AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez|

Lâchez prise...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
vent de la liberte
+ Date d'inscription : 26/08/2014
+ Messages : 1237
+ Orbes + Orbes : 1556
+ Âge du Personnage : 22
+ Poste occupé : Chef du Vent de la Liberté
+ Nom du dragon : Norn
+ Type de Dragon : Air
+ Le Don légué : Flèche de Vent
avatar
Maelen Ortega
Message Mar 11 Nov - 13:58

Les pieds enfoncé dans le sable, le pantalon replié jusqu’aux genoux, Maelen savourait l’eau froide de la mer salée sur sa peau. En ce moment il éprouvait souvent le besoin de quitter Lindorm. De prendre un peu l’air. Il n’avait même pas d’endroit rien qu’à lui où il pouvait se cacher et profiter un peu de solitude. Il avait beau voguer avec ses amis, il n’en aimait pas moins avoir quelques petites moments de solitudes pour réfléchir un peu. Avec l’arrivé de Estefania dans sa vie, tout était un peu chamboulé. Puis il y avait Shaem. Shaem qu’il essayait désespérément de voir en dehors des cours, mais cela devenait difficile.

S’arrêtant, il sentit le sable engloutir ses pieds et il sortit un élastique noir de sa poche. Nouant ses cheveux en une haute queue de cheval, il remonta un peu la plage et s’arrêta dans le sable. Il jeta sa veste sur le sable et s’étira légèrement. Il n’était pas habillé pour faire du sport, mais il s’en fichait. Il avait besoin de se défouler. Levant les yeux, il vit Norn tourbillonner au dessus de lui et lui envoyer des salves de vent.
Maelen rit de bon cœur et s’élança, il courut souplement sur le sable et se lança en avant, ses mains s’enfoncèrent dans le sable et il fit une superbe roue, ses pieds s’envolant souplement, pour atterrir de nouveau dans le sable.
Se réceptionnant un peu mal, il dérapa et tomba sur les fesses. Norn descendit en piqué et se posa à ses côtés :

« Loupé ! »

Le blond se mit à rire à gorge déployée et se releva aussitôt, époussetant ses fesses pour recommencer. Il enchaîna deux-trois roues jusqu’à se réceptionner correctement.

« Bien joué ! »

Souriant, il s’inclina élégamment devant Norn et recommença ses cabrioles avant de se jeter sur son dragon et d’essayer de le clouer au sol.
La créature poussa des cris rauques qui s’apparentaient à des rires et le repoussa sans mal ;

« Tu n’es qu’un crevette ! »
« C’est ce qu’on va voir ! » Cria le Ventus avant de se jeter de nouveau contre Norn. Il agrippa son cou et se laissant tomber dans le sable pour l’entraîner avec lui. Nouant ses pieds autour de son poitrail, il gronda de plaisir et essaya de déplacer le dragon.

« T’es louuurd. »

Puis épuisé, il s’avoua vaincu et s’écroula dans ses plumes. La langue bleue de Norn glissa sur son visage, lui remettant des mèches de cheveux en place.

« Noon Norn ! Je vais être obligé de ma laver les cheveux. Tu sais combien de temps ça mets à sécher tout ça.. » Montrant la longue assez incroyable de sa tignasse, il soupira et posa sa tête sur son ventre pour fixer le ciel bleu.


“La révolution, c’est une tentative pour faire aboutir les rêves.”
Robert Rosenstone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t850-maelen-ortega http://lindorm.forum2ouf.com/t883-le-vent-souffle
Fulgere
+ Date d'inscription : 31/08/2014
+ Messages : 290
+ Orbes + Orbes : 483
+ Âge du Personnage : 18 ans
+ Année : 3ème
+ Nom du dragon : Indra
+ Type de Dragon : Foudre
+ Le Don légué : Anguille électrique
avatar
Silia Natoryu
Message Dim 23 Nov - 19:04

La douleur quand elle respirait avait disparu, la douleur qui s’insinuait dans ses côtes lorsqu’elle bougeait n’était plus qu’un mauvais souvenir. Cependant, elle ne pouvait finalement pas avoir les même mouvement qu’avant, elle ne pouvait toujours pas faire de mouvement brusque sans pour autant crisser des dents.

Alors, en ce jour de congé, elle avait décidé de se reprendre un peu, de se dérouiller. La sanction envers Nathanael allait être levé sous peu et elle sentait bien le gros Koala accroché à ses épaules. Elle le sentait gros comme une maison. Et pourtant, elle ne pouvait rien y faire. Elle avait compris, elle, qu’elle devrait prendre son envol tel un oiseau, Nath ne serait pas là pour tout décider dans sa vie, ni même pour la guider, il fallait qu’elle prenne ses propres décisions.

Prenant sa lance, elle finissait de se préparer, attrapant un shorth et un débardeur. Là elle passait la bande pour coté cassé autour de sa taille pour tout maintenir en place. Laissant un petit mots à ses deux jeunes colocataire elle partait finalement.
Sortant de l’académie, puis traversant Laragon elle ne fut tranquille qu’une fois ses pieds ayant fouler le sable chaud. Elle savait qu’Indra n’était pas loin, surveillant tout de même sa protégé même si les tensions étaient toujours au beau fixe. L’abcés était encore bien présent.

Une fois placé, les pieds dans le sable, elle souriais doucement, enfin au calme en profitant des dernières chaleur. Doucement, ses mouvement vinrent à joindre ses pensées, on pourrait penser qu’elle danse, sa lance suivant la continuité de son bras, comme on lui avait toujours apprit bien qu’elle tente de se diversifier et de travailler sur deux armes.
Elle restait tout de même attachée à sa lance, attachée à son arme de prédilection et à l’osmose qu’elle a avec.

Ce sont des rires qui mirent fin à cette magnifique danse. Elle regardait finalement autour d’elle, sourire aux lèvres avant de voir un jeune homme et son dragon. Souriant un peu plus, elle s’approchait doucement à pas de loup Sa lance planté de le sable, la pointe en l’air elle s’appuyait finalement dessus, attendrit par la scène.

- Les Dragons des étudiant n’ont pas le droit de sortir de Lindorm. Non ?

Dit-elle avec amusement alors qu’elle contemplait le magnifique Dragon de Maelen. Indra du ressentir de la jalousie car il vint tout de même se poser prêt de son dragonnier. Protecteur.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vent de la liberte
+ Date d'inscription : 26/08/2014
+ Messages : 1237
+ Orbes + Orbes : 1556
+ Âge du Personnage : 22
+ Poste occupé : Chef du Vent de la Liberté
+ Nom du dragon : Norn
+ Type de Dragon : Air
+ Le Don légué : Flèche de Vent
avatar
Maelen Ortega
Message Mar 2 Déc - 22:36

Se laissant finalement faire sa toilette par Norn, Maelen poussa un long soupir. La langue râpeuse et bleue de son dragon glissait sur ses cheveux, les lissant d’un côté. Il allait être bon pour prendre une bonne douche s’il voulait que la salive de son ami le quitte. Il sentait déjà ses cheveux commencer à lui coller au visage.
Marmonnant, il fixa le ciel en frissonnant légèrement et enfonça ses pieds dans le sable.

Ses pensées dérivèrent comme toujours vers Shaem, et il espérai de tout son cœur que bientôt ils pourraient passer un peu de temps ensemble. Maintenant qu’il était « officiellement » en couple, il espérait que les choses allaient un peu évoluer. Puis même si le professeur avait besoin de temps, Maelen n’était pas pressé. Enfin si, il avait hâte d’être prêt de lui, mais étrangement, la seule pensée de savoir que Shaem était à lui, lui suffisait.
Ils étaient à Lindorm tous les deux, il allait le voir tous les jours, et quand il en aurait envie, il suffirait de l’observer par la fenêtre pendant les cours, ou au réfectoire, ou de le rejoindre dans les refuges. Dire que pendant dix ans il avait pleuré le soir car il ne savait pas où il se trouvait. Et là, il lui suffisait de courir un peu et il pouvait se jeter dans ses bras.

Le cœur emplit d’amour, il sentit Norn se blottir contre lui et irradier doucement de chaleur comme un écho tendre aux battements de son cœur.

Puis, alors qu’il croisait ses mains derrière sa tête, une voix résonna. Se retournant vivement, s’attendant à tomber sur un professeur, il aperçut une très jolie jeune fille, avec de longs cheveux qui flottait autour de son visage. Plissant les yeux, Maelen eut une impression terrible en la voyant et alors que son regard croisait celui de la jeune femme, le visage de Nathanael se superposa et un éclair de lucidité le traversa.

Se redressant, il demanda surprit : « Silia ? C’est bien toi ? » Puis riant, il sauta sur ses pieds et courut vers elle pour la prendre dans ses bras. La serrant doucement, il se recula et la fixa en clignant des yeux : « Mais enfin..Nath m’a même pas dit que tu étais à Lindorm, que tu étais une dragonnière, que tu…. »

Serrant les poings, il lâcha : « Oh il va m’entendre celui-là !! »

Poussant un léger soupir, il glissa une mèche de cheveux derrière son oreille avant de se souvenir de ses tribulations dans le palais Castellanos en compagnie de Nath et Silia. Elle avait toujours été un peu retrait, comme pour veiller sur son ami. Un peu comme un Shaem en fait…

Tournant la tête vers le dragon de Silia, il l’admira et voulut tendre la main pour le toucher mais se ravisa. Il ne savait pas trop comment le compagnon de la jeune fille pouvait réagir. S’inclinant légèrement, il salua le dragon : « Enchanté, je suis Maelen…Euh, un ancien ami, je ne sais pas si Silia vous à déjà parlé de moi, ça date un peu maintenant.. » dit-il en riant.

Puis, se tournant ver son ami, il la dévisagea un peu et s’exclama : « Tu es devenu magnifique Silia. Vraiment ! Nath doit être comme un fou ! » Déclara t-il avec sincérité sans se douter un instant que ses deux amis d’enfance, Raphael et Nathanael batifolait ensemble.


“La révolution, c’est une tentative pour faire aboutir les rêves.”
Robert Rosenstone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t850-maelen-ortega http://lindorm.forum2ouf.com/t883-le-vent-souffle
Fulgere
+ Date d'inscription : 31/08/2014
+ Messages : 290
+ Orbes + Orbes : 483
+ Âge du Personnage : 18 ans
+ Année : 3ème
+ Nom du dragon : Indra
+ Type de Dragon : Foudre
+ Le Don légué : Anguille électrique
avatar
Silia Natoryu
Message Jeu 1 Jan - 22:11

Appuyer sur le baton de sa lance plantée dans le sable, elle souriait doucement. Elle même ne respectait pas vraiment le réglement alors qu’Indra l’avait finalement rejoint sur la plage. Posé sur son séant, le dragon aux aires de griffon laisser irradier un regard jaloux et protecteur. Lui qui ne lui avait pas adressé la parole depuis des jours.

Enfin, fusillant sa moitié du regard, elle souriait doucement à son interlocuteur avant que celui ci ne se jeté à ses bras. Enlaçant la jeune Aerienne avec une grande joie. De quoi faire sourire la fulgure qui serré son ‘’ami d’enfance’’ dans ses bras. Serrant un peu ses main dans le dos du blandin. Elle était aussi heureuse de le revoir, son visage rayonnait au possible et elle était contente qu’il soit entré à Lindorm.

- Je suis heureuse de te voir Maelen. Tu m’as manqué.

Dit-elle de cette douceur de voix qui la caractérise tant. Alors elle lâchait le jeune homme pour suivre son regard et voir son dragon. D’un sourire elle bougeait le doigt, lui faisan signe de descendre la tête, se qu’il fit avec une extreme douceur alors qu’elle caressait doucement son museau.

- Je te présente Indra. Dragon de foudre et frère jumeau de Calliope la dragonne de Nath’.
- Et allié de Silia.

Silia qui paraissait un peu surprise, lui qui n’avait pas décroché un mot depuis des jours, le voilà a discuter avec un presque étranger. Plus que ça il avait enfin parlé de son dragonnier. Lui qui éludait vitesse sujet depuis leur accident. Au fond, Silia savait que c’était du à l’ordre qu’elle lui avait donné. Qu’elle n’aurait jamais du agir ainsi.

Doucement, elle souriait à nouveau pour ne pas inquiéter son ami. elle carressait ses mèches de cheveux couleur neige. Nostalgique. Avant de reporter son attention sur le magnifique dragon à plume qui se tenait non loin. Là, souriante elle lui adressa son plus beau sourire se penchant en une courbette polie, digne de la servante qu’elle était. Elle ne fit, d’ailleurs, pas attention a se qu’il lui disait.

- Et ton allier ? Peux tu me le présenté ? Disait elle avait de se tourner vers le dit allier pour se présenter en bonne et due forme. Enchanté. Mon nom est Silia Taha’ris, je suis une amie d’enfance à Maelen.

Dit elle simplement alors qu’elle rougissait finalement sous les compliment, elle ne s’en était pas rendu compte et avait eu un peu de mal a assimiler l’information, mais elle était là. Arrivé dans sa petite tête.

- Heuu…Ah…Merci… M…Mais…. Non non… Y’a rien entre Nath’ et moi…

Disait elle finalement rouge pivoine et morte de honte. non, il n’y avait rien entre elle et Nath’, beaucoup pense le contraire, mais non, rien du tout. elle avait même du mal à penser qu’il puisse y avoir quoi que ce soit.

- Tu… Tu as aussi beaucoup prit en Maturité Maelen. Tu es devenu si élégant… Y’a-t-il quelqu’un dans ta vie ? Une futur dame Ortega ?

Elle fit un clin d’oeil amusé alors que la douceur de ses joues reprenaient une teinte rosée.

- Je suis en troisième année et toi en première année ?

Ca, ça lui faisait définitivement bizarre. Comment dire ? Il était plus âgée qu’elle et la voilà plus avancé que lui ! Et la voilà qui parle et qui parle sans s'arrêter, il faudrait presque la faire taire.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vent de la liberte
+ Date d'inscription : 26/08/2014
+ Messages : 1237
+ Orbes + Orbes : 1556
+ Âge du Personnage : 22
+ Poste occupé : Chef du Vent de la Liberté
+ Nom du dragon : Norn
+ Type de Dragon : Air
+ Le Don légué : Flèche de Vent
avatar
Maelen Ortega
Message Sam 17 Jan - 13:05

Ronronnant presque sous les caresses dans ses cheveux, Maelen se revoyait courir dans le palais avec Nath et Silia sur les talons sous le regard amusé de Shaem qui à l’époque s’occupait d’eux pendant les longues réceptions où ils n’étaient pas conviés. Son enfance lui explosait au visage et il ne pu retenir un sourire tendre de naître sur ses lèvres.
Il se sentait si excité, il avait envie de courir partout, de sauter, de cabrioler pour fêter ça. Mais il serra les poings pour se retenir, il salua avec respect, la main sur le cœur le compagnon de Silia, un impressionnant dragon de foudre, jumeau de Calliope.

Riant, Maelen déclara en taquinant Norn :

« J’en connais un qui apprécie beaucoup Calliope, n’est-ce pas Norn ? »

Le dragon à plume se redressa d’un coup et maugréa quelque chose avant de détourner la tête. Si il avait pu rougir on aurait vu le pelage de son visage devenir aussi rouge qu’une tomate. Riant doucement, Maelen se rapprocha de son dragon et passa son bras autour de son cou avant de poser son front contre le sien. Il se tourna finalement vers Silia et déclara :

« Silia, Indra, voici Norn, mon compagnon, nous sommes chez les Ventus, ça commence à faire quelques années qu’on se connait… » Dit Maelen en souriant.

« Que je te supporte oui ! » Rajouta Norn avant de grogner de rire et de s’incliner devant Silia.

Maelen prit un air offusqué avant d’exploser de rire et de fondre sur son dragon pour le plaquer sur le sable. Son compagnon continua de gronder de rire se débattant et se retenant de le retourner comme une crêpe. D’un coup aile il le remit debout et le poussa vers Silia.

Oui son amie avait définitivement bien grandit. Il la trouvait magnifique, mais étrangement, il n’y avait aucune arrière pensé dans ce constat. Silia était comme la sœur qu’il n’avait jamais eue.
La voyant rougir et s’empêtré dans ses explication, il sourit tendrement et lui frotta le crâne :

« Ahaha ok ! J’ai toujours pensé que vous étiez plus proche, mais si tu me dis qu’il n’y a rien, je ne dirais plus de bêtise…. »

Nath était peut être dans le même cas que lui, il devait sans doute la considéré comme sa sœur. Rougissant à son tour devant le compliment, il se gratta l’arrière du crâne en riant, en se disant qu’effectivement, il ne devait plus trop ressembler au gamin un peu chétif qu’il était.

« Ahahahh merci ! J’ai les cheveux presque aussi long que les tiens maintenant... » Dit-il pour détendre l’atmosphère. Puis un peu mal à l’aise par la question, il se mordilla la lèvre et dansa d’un pied sur l’autre : « C’est un peu compliqué…mais oui je suis fiancée, mais…j’aime quelqu’un d’autre…enfin, tu sais ce que c’est, les nobles tout ça… » Baissant les yeux, il redressa la tête à son autre question, heureux de pouvoir changer de sujet : « Oui en première année, nous sommes arrivés en début d’année… »

Silia était donc en troisième année. Elle avait beaucoup d’avance sur lui, mais cela n’avait finalement pas tellement d’importance.
La fixant en souriant, il ne tenait plus en place, et comme le gamin un peu surexcité qu’il était quand il était petit, il lui attrapa la main et la tira vers la mer en courant.

« Ahaha tu te souviens quand on a finit tous les trois dans la fontaine des Castellanos, on s’était fait disputé, mais qu’est ce qu’on avait rigolé… »

Souriant, il s’approcha de la mer et mit les pieds dedans : « Allez viens Silia, elle est fraîche, ça fait du bien ! »

Les cheveux au vent, il la regarda avec tendresse et lui tendit la main doucement…


“La révolution, c’est une tentative pour faire aboutir les rêves.”
Robert Rosenstone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t850-maelen-ortega http://lindorm.forum2ouf.com/t883-le-vent-souffle
Fulgere
+ Date d'inscription : 31/08/2014
+ Messages : 290
+ Orbes + Orbes : 483
+ Âge du Personnage : 18 ans
+ Année : 3ème
+ Nom du dragon : Indra
+ Type de Dragon : Foudre
+ Le Don légué : Anguille électrique
avatar
Silia Natoryu
Message Sam 31 Jan - 22:40

Alors que Maelen présentait Norn, un magnifique dragona plume Silia pouvait sentir la colère monter dans la coeur d’Indra… Ce n’était pas le moment de se disputer. Non, ils ne devaient pas. Au contraire. Ca ne s’arrangerait pas si elle prenait la mouche et se battait avec Indra. Ils n’étaient pas en mauvais terme, mais pas véritablement en bon termes non plus.
Ils se disputaient, n’osaient pas vraiment s’approcher. Silia avait peur de le mettre en colère. Indra lui, avait peur de la blesser a nouveau. Deux force de même signe qui s’envole et se repouse. Pourquoi… Silia ne voulait qu’une chose… Caresser ses écailles. Se lover contre ses flancs. Elle voulait faire la sieste entre ses pattes.

- J’en connait un qui sera jaloux et protecteur, attention a vous Norn. Je suis ravie de vous rencontré.

Elle était même agréablement surprise. Maelen, son ainé de quelques années était maintenant un ‘’kohai’’ un première année alors qu’elle était dans sa troisième année. Situation peu cocasse autant le dire. Pourtant, elle se sentait bien. Elle était contente, heureuse. Gêné par ce qu’il disait. Le rose teintait ses pommettes au sujet de Nathanael…
Toute les informations se mélangeait dans son esprit. Fiancé, capilaire, amour, première année. Il parlait beaucoup et lui donnait beaucoup d’informations, mais finalement, quand elle vit sa main, quand il la saisit doucement pour l’emmener au bord de le mer.

Par ce temps ? Et bien oui… Il parlait de fontaine. Il l’a fit finalement sourire, rire même alors que le souvenir lui revenait en mémoire. Cette après midi d’été elle avait été invité à participé à la réception. La raison lui échappait, mais elle avait été heureuse. Silia se souvenait de tout, de ceci comme cela de leur escapade, de leur jeu dans la fontaine. De la belle punition après aussi…
Mais elle fut sortit de tout ça par la voix du Ventus. Le regardant finalement avec anxiété. Elle avait encore du mal avec la liberté. On ne lui ordonnait pas de venir dans l’eau, on lui demandait de rejoindre quelqu’un.
Cette forme de parole ne lui collait pas, elle si conditionné aux ordres…

Caressant Indra du regard, elle soupirait finalement hésitante. Douce, tendre, retirant ses chaussures pour finalement attraper la main de Maelen et avancer dans l’eau fraiche.

- Comment trouves tu l’académie ? Ca fait longtemps qu’on ne s’est pas vu…. Raconte moi ton histoire.

Dit elle finalement en lui éclaboussant le visage.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vent de la liberte
+ Date d'inscription : 26/08/2014
+ Messages : 1237
+ Orbes + Orbes : 1556
+ Âge du Personnage : 22
+ Poste occupé : Chef du Vent de la Liberté
+ Nom du dragon : Norn
+ Type de Dragon : Air
+ Le Don légué : Flèche de Vent
avatar
Maelen Ortega
Message Sam 7 Fév - 16:03

C’était pourtant vrai, il était plus vieux qu’elle, mais maintenant dans un degré d’étude inférieur. Mais cela lui importait peu à vrai dire. Il voulait prendre son temps pour devenir quelqu’un de bien, quelqu’un sur qui l’on pourrait compter et qui pourrait changer les choses.

Pour tout ceux comme Silia, ou encore Tylendel, qui avait vécu dans la peur d’un ordre qui tombe, qui avait courber l’échine devant une autorité non légitime. Pour Shaem, il le ferait, il redresserait le menton et avancerait fier devant tout Aéria. Il briserait leurs chaînes.

Alors il fixa son amie, souriant, lui tendant la main, heureux de retrouver cette jeune fille si effacé devenu si belle. Il la vit le fixer avec anxiété, hésitante à saisir sa main, mais ce n’était pas un ordre. Juste une demande muette. Une demande qu’elle était libre d’accepter ou non, il ne s’en offusquerait pas.

Pourtant ses doigts se refermèrent autour des siens et Maelen eut un large sourire. Il l’entraîna vers la mer, riant doucement quand l’écume vient lui lécher le bout des doigts de pied. Il délaissa Norn, il délaissa Indra, se fichant des états âmes, il voulait juste retrouver son amie. Passer quelques minutes en sa compagnie heureux de la savoir libre.

« Tellement longtemps.. » Souffla t-il en la fixant de ses grands yeux bleus.

Alors, avec son babillage habituel, sa bonne humeur constante, il lui raconta sa rencontre avec Norn, les années de lycée à Thanos, les compétitions de tir à l’arc. Il lui confia aussi s’en être voulu de ne pas prendre des nouvelles de Nathanael ou d’elle. Puis il était arrivé ici, il découvrait l’académie. Il nomma sa fiancée, il parla de ses colocataires, des courts. Il ne s’en sortait pas trop mal.

Se tournant vers elle, il l’invita à faire de même, à lui parler d’elle, ce qu’elle ressentait dans cette école ? Arrivait-elle à vivre libre ? Arrivait-elle à se détacher de Nathanael ? Son don, de quoi était-elle capable ? Etait-elle véritablement affranchie de toute autorité ?

Il lui posa milles questions, inquiet pour elle.

Riant, il l’éclaboussa aussi, donnant des coups de pieds dans l’eau pour la mouiller légèrement. Puis, il fondit sur elle et fit la roue pour atterir pile devant son visage. Riant, il la prit dans ses bras comme une princesse et s’avança vers l’eau.

« Alors Silia, tu as envie de prendre un bon bain... ? »


“La révolution, c’est une tentative pour faire aboutir les rêves.”
Robert Rosenstone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t850-maelen-ortega http://lindorm.forum2ouf.com/t883-le-vent-souffle
Fulgere
+ Date d'inscription : 31/08/2014
+ Messages : 290
+ Orbes + Orbes : 483
+ Âge du Personnage : 18 ans
+ Année : 3ème
+ Nom du dragon : Indra
+ Type de Dragon : Foudre
+ Le Don légué : Anguille électrique
avatar
Silia Natoryu
Message Ven 20 Fév - 22:29

Il n’y avait plus de première et de troisième année, plus d’académie, plus de dragon, ni Norn, ni Indra ne pouvait et ne voulaient interférer dans cette instant. Car là, maintenant, ils étaient deux amis d’enfance ayant besoin d’être ensemble un temps, un instant. Elle savait qu’il était à l’académie, mais pour le coup elle n’avait pas cherché à le connaitre, à le voir ou encore a aller a sa rencontre. Car rien de ne comptait plus que sa petite personne et son parcours presque parfait.

Il lui racontait son histoire. La laissant un peu rêveuse quand elle paraissait belle. Il lui parlait de sa vie, de son aliance, de son statu d’étudiant, de sa chambre. Tout pour la faire sourire alors qu’a son tour elle lui racontait sa rencontre avec Indra, son passage de l’aliance et sa blessure, cette gross tâche violette en forme de foudre.
Ses trois années. Son accident, sa convalescence, sa rencontre avec Shaem et finalement le fait qu’elle ne s’en souvienne que maintenant.

Elle lui racontait tout, absolument tout. Douce orpheline à la vie de reine, douce enfant de compagnie. Elle qui était si différente d’eux. Elle qui finalement n’était qu’une esclave tenant compagnie a des enfants de bonne famille. Quinto, Ortega, Castellanos, tant de nom de famille qui rappelait que la noblesse Aerienne était certainement la plus décadente et la plus droite, ou presque.

Puis il la saisissait dans ses bras, la portant en princesse alors qu’elle riait aux éclats pour la première fois depuis longtemps. La bonne humeur de son ami était communicative et elle avait besoin de ça en ce moment. Elle avait besoin de cet instant de douceur où tout aller bien, sans un problème, sans une question.

S’accrochant finalement à son cou, elle se recroquevillait le plus possible. Il allait la lâcher, elle en étant sur il allait la lâcher. La question tombé elle souriait doucement. Si elle devait tomber dans l’eau, elle ne tomberait pas seul, non.

- Non, me lâche pas. Ou alors tu tombes avec moi !

Alors d’un ton enjoué, par la pensée elle demander a son dragon de venir. Celui ci n’attendait pas. Amusé par la situation il fit signe à Norn de le suivre avant d’entrer dans l’eau en sautant, tentant de faire tomber Maelen. Que tout le monde soit dans l’eau.
Indra s’amusait, les éclaboussant l’un et l’autre, éclaboussant même Norn.

- Mais j’y pense, je suis dans la chambre de ta Fiancée cette année !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vent de la liberte
+ Date d'inscription : 26/08/2014
+ Messages : 1237
+ Orbes + Orbes : 1556
+ Âge du Personnage : 22
+ Poste occupé : Chef du Vent de la Liberté
+ Nom du dragon : Norn
+ Type de Dragon : Air
+ Le Don légué : Flèche de Vent
avatar
Maelen Ortega
Message Mer 11 Mar - 13:53

Pendant quelques instants, quelques longues minutes qui pourtant semblèrent durer de si petites secondes ils se racontèrent tout. Comme des enfants qui se retrouvaient après leurs vacances séparées. Comme un frère confierait à sa tendre sœur tous ce qu’il avait entreprit. Il l’écouta parler, apprenant tout ce qu’il avait raté à cause de son enfermement, de sa maladie, de ces années de séparation.

Le monde pouvait bien attendre, il n’y avait plus que ce moment qui comptait. Un moment qui devait durer une éternité, entre bataille d’eau, retrouvailles et amusement.
Indra et Norn les rejoignirent, Maelen ne lança pas Silia dans l’eau, il la retint dans ses bras, la soulevant et se penchant pour lui approcher les pieds de l’eau, puis les jambes. Il la garda dans ses bras, embrassant ses joues avec douceur, trop heureux d’être là.

Il esquiva Indra, fondant sur le dragon, grondant à son tour, puis sur Norn, se vautrant sur lui, entraînant Silia dans son sillage.
Ils finirent à l’eau, bien que fraîche et cela fit rire Maelen. Ses longs cheveux glissèrent sur son visage, s’emmêlant et lui donnant un air échevelé. Mais peu importe, tout ça n’avait pas d’importance. Il était trop heureux pour accorder ne serait-ce un instant son attention sur de si menu détail.

Assit dans l’eau, luttant contre Norn, il releva la tête face à la remarque de Silia : « Ah oui…. » Ses yeux se voilèrent un instant et il s’aperçut que son comportement n’était sûrement pas digne d’un Ortega, et que si Estefania passait par là, elle serait la première à râler, à dire qu’il lui faisait honte.
Secouant la tête, il finit la se relever, tendant la main à son amie d’enfance et l’aida à se mettre debout : « On a tellement grandit Silia…Nous…Nous ne sommes plus les mêmes, tellement de choses ont changé… »

Un instant un peu perdu, il la tira dans ses bras et l’enlaça, maudissant sa fiancée si elle venait à passer par là : « Promets-moi de rester mon amie, de garder des moments comme celui-là juste pour nous…Pour se souvenir, de ce qu’on était avant. Pour oublier nos soucis… »

S’écartant un peu, il repoussa les mèches violines de sa si précieuse amie, dégageant son visage et embrassa son front : « Silia, ma tendre petite sœur… »

Posant finalement son front contre le sien, ils restèrent là quelques secondes et Maelen finit par s’éloigner. Le moment d’éternité était finit, la vie devait reprendre son court, emportant avec elle ce qui restait de leur innocence.
Lindorm ferait d’eux des soldats, mais tout au fond, Maelen espérait qu’il resterait à jamais ce petit garçon qui courrait partout, insatiable et remplie d’une amitié inconditionnelle.

Le soir tomba sur Laragon, Maelen regagna son dortoir, trempé de la tête aux pieds, mais le cœur un peu plus léger….


[clos pour moi ! Merci pour ce topic :20: ]


“La révolution, c’est une tentative pour faire aboutir les rêves.”
Robert Rosenstone
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t850-maelen-ortega http://lindorm.forum2ouf.com/t883-le-vent-souffle
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas

Lâchez prise...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lindorm :: La Taverne du Flood :: Le Grenier de Lindorm :: Les Archives RP :: Rp V2 saison 1-