laragon. Ils avaient l'air en forme. Ils savent que je te connais alors, s'ils te demandent de mes nouvelles (j'en doute mais sait-on jamais) dis-leur que tout va bien s'il te plait.

J'ai confiance en toi.
R.N

P.S : Gamin toi-même d'abord ! On n'a qu'un an d'écart toi et moi ! Non mais...Ces vieux de bientôt 30 ans...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folio-adark.voila.net/ http://lindorm.forum2ouf.com/t804-des-visages-au-coeur-du-vent#13435 http://lindorm.forum2ouf.com/t802-en-quete-de-liberte
Civils
+ Date d'inscription : 27/12/2012
+ Messages : 450
+ Orbes + Orbes : 460
+ Âge du Personnage : 28 ans
+ Poste occupé : Déserteur / Tatoueur Itinérant / Bâtard des Gorgo / Vent de la Liberté Inside !
+ Nom du dragon : Noctouie alias Toto
+ Type de Dragon : Air
+ Le Don légué : Modulateur de Pression
+ Inventaire : Matériel de Tatouage...et de quoi faire du thé. Beaucoup de thé.
avatar
Ren Natoryu
Message Dim 22 Fév - 11:05

A l'attention de Shaem Nazarian
Message :
Et que devrais-je faire Shaem ? J’ai beau réfléchir, tourner les choses sous toutes leurs formes…Je ne suis qu’un bâtard, et un déserteur. A part me faire l’instrument qui les mènera à leur mort, leur perte, je ne vois pas ce que je peux devenir. Pas question de m’allier, non plus, à des Quinto. Ils voudront respecter le « Grand Jeu »…combien même la haine avec les Gorgo est ancestrale chez eux.

Et puis, à leur regard, je ne dois rien valoir…Je suis à la fois un esclave ayant fuit, et un Gorgo de sang.
A te lire, tu voudrais que j’attende et espère que ton protégé fasse quelque chose contre eux ? Dois-je te rappeler que sa cousine est l’épouse de mon autre frère ? Je ne connais que peu de chose sur Dilcio…Si ce n’est qu’il est « aimé » du dragon de la famille Gorgo.
Je doute d’ailleurs que si Mara Ortega meurt…Un autre Ortega devienne gouverneur. A ce rythme, je vois plutôt un certain Gorgo s’emparer du pouvoir. Et mon sang ne fait qu’en bouillir d’avantage. Car alors : Ettore s’en sortirait.

Pour Lui…C’est compliqué. J’aimerai tant ne pas le mêler à toutes ces sombres histoires.
Il n’a pas quitté l’Académie de sa volonté. Il a juste disparu et pris un sérieux coup sur la tête, le rendant amnésique. J’ai fini par le trouver, et je ne veux plus le lâcher mais…mais par ma faute, il va devenir déserteur si cela s’apprend. Alors que cette étiquette ne lui ait pas encore attribué. Alors, si je mène mon projet à bien, je ne veux pas qu’il en pâtisse.

Et si je me fais capturer, comme cela a faillit être le cas en Nordheim il y a deux mois…Qui s’occupera de Carol ? Elle a besoin de quelqu’un. Quelqu’un de fiable, et non d’une personne qui bat la campagne constamment, pour ne pas se faire attraper.
Je suis tiraillé. Ma haine ne peut s’éteindre, et je ne trouvais nul autre repos que quand Ettore baignera dans son sang. Notre sang maudit. Et en même temps, je ne veux pas que Luka et Carol subissent la vie qui devrait en découler.

Dit-moi, un déserteur qui tue un Gorgo : quelle est la peine encourue ?
Je sais qu’actuellement, je serais bon pour juste une ou deux années de prison…pas plus. Pas moins. Je n’ai tué personne, blessé personne. Mais si je tue quelqu’un comme Ettore, quel serait ma peine ?
Ma raison et mon cœur sont en conflit. Mon amour et ma haine s’entrechoque. Et je ne sais où me tourner…Car je sais que si je lui en parle, Luka voudra m’aider et me suivra. Et je ne veux le salir d’avantage…

Merci, en tout cas, pour Nath et Silia. Et pour ton protégé…je verrai lorsque je saurais où me rendre.
Veille sur toi, et sur eux.

R.N.

P.S : Tête de boulon ? Non, je suis une tête d’épingle ! Car je pique plutôt fort et je suis borné !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folio-adark.voila.net/ http://lindorm.forum2ouf.com/t804-des-visages-au-coeur-du-vent#13435 http://lindorm.forum2ouf.com/t802-en-quete-de-liberte
MJ/PNJ
+ Date d'inscription : 05/10/2012
+ Messages : 22
+ Orbes + Orbes : 3
avatar
Lindorm
Message Dim 21 Juin - 10:52

A l'attention de Shaem Nazarian
Message :
Shaem, mon fils,

Je peine à trouver les mots.
Mon fils, après toutes les épreuves que nous avons du surmonter, nous ne sommes pas encore au bout de nos peines.

Camilia.
Camilia a été tuée.
Ces mots j'ai encore du mal à les comprendre et à les accepter, mais les faits sont là. Ils m'ont rendu sa dépouille aujourd'hui.
Tu connais ta sœur, Shaem, elle te ressemble. Je l'ai mise en garde, mais elle était si difficile à raisonner. Elle a quitté plusieurs fois Libertad pour libérer les nôtres. Elle est parvenu à deux reprises à soutirer des mains de leurs maîtres des hommes, des femmes et des enfants. Elle est parvenu à les mettre en sécurité à Libertad.
Tu la connais, elle ne voulait et ne pouvait pas rester tranquillement à attendre que notre monde change. Elle voulait aider, offrir à nos semblables ce que tu nous as offert en fuyant les Ortega.

Alors elle a recommencé ... mais elle s'est fait tuer.
Tu sais comme moi qu'il est interdit de tuer un esclave, mais elle a trop attiré l'attention sur elle. Certains nobles ont mis en place une milice privée. Ils nieront tous, bien entendu, mais les faits sont là. Camilia, ma précieuse fille, a été tuée pour avoir tenter de libérer quelques esclaves.
Et les coupables sont hors de notre portée.

J'aurais certainement du mieux la raisonner. Tu as mis en sureté à Libertad mon fils, surtout ne t'en veux pas pour ça. Il n'y a rien que nous puissions faire si ce n'est lui offrir un départ digne de ce nom. Je t'attends Shaem, j'ai besoin de toi à mes côtés.

Sois prudent en chemin mon fils

L'écriture a été hésitante par moment et quelques traces de larmes ont légèrement gonflé le parchemin par endroits


Lindorm est un compte PNJ. Merci de MP un membre du Staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas

Boîte aux lettres du professeur Nazarian

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lindorm :: Trouver sa Voie :: Partir à l'Aventure :: Boîtes aux Lettres-