AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez|

Tout est une question de point de vue [CLOS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Ventus
+ Date d'inscription : 19/01/2013
+ Messages : 830
+ Orbes + Orbes : 1303
+ Âge du Personnage : 20 ans
+ Année : 4ème
+ Nom du dragon : Angelus
+ Type de Dragon : Air
+ Le Don légué : les ailes d'Eole
avatar
Raphaël Darragon
Message Mer 12 Nov - 21:05

Ces dernières semaines avaient été riches en émotions de toutes sortes et le jeune étudiant ventus avait bien besoin d'y réfléchir tranquillement, à tête reposée, et seul. Alors, après être passé voir Angélus au nichoir, il se dirigea vers le lac, bien décidé à profiter de la chaleur pour aller y faire quelques brasses. Là, il serait tranquille car il était encore tôt, les autres élèves devaient sans doute être en train de manger encore, pour ceux qui ne restaient pas tranquillement dans leur chambre pour se reposer de leur semaine intensive, sans oublier ceux qui se rendaient en ville.

Le jeune hermaphrodite sourit tandis qu'il prenait la direction du lac, ça allait lui faire du bien! Et puis il aurait tout son temps pour penser à Nathanaël. D'ailleurs, rien que de penser à lui faisait battre son cœur un peu plus vite. Au début, il s'était inquiété, mais une fois qu'il avait fait le rapport entre son ami et l'accélération des battements de son cœur, ça l'avait rassuré, il n'avait pas de problème. Evidemment, il se demandait toujours pourquoi penser au jeune homme lui faisait cet effet, mais cela avait-il réellement de l'importance?

Raphaël en était là de ses pensées lorsqu'il aperçut l'eau claire du lac, repère des dragons d'eau et havre de paix pour les étudiants recherchant un peu de tranquillité. C'était bien son cas. Une fois arrivé à destination, il s'assit contre un arbre et ferma les yeux. Il avait encore un peu de temps devant lui, alors autant en profiter pour se reposer.

Il rouvrit les yeux, pensant qu'il ne s'était passé que quelques secondes ainsi, mais la luminosité avait quelque peu changé, il avait plutôt dû se passer de longues minutes. Bah, ce n'était pas grave. Raphaël regarda autour de lui et remarqua qu'il était toujours seul pour le moment. Un sourire étira ses lèvres fines, il avait de la chance!

Il se releva et enleva d'abord sa tunique à bretelle avant de faire glisser son short le long de ses jambes finement musclées. Il aurait sans doute dû garder son sous-vêtement sur lui mais il était bien plus à l'aise pour nager lorsqu'il était nu et de toute manière, il avait les cheveux bien assez longs pour cacher l'essentiel. Aussi, c'est dans le plus simple appareil qu'il se dirigea vers les rives du lac.

Il avança un pied pour goûter l'eau avant de s'avancer en frissonnant un peu. Elle était fraîche, mais ça faisait du bien par cette chaleur! Il plongea ses mains en coupe dans l'eau claire et en versa sur ses cheveux, rafraîchissant ensuite sa nuque, sa menue poitrine et son ventre pour ne pas risquer de choc thermique. Le jeune étudiant ventus était enfoncé dans l'eau jusqu'à la taille lorsqu'il entendit des clapotis qui lui indiquèrent qu'il n'était peut-être pas seul finalement, à moins qu'il s'agisse d'un dragon.

Curieux, il attendit, les bras autour de son torse pour garder un peu de pudeur au cas où. Lui qui désirait être seul...mais peut-être qu'il ne perdrait pas au change. Finalement, il décida de plonger et se retrouva soudainement nez à nez avec une créature qu'il ne pensait pas croiser par ici.




Dernière édition par Raphaël Darragon le Lun 23 Mar - 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenebrae
+ Date d'inscription : 09/11/2014
+ Messages : 95
+ Orbes + Orbes : 425
+ Âge du Personnage : 18 ans
+ Année : 1ère
+ Nom du dragon : Adamantios
+ Type de Dragon : Ténèbres
+ Le Don légué : Théâtre des Ombres
+ Inventaire : Son médaillon de naissance, seule trace de ses parents et des petites cadeaux de sa mère.
avatar
Anthéa Zefirinos
Message Jeu 13 Nov - 10:31

Thème

Vivre à Lindorm n'était pas toujours facile. Anthy devait faire face à toutes sortes de contraintes qu'elle n'avait jamais connu. Ne pas manger avec les doigts, lacer ses chaussures, se tenir droite à table, ne pas courir, ne pas crier, ne pas dormir toute nue et elle en oubliait déjà la moitié. D'ailleurs elle oubliait un peu tout tout court. Elle avait grandi avec sa mère, élevée comme une petite dragonne et il y avait en elle un feu qui n'était pas humain : elle bouillonnait de l'activité brouillonne d'un dragonneau, tout en étant extraordinairement plus réfléchie. Autant pour ceux qui la prenaient pour une petite sauvage !

Le beau temps l'avait attirée dehors à la fin de ses cours de la journée et elle avait couru un peu jusqu'au lac, sprintant rapidement au travers de la pelouse tout en criant "Mamaaaan" en direction du ciel. Elle pouvait sentir sa présence proche et pour cause, la dragonne noire et bleu piqua depuis les nuages pour se poser lourdement sur la berge meuble du lac, ses griffes puissantes laissant de profonds sillons dans la boue. Adamantios réceptionna sa petite dragonne sans écailles contre ses pattes, lui fourrageant dans les cheveux du bout du museau. Anthy était une fille avec beaucoup d'énergie -il fallait au moins ça pour survivre en pleine nature et le besoin de se dépenser en faisait une vraie pile électrique depuis qu'elle devait confiner son énergie entre quatre murs. Heureusement les cours pratiques la fatiguait assez pour qu'aucune de ses camarade de chambre n'ai besoin de l'assommer.

Elle retira ses vêtement en un instant, les abandonnant n'importe comme sur la berge et fonça dans l'eau claire, pour se délester de la chaleur et de la fatigue de la journée. Les cours théoriques lui donnaient parfois bien mal à la tête. Elle n'avait pas l'habitude d'être entourée d'autant de gens mais se montrait des plus sociable, avec un contact terriblement facile. Elle plongea sans grâce, nageant joyeusement - et avec plus de maîtrise que l'on aurait pu s'y attendre : elle avait l'habitude de nager dans l'eau des torrents de montagne, avec Adamantios, qui à cet instant se glissait aussi dans l'eau, sa queue et son cou s'immergeant un instant alors qu'elle prenait visiblement plaisir à ce moment privilégié avec son enfant. Par télépathie, la petite humaine lui racontait sa journée de manière aussi brouillonne que les tous jeunes enfants et elle tentait de suivre avant de s'avouer vaincue et de ne répondre plus que par onomatopées tout en glissant paresseusement dans l'eau du lac.

La dragonne avait depuis un moment sentit la présence d'un autre humain dans les parages mais c'était une école et il y avait des humains partout, aussi laissa-t-elle Anthy le découvrir par elle-même tout en nageant elle-même avec une dignité paisible, laissant Anthy courir partout, plonger et replonger depuis son dos et nager un crawl rapide... Jusqu'à ce qu'elle tombe littéralement nez à nez avec une autre fille blonde.
Surprise car elle ne s'attendait pas à trouver quelqu'un sur sa route, elle resta un instant debout, la tête penchée sur le côté, ses cheveux noirs et courts collant à son front et son cou, ses seins généreux bien en évidence et le reste de sa nudité partiellement cachée par l'eau sans qu'elle n'en ai rien à faire.
"Coucou !" Fit Anthy avait un grand sourire. "Désolée ! Héhé, je pensais pas qu'il y avait quelqu'un." Elle souriait largement, avec une naïveté d'enfant, et sa dragonne s'éloignait vers le centre du lac, seules ses pattes bougeant sous la surface, l'air digne et calme. "Il fait beau hein ! Maman et moi aussi on avait chaud." Elle riait, toute enthousiaste de tout, ses yeux bleu se posant sur tout avec une sorte d'émerveillement enfantin.
"Comment tu t'appelles ? Moi c'est Anthéa ! Tu veux chasser les grenouilles avec moi, c'est marrant ?" Un vrai moulin à paroles, la petite dragonne sans écailles.
L'autre fille était jolie, elle avait des cheveux superbes, et une grâce et une finesse qui la laissait admirative - elle était de toute façon admirative d'à peu près n'importe quoi...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ventus
+ Date d'inscription : 19/01/2013
+ Messages : 830
+ Orbes + Orbes : 1303
+ Âge du Personnage : 20 ans
+ Année : 4ème
+ Nom du dragon : Angelus
+ Type de Dragon : Air
+ Le Don légué : les ailes d'Eole
avatar
Raphaël Darragon
Message Jeu 13 Nov - 22:36

Raphaël avait songé passer un moment au calme, pour réfléchir à tout ce qui s'était passé depuis sa rentrée, principalement à sa relation quelque peu ambiguë avec Nathanaël mais visiblement, il n'était pas le seul à avoir eu cette idée. Alors qu'il venait de ressortir la tête de l'eau du lac, il se retrouva face à une jeune fille quelque peu étrange.

Enfin, étrange n'était pas vraiment le mot, car il était lui aussi étrange d'un certain point de vue, pour les autres en tout cas parce que lui, il se sentait tout à fait normal. Ses yeux clairs la détaillaient cependant avec curiosité. Oh cela n'avait rien de pervers, il n'y avait aucun désir ni aucune envie particulière qui naissait en lui lorsqu'il voyait une femme nue.

Il l'écoutait distraitement en réalité, car il regardait également la dragonne qui évoluait près d'elle et qu'elle appelait "maman"...Le jeune hermaphrodite haussa un sourcil, sans doute faisait-elle partie des rares humains à avoir été élevés par un dragon. C'était d'ailleurs la seule explication qu'il avait trouvé.

Ses longs cheveux blonds étaient plaqués sur son corps d'ivoire telles des algues marines, cachant ses formes bien modestes contrairement à celles de sa camarade. Car il ne faisait pas de doute qu'elle était une élève de Lindorm vu son jeune âge. Elle ressemblait vraiment à un petit animal curieux. Constatation étrange pour un jeune hermaphrodite ayant un comportement parfois déconcertant.

Raphaël lui sourit finalement:

-Enchanté Anthéa, moi c'est Raphaël. euh chasser les grenouilles...je n'ai jamais fait ça...ça a l'air amusant.

Le jeune étudiant ventus ne se formalisait pas non plus de l'étude à laquelle il était soumis en ce moment. Cette jeune fille lui paraissait sympathique et amusante, un peu étrange mais dans le bon sens. Quelque chose lui disait qu'il allait passer un bon moment. A défaut de se plonger dans ses pensées, il allait peut-être réellement s'amuser.

-Alors, qu'est-ce qu'il faut faire? Et on va où pour ça?

Il la suivait tranquillement, toujours souriant, alors que le soleil réchauffait leurs deux corps nus étincelants de gouttes d'eau.

-Au fait, comment se nomme ta dragonne? Et toi, tu es en quelle classe?


Oui, ça faisait beaucoup de questions mais bon, il fallait bien qu'il sache.

De son côté, Angélus suivait cette rencontre de loin et ne pouvait s'empêcher de rire intérieurement. Apparemment, son protégé avait trouvé son maître en matière de bizarrerie.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenebrae
+ Date d'inscription : 09/11/2014
+ Messages : 95
+ Orbes + Orbes : 425
+ Âge du Personnage : 18 ans
+ Année : 1ère
+ Nom du dragon : Adamantios
+ Type de Dragon : Ténèbres
+ Le Don légué : Théâtre des Ombres
+ Inventaire : Son médaillon de naissance, seule trace de ses parents et des petites cadeaux de sa mère.
avatar
Anthéa Zefirinos
Message Jeu 11 Déc - 13:55

Anthéa n'avait que faire des gens et de leurs façons de la regarder. Quels complexes pourrait-elle avoir alors que son seul référent était un dragon ? Lorsqu'elle était toute petite, elle avait longtemps cru que la puberté la métamorphoserait en une superbe dragonne - qui ressemblerait à sa mère - mais elle avait simplement pris des seins et des hanches et avait écopé de règles douloureuses. Autant pour ses rêves de gamine : elle l'avait bien compris, elle ne serait jamais une dragonne véritable, avec griffes, crocs et écailles. Sa mère disait quand même qu'elle était une remarquable petite dragonne et cela la réconfortait un peu.

Anthy voyait le monde avec l'ouverture d'esprit de ceux qui n'ont jamais connu les œillères humaines concernant le physique ou le comportement. Elle trouvait tout le monde beau, mais ne s'en complexait pas pour autant. Il fallait dire qu'avec sa peau très blanche, diaphane, et ses cheveux sombres, ainsi que ses yeux bleus, elle était attirante pour ses pairs. Une idée dont elle ignorait tout et à laquelle sa mère n'aurait pu la préparer.

L'autre jeune fille l'emplissait de curiosité et elle ne s'occupait déjà plus de sa mère qui glissa paresseusement jusqu'à l'ombre de la berge, s'y lovant tranquillement, à l'ombre des grands arbres car la morsure du soleil lui était désagréable - elle était principalement nocturne, ce qui expliquait en partie la grande pâleur de sa fille, qui avait principalement vécu la nuit. Elle sentait la présence de l'autre dragon mais l'ignora simplement, le museau sur ses pattes repliées sous elle, savourant la caresse de l'herbe grasse.

"Chasser les grenouilles c'est mon jeu préféré ! On reste sur la berge, on essaye de les repérer et dès qu'on en voit une, on l'attrape ! Hop !" Fit Anthy en faisant mine de bondir sur quelque chose d'invisible, éclaboussant un peu partout au passage. "On n'a qu'à rester sur les bords, près des roseaux, il y en a toujours tout plein. Il ne faut pas faire de gestes brusques sinon elles vont se cacher !" Fit-elle en riant un peu, ses yeux étirés par son sourire.
Aussitôt dit, aussitôt fait, elle rejoignit la berge, la longeant, de l'eau jusqu'aux genoux - et donc toujours aussi dramatiquement nue, avec rien pour dissimuler sa féminité - entreprenant de marcher avec précaution, l'oeil aux aguets.
"Maman, c'est Adamantios son nom. Mais on dit Adam." Elle fit un nouveau sourire à Raphaël. "Et je suis en première année de Térébraré... Trénébra..." "Tenebrae" corrigea la dragonne un peu plus loin de sa voix profonde et Anthy balaya l'air d'un geste négligeant de la main. "Oui enfin bref on avait compris quoi."
Un mouvement imperceptible de l'eau... Un rond caractéristique et déjà Anthy avait bondit avec une adresse peu commune, plongeant les deux mains dans l'eau et les en retirant avec un cri de victoire, la tête du pauvre batracien dépassant de ses mains jointes, ainsi que quelques herbes aquatiques. "Un à zéro héhé !" Elle ne serrait pas ses mains et la grenouille était simplement immobilisée, avec l'adresse née de l'habitude. Toute fière, elle caracola dans l'eau jusqu'à Raphaël, pour lui montrer la grenouille verte. "Tu vois faut pas serrer, pour pas lui faire mal. On va pas la manger alors il faudrait pas la tuer pour rien." Tout en parlant elle lui montrait la manière dont ses mains tenaient la bestiole, avant de les ouvrir pour laisser l'animal sauter jusque dans l'eau. La grenouille sauta droit devant, rebondit légèrement sur la poitrine de Raphaël, humide et froide, et fila dans l'eau en nageant vigoureusement des pattes arrières, accompagnée par le rire de la Tenebrae.

Puis, dans cette eau peu profonde, elle remarqua enfin que quelque chose chez Raphaël était un peu différent de chez elle. C'était un garçon ? Ou plutôt un garçon fille. "Ho, tu es un garçon et une fille... Mmmh, je dois dire les choses au masculin ou au féminin ?" Pourtant Anthy ne s'en formalisa pas plus, balayant cette étrangeté d'un revers de la main. Ce n'était pas méchant, et elle avait pour tout ce qui choquait les humains une indifférence des plus totales.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ventus
+ Date d'inscription : 19/01/2013
+ Messages : 830
+ Orbes + Orbes : 1303
+ Âge du Personnage : 20 ans
+ Année : 4ème
+ Nom du dragon : Angelus
+ Type de Dragon : Air
+ Le Don légué : les ailes d'Eole
avatar
Raphaël Darragon
Message Sam 13 Déc - 14:08

Raphaël se sentait toujours bien dans l'eau, cet élément lui procurait autant, sinon plus de liberté que lorsqu'il était dans les airs, propulsé par son don ou sur le dos d'Angélus. Dans l'eau, tout n'était que légèreté, son corps ne pesait plus rien et il pouvait être lui-même. Il n'était pas question pour lui de garder un seul morceau de tissu qui risquait d'entraver ses mouvements! Après tout, il avait pour devise "pour vivre heureux, vivons tous nus". Sa mère lui avait transmis cette envie de liberté, même s'il savait que pour vivre dans leur société, il devait porter des vêtements, même si ceux-ci se réduisaient au minimum dès qu'arrivaient les premières chaleurs de l'année.

Pourtant, il savait qu'il devait faire attention, car sa particularité physique mettait souvent ses camarades mal à l'aise.

Mais ici, dans les refuges, il y avait Angelus, et les autres dragons, et ceux-ci se fichaient bien qu'il soit hermaphrodite. Il pouvait nager nu sans que cela ne dérange ces majestueuses créatures. Et même l'arrivée d'Anthéa ne changeait rien à cet état de fait.

La jeune femme était amusante et ne semblait pas non plus s'embarrasser de cette pudeur si caractéristique à la plupart des étudiants. Lui-même se fichait de voir ses formes harmonieuses ainsi exposées, il trouvait Anthéa jolie et agréable à regarder, sans qu'aucun désir ne vienne gâcher cette sensation de liberté. Il rencontrait enfin une personne capable de comprendre le sens véritable de ce mot et il était parfaitement à l'aise avec elle, oubliant totalement qu'il n'était pas comme les autres.

Pour l'instant, l'eau lui arrivait encore au nombril et ses longs cheveux blonds collaient à sa petite poitrine, la dissimulant naturellement, tandis que le reste flottait tranquillement dans l'eau autour de lui, suivant ses mouvements.

"La chasse à la grenouille", il n'avait jamais testé, mais pourquoi pas après tout, ça avait l'air amusant.

Tandis qu'elle lui expliquait en lui montrant comment s'y prendre pour attraper les batraciens, Angelus les observaient de son perchoir, amusé par la situation. Cette académie regorgeait d'humains intéressants, il avait bien fait de proposer l'épreuve d'alliance à ce petit bout d'humain qui lui servait de dragonnier.

Le-dit dragonnier se mit d'ailleurs à rire en voyant la jeune femme sauter dans l'eau et l'éclabousser un peu. Pas sûr qu'il soit très doué pour ce jeu mais ça promettait de lui faire passer un bon moment! Et puis, il aimait faire de nouvelles connaissances! Anthéa était d'ailleurs très mignonne et il ne pouvait s'empêcher de la voir comme un adorable petit animal qu'il serait sans doute agréable de câliner.

Cette envie trouva rapidement son éducation. Elle appelait sa dragonne, "maman". C'était un peu bizarre pour lui qui avait ses deux parents, mais il savait qu'elle n'était pas la seule à voir sa dragonne comme une figure maternelle.

-Adam...tu me la présenteras? Moi mon dragon s'appelle Angélus...mais ce n'est pas un ange. Il a un fichu caractère!

Il s'était penché vers elle pour lui faire cette confidence, même s'il savait très bien que le dragon d'air entendait très bien ce qu'il disait.

Il se redressa et la regarda de ses grands yeux d'un bleu limpide, souriant également. Alors c'était pour cela qu'il ne l'avait pas encore aperçut. Elle était nouvelle et faisait aussi partie de la nouvelle classe des Ténébrae. Il était d'autant plus curieux de rencontrer "sa mère". Il n'avait encore jamais vu de dragon des ténèbres.

Mais alors qu'il allait lui demander des précisions, elle sauta dans l'eau avec agilité et se redressa, une grenouille enfermée dans ses mains, toute fière de lui montrer sa prise.

Raphaël ne put s'empêcher de rire lorsqu'elle fut près de lui:

-D'accord! En tout cas, ça se voit que tu as l'habitude, je ne suis pas sûr de pouvoir faire aussi bien.

Évidemment, il n'aurait pas accepté de tuer ces pauvres créatures qui n'avaient rien demandé.

Il acquiesça d'un signe de tête avant de laisser échapper un petit cri de surprise lorsque la grenouille libérée sauta sur sa poitrine avant de disparaître dans l'eau. Ca surprenait!

Il entendit le rire d'Angélus résonner dans son esprit et il fit la moue, le traitant d'idiot, avant de se rendre compte qu'Anthéa le regardait. C'est vrai qu'au bord de l'eau, plus rien ne dissimulait son corps. Elle remarqua donc enfin ce petit détail qui faisait de lui un être à part, mais se montra plus curieuse que dégoûtée.

Raphaël s'assit donc quelques instants sur la berge, les jambes repliées sur le côté:

-Je euh...je ne sais pas trop...comme tu veux.

Il ne savait jamais trop quoi répondre quand on lui posait ce genre de question. Il avait été tellement habitué à ce qu'on dise "il" qu'il avait été tenté de lui répondre "masculin", mais plus les années passaient, moins il se sentait garçon...alors il était parfois un peu perdu.

Raphaël lui sourit malgré tout et reporta son attention sur ce qui se passait sous la surface limpide. Il aperçut une grenouille qui nageait près des roseaux et il se redressa doucement, sans faire de bruit, accroupi pour mieux pouvoir sauter. Il bondit juste avant qu'elle n'atteigne les premières tiges mais elle fut plus rapide et disparut rapidement dans cette forêt aquatique. Agenouillé et trempé, le jeune hermaphrodite soupira. C'était raté.

Il se tourna vers sa camarade, un sourire en coin étirant ses lèvres sensuelles:

-Je crois que ça va prendre du temps avant que j'arrive à en attraper une!

Mais il n'était pas du genre à abandonner au premier essai, alors il se remit en position et attendit la suite. Au deuxième essai il crut qu'il en avait attrapé une mais comme il avait eu peur de lui faire mal, il n'avait pas assez serré sa prise et la grenouille en profita pour s'échapper.

Le jeune hermaphrodite recula et s'immobilisa, attendant qu'un autre batracien passe à sa portée. Il en vit enfin un qui sortait des roseaux avec nonchalance, nageant tranquillement vers le milieu du lac. Cette fois, Raphaël comptait bien l'attraper. Il fit appel à son don pour se propulser dans l'eau et pouvoir attraper la pauvre grenouille, s'étalant de tout son long dans l'eau peu profonde. Cette fois, il la tenait dans ses mains et la montra à Anthéa, fier de sa prise qui se tenait immobile dans sa main, sans doute encore un peu étourdie par ce qui venait de lui arriver.

Dans son effort, Raphaël s'était quelque peu écorché les genoux et les bras mais il s'en fichait, il avait l'habitude avec le nombre de coupures auxquels il avait eu droit à chaque fois qu'il montait sur le dos de son dragon. Il ne s'en rendait d'ailleurs absolument pas compte tellement il était content d'avoir attrapé sa première grenouille!

-J'en ai une, regarde!

Son corps et ses cheveux étaient constellés de gouttes d'eau à cause des éclaboussures, ses genoux et ses coudes saignaient, mais ce n'était rien comparé à la fierté qu'il ressentait en cet instant!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenebrae
+ Date d'inscription : 09/11/2014
+ Messages : 95
+ Orbes + Orbes : 425
+ Âge du Personnage : 18 ans
+ Année : 1ère
+ Nom du dragon : Adamantios
+ Type de Dragon : Ténèbres
+ Le Don légué : Théâtre des Ombres
+ Inventaire : Son médaillon de naissance, seule trace de ses parents et des petites cadeaux de sa mère.
avatar
Anthéa Zefirinos
Message Ven 20 Fév - 10:48

♫ Thème


Elle était un peu surprise de croiser un garçon/fille mais au fond, elle s'en fichait bien un peu. Aussi haussa-t-elle simplement les épaules lorsque Raphaël lui dit de faire comme elle voulait. Ce n'était pas très important en somme et il y avait plus chouette à faire que de se poser des questions métaphysiques. Comme attraper les grenouilles. Le meilleur jeu du monde pour cette fille qui avait grandie élevée par une dragonne : quel genre de jeu pouvait apprendre une maman dragonne à son petit ? A s'amuser d'un rien, d'une branche qui s'agite, de la chasse de batraciens et à grimper sur son dos et à plonger dans l'eau des torrents glacials des montagnes Lostreg. Oui, c'était là des choses amusantes et plaisantes. Simples et agréables, comme cette vie qu'elle menait.

Alors, elle riait de voir Raphaël rater son coup, non pas par moquerie mais parce que ce n'était pas si facile que ça : il fallait une bonne dose de réflexes pour attraper les petites bestioles glissantes et vives. C'était un entraînement acceptable à Lindorm en somme : apprendre à attraper une si petite bête sans la tuer relevait de la gageure et beaucoup d'élèves et même de soldats aguerris en étaient incapables
Elle observait la posture de l'autre élève, lui laissant le temps de prendre ses marques, elle-même batifolant dans l'eau, sa peau réchauffée par le soleil - elle ne s'y exposait que peu, sa mère était principalement nocturne mais le rythme de vie de l'académie la poussait à revoir ses habitudes. Elle observa un instant l'autre dragon, si blanc et lumineux là où sa mère était sombre, le trouvant beau, appréciant ses ailes aux plumes qui semblaient si douces et chaudes. Sa mère à elle était toute hérissée de pics et de pointes, mais c'était son cœur qui était doux. Anthy aimait mieux sa mère, de toute façon, parce qu'elle était sa fille et que ce genre d'amour ne se commande pas. Un amour inconditionnel d'enfant.

Finalement Raphaël se propulsa dans l'eau peu profonde et Anthy sursauta un peu, surprise par l'utilisation du Don du Ventus. Puis, voyant les mains brandies sur la tête d'une grenouille un peu sonnée, elle sauta de joie, riant et battant des mains. "Nyaaah ! Bravooo !! T'as réussi !!" Elle sautilla jusqu'à lui - sans plus se formaliser de son côté vaguement vaseux et écorché, elle-même ayant souvent des bleus, des bosses et des écorchures - à courir nu dans la forêt lorsqu'on est pas un dragon...
"T'es trop fort ! D'habitude les gens y arrivent pas si vite !" Elle riait, et son sourire immense et lumineux éclairait son visage aux rondeurs encore enfantines, sa poitrine généreuse tressautant fièrement, aussi nue et décomplexée que son nouveau compagnon de jeu. Elle était surtout fière que quelqu'un essaye son jeu, et s'amuse avec elle. Parfois les élèves de Lindorm étaient tous obsédés par "la façon dont les gens allaient les voir" pour oser vraiment s'amuser. Et quand il "s'amusaient" cela l'ennuyait, elle qui avait grandit dans la nature.

Toute contente, elle s'approcha de Raphaël, regardant la grenouille aux yeux stupides de batracien effrayé et l'enlaça, lui plantant un bisou sur la joue. Elle s'en fichait, elle, que cela ne se faisait pas - encore moins entre deux jeunes gens tout nus sur les bords du lac, mais elle ne faisait bien que ce qu'elle voulait. "Toi t'es chouette." Dit-elle finalement en frottant sa joue contre celle du garçon - ou de la fille - et en l'entourant de ses bras pour le serrer contre elle en récompense "Soyons amis, d'accord ?" Fit-elle encore, l'air malicieuse, collée à lui pour un câlin innocent.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ventus
+ Date d'inscription : 19/01/2013
+ Messages : 830
+ Orbes + Orbes : 1303
+ Âge du Personnage : 20 ans
+ Année : 4ème
+ Nom du dragon : Angelus
+ Type de Dragon : Air
+ Le Don légué : les ailes d'Eole
avatar
Raphaël Darragon
Message Sam 28 Fév - 12:27

Attraper des grenouilles. Jamais Raphaël n'avait eu l'occasion de s'essayer à ce jeu et même s'il se révélait un peu frustrant, car les batraciens ne se laissaient pas si facilement attraper, le jeune hermaphrodite le trouvait amusant. Et il fut d'autant plus fier lorsqu'il réussit enfin à se saisir d'une de ses créatures sauteuses, même s'il avait dû activer son don pour cela.

Au bout de plusieurs essais infructueux, il n'avait pas vraiment eu le choix et c'était une bonne manière de s'entrainer à la maîtrise du don...il devrait peut-être suggérer la chasse aux grenouilles au professeur O'Cuinn. Ou pas...certains élèves seraient sans doute capables de griller ces pauvres bestioles innocentes ou de réduire leur population à un nombre d'individus trop restreint....Sachant que le but était de les attraper sans leur faire de mal...non, ce n'était pas une bonne idée finalement.

En tout cas, content de lui, il montrait la pauvre grenouille effrayée qu'il tenait dans ses mains, à sa camarade. Le cœur battant la chamade, il s'assit au bord de l'eau dans une position qui lui parut plutôt confortable pour le moment. Il ne s'était même pas rendu compte qu'il s'était écorché les bras et les jambes et que de la vase avait tâché sa peau de porcelaine. Des mèches blondes étaient collées à ses joues et à son front et il devait ressembler à une créature un peu étrange, mais peu importait.

Anthéa était adorable, il la trouvait amusante, jolie, encore plus lorsqu'elle souriait, et attachante. Alors quand elle le félicita, son cœur se remplit de joie et le jeune hermaphrodite ne put s'empêcher de rire de bon cœur:

-Merci! Enfin j'ai dû user de mon don pour me propulser mais...le plus important, c'est de réussir, non?

Tirant la langue, il caressa doucement la tête de la grenouille dont il sentait le cœur battre à toute vitesse sous ses doigts fins, dans l'espoir de la calmer un peu et de lui signifier qu'il ne lui voulait pas de mal. Il sentit l'amusement d'Angélus dans son esprit et leva la tête pour sourire à son allié qui les regardait tranquillement de l'autre côté du lac. Le soleil le rendait presque aveuglant tandis que ses rayons frappaient ses plumes d'un blanc immaculé.

Raphaël lui sourit avant de sentir sa camarade se coller contre son corps tout en plantant un bisou sur sa joue mouillée. Surpris, le jeune étudiant ventus se laissa pourtant faire, de nature tactile et câline, ce genre de comportement de la part d'une autre personne ne le dérangeait absolument pas. Souriant, il relâcha sa proie qui disparut sans demander son reste, et reporta son attention sur sa nouvelle amie qui frottait à présent sa joue contre la sienne:

-Ca me ferait plaisir...

Finalement, il l'enlaça aussi. Elle était tellement mignonne qu'il n'aurait jamais pu refuser, de toute manière. Et puis elle était marrante, et elle avait des idées de jeux plutôt originales il devait bien l'avouer.

-On va nager un peu?

Il faisait encore bon, mais à rester hors de l'eau, le jeune hermaphrodite commençait à avoir un peu froid et puis il commençait à avoir un peu mal dans le bas-ventre. Une douleur sourde, parfaitement reconnaissable, qui annonçait que son sang de lune n'allait pas tarder. Une légère grimace déforma ses traits quelques secondes alors qu'il posait sa main sur son ventre. Il détestait cette période!

Se détachant doucement de sa camarade, il avança vers les eaux plus profondes du lac et inspira longuement plusieurs fois. La douleur n'était pas encore trop présente, ça devrait aller. Retrouvant un peu d'énergie, il se tourna vers Anthéa et lui sourit:

-Tu viens?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tenebrae
+ Date d'inscription : 09/11/2014
+ Messages : 95
+ Orbes + Orbes : 425
+ Âge du Personnage : 18 ans
+ Année : 1ère
+ Nom du dragon : Adamantios
+ Type de Dragon : Ténèbres
+ Le Don légué : Théâtre des Ombres
+ Inventaire : Son médaillon de naissance, seule trace de ses parents et des petites cadeaux de sa mère.
avatar
Anthéa Zefirinos
Message Lun 23 Mar - 13:27

L'insouciance de ces temps si innocents faisait plaisir à voir pour la dragonne de ténèbres sous l'ombre des arbres. Elle gardait un œil de mère sur sa fille, mais baillait dans la pénombre fraîche, enroulée sur elle-même comme quelque gros chat noir et écailleux, ne se souciant guère du dragon de la nouvelle rencontre d'Anthéa car il n'y avait guère à s'en faire. C'était un doux temps de paix et de repos. l'orage viendrait bien assez tôt, autant laisser les jeunes s'ébattre et s'amuser.

Anthéa avait souri, ravie d'être agrippée en retour et cajolée tant et plus. Elle était tactile comme un animal affectueux plus que comme une humaine, se montrant d'une candeur charmante et désarmante.

Elle souriait d'autant plus que Raphaël lui assura qu'ils pourraient devenir amis. C'était pour le mieux, au fond. Elle était ici pour mieux connaître les humains, sa race de naissance - à son grand désespoir elle ne serait jamais un dragon.
Alors, simple et facile à contenter, elle sautilla d'enthousiaste quand Raphaël proposa d'aller nager. C'était bien là un sport où elle brillait : après tant d'années à jouer dans les torrents de montagne.

Elle suivit l'hermaphrodite, insouciante petite, nageant bientôt en une technique désorganisée mais efficace - un mélange de crawl et de brasse - filant dans l'eau sans remous, plongeant un instant complètement sous l'eau et réapparaissant un peu plus loin, trempée, les cheveux devant les yeux, un sourire immense sur les lèvres.
Par jeu elle aspergea Raphaël avant de nager de nouveau sous la surface, chahutant volontiers.
"Attrape-moi si tu peux !" Cria-t-elle dans l'eau encore assez peu profonde, afin de faire la course avec son nouveau compagnon de jeu.

Oui, avoir des amis était important dans ce monde empli de fureur et de haine...

[Je clos là car je pense que le topic n'est plus trop d'actualité si ça te va. Smile ]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ventus
+ Date d'inscription : 19/01/2013
+ Messages : 830
+ Orbes + Orbes : 1303
+ Âge du Personnage : 20 ans
+ Année : 4ème
+ Nom du dragon : Angelus
+ Type de Dragon : Air
+ Le Don légué : les ailes d'Eole
avatar
Raphaël Darragon
Message Lun 23 Mar - 14:14

Angélus regardait ces deux petits bouts d'humains s'ébattre dans l'eau avec amusement. Son dragonnier avait réussi à trouver une partenaire aussi étrange que lui si ce n'était pas plus! L'immense dragon blanc était tranquillement installé, un peu en hauteur, à quelques mètres de la dragonne des ténèbres. Elle semblait parfaitement calme et confiante. Tant mieux, après tout, il n'était pas réputé pour être agressif envers ses congénères, tant qu'ils ne s'en prenaient pas à Raphaël en tout cas.

Ses yeux sombres suivaient donc l'évolution des deux petits humains qui s'amusaient dans l'eau.

Raphaël était ravi à vrai dire, il se sentait bien et totalement à l'aise avec sa camarade. Se fichant totalement de leur nudité respective, répondant aux marques d'affection de la jeune fille sans se poser de questions, il pouvait être lui-même. D'autres que lui auraient certainement tentés de profiter de la situation ou ce seraient éloignés, gênés par cette proximité, mais non. Le jeune hermaphrodite étant lui-même tactile, cela lui paraissait juste, naturel.

Il resta donc un petit moment à câliner sa camarade, avant de se détacher doucement, en lui proposant d'aller nager. Il adorait cette sensation de liberté que l'on retrouvait dans l'eau comme dans les airs.

Raphaël tourna la tête vers Anthéa, de l'eau jusqu'aux hanches, et rit joyeusement en la voyant nager. Ce rire n'avait rien de moqueur, non, il était juste amusé par sa manière de bouger dans l'eau, mais elle se débrouillait très bien! Il s'arrêta un instant pour l'attendre et sourit lorsqu'elle ressortit la tête de l'eau, à côté de lui puis éclata d'un rire clair lorsqu'elle l'aspergea d'eau.

-Oh oui si je t'attrape, tu vas voir!


L'insouciance de ces moments seraient certainement de précieux souvenirs pour les deux jeunes gens, lorsque les jours sombres auront engloutis leur innocence et que le monde dans toute sa cruauté s'étalera devant leurs yeux horrifiés. Mais ces jours-là n'étaient pas encore arrivés. Qu'ils profitent de leurs jeux tant qu'ils le pouvaient encore car l'avenir était encore incertain.

[Oki ^^ merci pour ce rp en tout cas Smile]


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas

Tout est une question de point de vue [CLOS]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lindorm :: La Taverne du Flood :: Le Grenier de Lindorm :: Les Archives RP :: Rp V2 saison 1-