AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez|

[CLOS] Jour de chance ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Wyrm Progressiste
+ Date d'inscription : 27/12/2014
+ Messages : 265
+ Orbes + Orbes : 318
+ Âge du Personnage : 23 ans
+ Poste occupé : Espion Wyrm
+ Nom du dragon : Isaywa
+ Type de Dragon : Eau
+ Le Don légué : Manipulation de la pluie
avatar
Shan Yuan Lau
Message Ven 2 Jan - 11:14

A peine entré dans la taverne de ce petit village côtier Kevii, je me fais littéralement happer par la musique, les rires et l'atmosphère enfumée qui semble caractériser la plupart des tavernes. Du moins celles où je vais. Non pas que je sois un pilier de bar ; comme si j'en avais le temps ou les ressources matérielles. Et l'envie surtout. Le vin peut vous mettre à genoux assez rapidement, comme n'importe quelle addiction. Je mène une vie disciplinée, voire ascétique, ce n'est pas pour tout ruiner en étant alcoolique à côté. Mais voilà, parfois, j'ai envie boire autre chose que de l'eau. Un alcool pas trop fort et en quantité modérée pour ne pas trop émousser mes sens. Juste quelques heures de détente avant de rentrer au bercail.

Deux-trois personnes me regardent avec curiosité – je n'ai pas des traits qu'on trouve souvent en Keven-, mais j'y fais pas attention et tente de me faire aussi discret que possible. Une démarche normale, un peu traînante même ; le dos légèrement courbé à la place de mon maintien habituellement droit comme un I, et je ne regarde personne directement. Dans cette idée, je porte des vêtements aussi banals que possible, en m'adaptant néanmoins à la mode locale. Comme d'habitude, ça marche. Je me rends inintéressant. Facile.

Je m'assois à une table, et la serveuse ne tarde pas à m'apporter une pinte de bière. Une pinte : une seule. Que je vais boire lentement. Ou pas.. Un groupe de trois m'aborde et m'invite à une partie de poker, et justement pour ne pas attirer l'attention par un refus, j'accepte. Tout en sachant que ce n'est pas vraiment une bonne idée. Ce genre de jeux finit rarement bien. Enfin, la partie commence, je fais attention à mes poches et dieu merci, aucune cocotte ne vient se pendre à mon bras, sinon, on serait tombés dans la caricature.

Quelques tours (et surtout quelques verres pour mes compagnons de jeu) plus tard, la situation se gâte.

« Eh le nabot, tu triches !»

Je reste impassible. Non seulement sous l'insulte mais aussi sous l'accusation.

-Je ne vois pas de quoi vous voulez parler. répondé-je aussi calmement que possible, le visage neutre. Impassible comme toujours.

-Fais pas ton malin !

Odeur forte de vin qui émane de sa personne, grand, blond, portant barbe et moustache, d'une propreté douteuse..Là par contre, c'est de la caricature du pilier de bar.

Je soupire, et l'idiot m'attrape par le col pour me soulever. Je ne me débats pas encore, j'attends d'être à bonne hauteur. Je rejette ma tête en arrière pour ne pas étouffer.

Et je donne un bon coup de pied bien placé à l'importun, qui me lâche et se plie de douleur.

Il n'en faut pas plus pour que les deux autres se lèvent, un air meurtrier dans le regard.

J'avais dit que ça finirait mal...


Dernière édition par Shan Yuan Lau le Mar 21 Avr - 19:16, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1507-shan-yuan-lau-the-young-man-who-came-from-the-north#29413 http://lindorm.forum2ouf.com/t1508-journal-de-shan-yuan-comme-des-gouttes-d-eau-dans-l-ocean
Civils
+ Date d'inscription : 25/11/2014
+ Messages : 128
+ Orbes + Orbes : 629
+ Âge du Personnage : 27 ans
+ Nom du dragon : Kuro
+ Type de Dragon : Ténèbres
+ Le Don légué : Disparition/Réapparition
avatar
Tensui Sawachi
Message Ven 2 Jan - 18:53

La terre ferme, Tensui n'était pas mécontent de la retrouver.
Il avait beau adorer naviguer, devenant de plus en plus ronchon lorsqu'il se retrouvait trop longtemps loin de son navire, il n'était pourtant pas malheureux lorsqu'ils accostaient à la suite d'une traversée de plusieurs semaines. Au fur et à mesure du voyage, les produits frais disparaissaient, les réserves de rhum s'amenuisaient et la testostérone s'accumulait dans le sang de ses hommes. En plus, ils avaient voyagé sous pavillon blanc pour transporter des marchandises de Waterfield à Keven, alors ils n'avaient même pas pu relâcher la pression avec une petite attaque de navire.

Néanmoins, de part son statut de déserteur, Tensui n'était pas capable de pleinement s'exprimer dans les ports où ils s'arrêtaient. Il laissait son second revêtir le chapeau de capitaine auprès des commerçants du port pour revendre et faire décharger les marchandises ramenées de Waterfield selon les consignes qu'il lui avait donné, ainsi que pour racheter de quoi ils avaient besoin et qu'ils pouvaient également revendre lors de leur prochaine étape : l'ancienne Khi-Saab.

Le visage en partie masqué par sa longue mèche qui masquait son tatouage à la vue des passants, il avait fait en sorte de ne pas trop se faire remarquer. Chose non aisée pour le jeune capitaine qui avait pour habitude d'ouvrir dans sa bouche lorsque quelque chose lui déplaisait ... ou lui plaisait. Enfin il avait occupé ses quelques jours sur la terre ferme en passant du bordel de la ville côtière à la taverne la moins fréquentée. Ce n'était que ce soir qu'il se permettait de sortir en toute liberté, il repartait le lendemain à la première heure sans que personne ne connaisse leur prochaine destination. Même ses hommes n'étaient pas au courant, malgré la confiance presque aveugle qu'il avait en eux, l'alcool et les putes avaient le dangereux pouvoir de faire délier les langues, son second était le seul dans le "secret". Alors il pouvait être reconnu ce soir, il s'en fichait, il savait se défendre et ils auraient quitté la ville avant que les autorités "compétentes" n'aient le temps d'être au courant de sa présence en ses lieux.

Ce fut donc de forte bonne humeur qu'il se présenta à la taverne réputée comme étant la plus animée de la ville accompagné par quelques-uns de ses hommes. Ils étaient plutôt bruyants en débarquant à l'intérieur de l'établissement et pourtant qu'ils n'étaient pas ceux qui attiraient l'attention. En effet, Tensui venait tout juste de passer la porte criant au tavernier de servir une tournée de rhum sans plus attendre, que son regard fut attiré par un jeune homme qui se tenait à proximité d'une table recouverte de cartes, un homme tordu de douleur à ses pieds.
Il aurait très bien pu ne pas se mêler de cette affaire si le visage du jeune homme ne lui avait pas dit quelque chose. Il lui fallut quelques instants durant lesquels sa mémoire lutta contre les deux petits verres qu'il avait déjà bu au bordel une heure auparavant et que les deux hommes se rapprochèrent du garçon avant qu'il ne se rappelle.

« Mini Shan Lau !!! »

Il éclata de rire visiblement content d'être parvenu à se rappeler l'identité du neveu de son second qu'il avait déjà croisé plusieurs fois lors d'escales dans des villes non loin d'où sa famille vivait. Il ne prêta d'abord aucune attention aux hommes menaçants qui s'étaient arrêtés alors que Tensui se rapprochait à grands pas de Shan Yuan.
Lorsqu'il fut proche de lui, il lui tapa sur l'épaule y laissant sa main tout en fixant le jeune homme.

« Alors on s'attire des ennuis ? »

L'oncle du jeune homme, son second, n'était pas présent avec lui ce soir occupé auprès de l'Adventure Galley terminant de superviser le chargement des dernières marchandises. Il les rejoindrait plus tard.
Relevant les yeux sur les deux hommes qui semblaient hésiter quant à la marche à suivre, les hommes du capitaine étant resté le long du bar connaissant bien leur chef. Tensui aurait pu se contenter de la situation actuelle, ils étaient en surnombre les deux hommes allaient donc baisser la tête ravaler leur fierté et s'en aller sans faire d'histoires. Mais c'était sans compter sur le pirate dont le sang bouillonnait dans ses veines.
Cela faisait trop longtemps qu'il ne s'était pas servi de ses poings de cette façon, alors après une brève pression sur l'épaule de son nouveau compagnon pour la soirée, il s'élança.

« Je vais te donner un coup de main »

Un sourire carnassier étirait ses lèvres alors qu'il saisissait la main de l'homme le plus proche écartant ainsi la lame qu'il tenait et que son poing s'abattait sur l'estomac de son adversaire. Il attendit qu'il se redresse pour parer son coup et lui assener un coup de boule bien calculé.
Un vrai gamin.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1459-les-relations-d-un-pirate
Wyrm Progressiste
+ Date d'inscription : 27/12/2014
+ Messages : 265
+ Orbes + Orbes : 318
+ Âge du Personnage : 23 ans
+ Poste occupé : Espion Wyrm
+ Nom du dragon : Isaywa
+ Type de Dragon : Eau
+ Le Don légué : Manipulation de la pluie
avatar
Shan Yuan Lau
Message Ven 2 Jan - 21:40

Je jauge du regard mes adversaires qui me toisent de même, tâchant de savoir lequel va m'attaquer le premier. Les deux me semblent aussi lourds et maladroits l'un que l'autre, donc ça ne sera pas une affaire trop difficile à régler de toute façon. Sans compter qu'ils ont sacrément bu aussi, ce qui ralentit leurs réflexes. Moi en revanche, je suis parfaitement sobre. Jeune, rapide, en pleine possession de mes moyens. Un poil sournois aussi. Et surtout un soldat entraîné, même si je le cache bien en cet instant. Je reste calme, droit, alors que l'autre idiot se tord de douleur à mes pieds. Ah ça, on peut dire que j'ai frappé au bon endroit.

-Sale petite fouine, crache l'un des deux imbéciles.

Ouch, ça fait mal. J'ai le coeur brisé par une telle insulte, ça se voit non ? Je vais pleurer, même.
Je ne dois surtout pas laisser leurs mots m'atteindre, je ne leur ferai pas ce plaisir. Si je m'énervais, je pourrais risquer de foncer comme un taureau furieux, comme un idiot, rentrant ainsi dans leur jeu et me rendant vulnérable. Et puis franchement. Pourquoi je devrais me soucier de l'opinion de deux ivrognes ? Je ne suis pas snob, mais ça me passe tellement au-dessus de la tête...

J'entends une voix forte m'appeler, et je tourne la tête dans la direction du bruit, pour découvrir.. un géant. Facilement vingt centimètres de plus que moi, bien bâti, vaguement menaçant.. Je fouille parmi mes souvenirs à toute vitesse pour tenter de me rappeler de qui il s'agit, avant que la lumière ne se fasse dans mon esprit.

-Tensui ?! 

J'ai l'impression de prendre un coup de vieux. Ca fait des années que je ne l'ai pas vu, je ne pensais même pas qu'il se souviendrait de moi. Depuis que j'ai quitté la maison à vrai dire. Je me rappelle des moments passés sur son bateau lorsqu'ils mouillaient non loin de Folkvángr, et qu'avec ma mère et parfois mes frères et soeurs, nous allions voir mon oncle Qianfan. C'était agréable. Encore aujourd'hui, j'aime prendre le bateau. C'est rare, certes, vu que j'ai Isaywa. Mais n'empêche. J'avais quinze-seize ans quand j'ai rencontré Tensui, autant dire que ça remonte.. Et amèrement, je ne peux m'empêcher de me dire que j'étais sûrement un gamin plus heureux à cette époque, comparé à l'homme blasé et presque froid que je suis devenu.

Je ne tique pas sur le fait qu'il emploie un diminutif de mon prénom ou le nom de famille de ma mère plutôt que mon patronyme. De toute façon..Il ne l'a sûrement jamais appris. A l'inverse du nom de mon oncle, qu'il connaît. Et puis honnêtement, ça m'aurait mis mal à l'aise. Je ne suis plus un Ahlberg. Enfin, ça ne m'empêche pas d'être content de le revoir. En l'occurrence, il tombe à pic.

Tensui pose ensuite sa main sur mon épaule.

«-Pas vraiment..C'est plutôt les ennuis qui me sont tombés dessus sans prévenir.» 

Tout ça pour un jeu de cartes, franchement..Que j'ai triché ou non n'a aucune importance. De toute façon, je suis presque certain d'avoir vu l'un d'entre eux tricher. Je n'en ai pas fait un plat pour autant !

«- Honnêtement ce n'est pas la pei- »

Trop tard, Tensui est déjà en train de s'occuper de l'homme le plus proche. Je soupire. C'était sans compter sur l'autre qui se rue vers moi sans réflechir. Je m'écarte au tout dernier moment, je lui attrape le poignet pour le faire tourner dans ma direction - j'ai une pensée furtive pour Lorelei qui m'a fait exactement ce coup-là - et je règle la question d'un coup du plat de la main en plein dans son plexus solaire, lui coupant le souffle sur le coup. Un dernier coup dans le ventre pour faire bonne mesure, et le voilà par terre à côté de son camarade.

J'aurais pu utiliser une arme, mais je ne l'ai pas fait. Mon but n'était pas de les tuer ou de les blesser, mais seulement de les neutraliser. C'était un peu trop facile ceci dit, je ne suis même pas fatigué.

Il ne reste plus qu'à attendre que Tensui termine de s'amuser – je ne vois pas d'autre terme !- avec son adversaire. Ce qui ne devrait pas prendre trop de temps je pense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1507-shan-yuan-lau-the-young-man-who-came-from-the-north#29413 http://lindorm.forum2ouf.com/t1508-journal-de-shan-yuan-comme-des-gouttes-d-eau-dans-l-ocean
Civils
+ Date d'inscription : 25/11/2014
+ Messages : 128
+ Orbes + Orbes : 629
+ Âge du Personnage : 27 ans
+ Nom du dragon : Kuro
+ Type de Dragon : Ténèbres
+ Le Don légué : Disparition/Réapparition
avatar
Tensui Sawachi
Message Sam 3 Jan - 0:06

Tensui avait beau semblé désinvolte, il n'en était pas moins sérieux.
Alors oui certes, il aimait sortir dans les bars pour profiter de plusieurs verres rhum ou divers autres alcools locaux, il aimait jouer de ses poings lorsque l'occasion se présentait, mais il restait attentif à ses hommes et à sa mission. Il n'était plus un simple matelot, il était capitaine de l'Adventure Galley ce qui l'obligeait à garder la tête sur les épaules.
C'est pour cela qu'il avait fait profil bas depuis leur arrivée, pour ne pas se faire repérer et risquer ainsi de comprendre le commerce "légal" qu'ils exerçaient entre deux kidnappings ou autres missions sous pavillon noir. Alors ce soir, à quelques heures de leur départ, il en profitait.

Il sauta donc sur l'occasion lorsqu'il retrouva ce jeune homme qu'il avait connu adolescent et qui semblait avoir attiré les ennuis, pour reprendre ses paroles.
Il n'eut pas grand chose à faire au final, l'homme face à lui était ivre, musclé certes, mais rendu lent et moins précis à cause d'une quantité d'alcool trop importante dans le sang. Il fit l'enfant en s'attaquant à ce pauvre homme pratiquement sans défense, aussi parvint-il à se contrôler évacuant une bonne partie de l'adrénaline qui saturait son sang avec un bon coup de boule. Correctement placé pour sérieusement sonné son adversaire et sans récolter une vilaine migraine par la même occasion. Cela lui permit de ne pas s'acharner sur son adversaire, ce qui devait être mieux pour sa santé, et après un dernier coup derrière la nuque pour s'assurer que l'homme était hors d'état de nuire, il se retourna. Il sembla presque triste en se rendant compte que Shan Yuan s'était déjà occupé du 2e et dernier homme. L'amusement avait, finalement, été de courte durée.

« Tu te débrouilles bien à ce que je vois »

Tensui sourit encore clairement amusé par la situation, même si la distraction avait été de courte durée, il avait apprécié. Il appela ensuite trois de ses hommes afin qu'ils saisissent les deux hommes inconscients et leur comparse qui se tordait encore de douleur en se tenant l'entrejambe.
Puis il se tourna vers le tavernier en montant ses deux mains non armées.

« Voyez tavernier, on ne vous a rien cassé, on mérite bien cette tournée que je vous ai demandé !! »

Et sans plus attendre, il posa la main sur l'épaule de Shan Yuan pour le diriger vers une grande table où ses hommes vinrent les rejoindre, rapidement suivi du tavernier qui leur apportait leur commande. Tensui lui demanda un vrai supplémentaire pour son nouveau compagnon sans forcément lui demander ce qu'il en pensait. Il avait tellement l'habitude que tout son équipage aime le rhum, ou soit obligé d'en boire en l'ajoutant à l'eau qui croupissait sans au fur et à mesure de la traversée, qu'il estimait que tout le monde aimait le rhum.
Les conversations allaient bon train entre ses hommes et Tensui se tourna vers Shan, son verre à la main qu'il ne porta pas à ses lèvres attendant que le garçon soit également suivi afin de pouvoir trinquer avec lui.

« C'est une bonne surprise de te trouver ici, Qianfan arrivera tout à l'heure, il va être content de te revoir »

Jouant avec son verre, il observa le jeune homme, les traits de son visage qui s'étaient raffermis depuis l'adolescence, les vêtements qu'il portait et qui étaient de la région.

« Tu vis ici à présent ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1459-les-relations-d-un-pirate
Wyrm Progressiste
+ Date d'inscription : 27/12/2014
+ Messages : 265
+ Orbes + Orbes : 318
+ Âge du Personnage : 23 ans
+ Poste occupé : Espion Wyrm
+ Nom du dragon : Isaywa
+ Type de Dragon : Eau
+ Le Don légué : Manipulation de la pluie
avatar
Shan Yuan Lau
Message Sam 3 Jan - 22:42

Qu'est-ce que je disais... Quelques secondes supplémentaires, et Tensui en a terminé d'un coup dans la nuque. Nos trois adversaires sont à présent hors d'état de nuire. Mais je maintiens qu'en arriver aux mains pour un jeu de cartes, c'est stupide. Même quand j'étais jeune et impulsif, je ne me suis jamais battu pour quelque chose d'aussi trivial...C'est dire le niveau intellectuel de ces trois gugusses.

Je réponds d 'un « Merci » au compliment de Tensui, mais honnêtement je n'ai pas l'impression de le mériter. J'ai été formé au combat après tout, et puis, je n'ai fait qu'adapter la technique de Lorelei à ma sauce, pour neutraliser le grand dadais qui me cherchait des noises. Enfin, ça me fait plaisir. Stupide ou non, j'espère que j'ai montré que je ne suis pas faible. Que les attentes qu'il aurait pu avoir envers le neveu de son second ne sont pas déçues. Quelque chose comme ça. Je ne saurai pas trop comment l'exprimer, mais il doit y avoir de ça.

Bref, toujours est-il qu'il me mène à une table où ses hommes viennent ensuite nous rejoindre. J'en reconnais certains de mon adolescence, d'autres pas du tout, mais j'entends un des plus âgés – que je connais de vue et qui donc me connaît- d'entre eux dire que je suis le neveu de Qianfan et on me regarde d'un autre œil. Probablement pour chercher si je lui ressemble physiquement. Pas tant que ça à vrai dire, je tiens plus de ma mère, petite et menue, avec des traits délicats. Ou alors justement, ils s'attendaient à tout autre chose..Bah. J'ai envie de dire que c'est tant pis pour eux. Je suis comme je suis, c'est tout.

«-Ca fait plaisir de te voir aussi. »

Mon oncle, content de me voir ? Ah ! La bonne blague. Si ma mère lui a dit que je suis parti de la maison – et que forcément, elle se fait un sang d'encre -, je risque plutôt de me faire tirer les oreilles. Je suppose que je l'aurai mérité, mais..je ne regrette pas. C'était nécessaire, je les aurai tous mis en danger. Et cacher le don que j'ai obtenu aurait été un peu compliqué. Il ne pleut pas tant que ça en Nordheim. S'il avait commencé brutalement de pleuvoir de manière totalement aléatoire et imprévisible, d'aucuns auraient commencé à se poser des questions..Et accuser Isaywa n'aurait marché qu'un temps.

Je hoche néanmoins la tête.

Et fatalement, arrive la question fatidique. Je suis presque soulagé que le tavernier arrive avec ma chope de rhum, ça me fait gagner un peu de temps pendant que je cherche comment tourner ma réponse.

«-Non, je suis juste de passage ici. Je voyage à travers les territoires.» 

Et les Terres Inconnues aussi au passage car c'est là que se trouvent nos bases, mais je ne peux pas le dire. Je dois protéger nos secrets. C'est essentiel pour notre survie. Ce n'est pas parce que j'ai rencontré quelqu'un que je connaissais que je peux tout lui raconter, certainement pas. Ca me peine de ne pouvoir en dire plus, mais je ne le dois pas. Je ne trahirai pas ceux qui sont devenus ma famille.

Et dans mon esprit c'est la confusion la plus totale, presque la panique. Je ne peux pas en dire trop par peur de me trahir devant tous ces gens, et de l'autre, je ne sais pas s'il est au courant pour mon allié, je ne sais pas s'il sait que j'ai quitté mon foyer. Encore moins si ma mère a supposé que j'avais rejoint les Wyrms, si elle l'a dit à mon oncle, qui l'aurait dit à Tensui. Enfin l'avantage, c'est que je pense qu'il comprendrait – il connaît l'Alliance de Limlug vu qu'il a été à Lindorm d'après mes souvenirs et son côté parfois très arbitraire-, et qu'il ne me jugerait pas plus que ça. Il est pirate après tout, c'est quelqu'un qui refuse les lois pré-établies. Et n'est-ce-pas ce que j'ai fait en crachant sur l'Alliance classique ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1507-shan-yuan-lau-the-young-man-who-came-from-the-north#29413 http://lindorm.forum2ouf.com/t1508-journal-de-shan-yuan-comme-des-gouttes-d-eau-dans-l-ocean
Civils
+ Date d'inscription : 25/11/2014
+ Messages : 128
+ Orbes + Orbes : 629
+ Âge du Personnage : 27 ans
+ Nom du dragon : Kuro
+ Type de Dragon : Ténèbres
+ Le Don légué : Disparition/Réapparition
avatar
Tensui Sawachi
Message Lun 12 Jan - 13:26

Après l’effort le réconfort.
Non pas que Tensui ait fait un effort gargantuesque pour neutraliser son adversaire, mais toutes les excuses étaient bonnes … quoi que le capitaine de l’Adventure Galley n’était pas du genre à justifier ses actes.
Son verre à la main, il observa son vis-à-vis, amusé de tomber sur un visage connu alors qu’ils étaient si loin de chez eux. Enfin il est vrai qu’il naviguait depuis qu’il était gamin et même s’il avait du lever le pied durant sa formation à l’Académie, il commençait à connaître des visages dans chaque port.

Curieux, Tensui l’interrogea sur sa situation actuelle, ou plutôt s’il avait élu domicile ici. Il reçut une réponse plutôt vague, ce qui le poussa à observer un peu plus longuement le jeune homme avant de finalement lever sa choppe pour venir la frapper contre la sienne.

« Aux voyages alors ! Ce n’est pas moi qui pourrait de faire de reproches, je ne dois pas voir ma propre mère plus de quelques jours par an »

Et pourtant il ne semblait nullement peiné par ce fait.
Au final, c’était surtout son père et son frère qui lui manquaient plus que les femmes de la famille. Il ne regrettait pas d’avoir son propre navire, mais il avait tout particulièrement apprécié son adolescence sur le pont du navire de son père, son frère à ses côtés.
Il allait interroger son vis-à-vis sur un nouveau sujet, lorsqu’un crépitement se fit entendre un peu au- dessus de sa tête. Posant son verre, Tensui leva les yeux et une boule d’obscurité entourée de petits éclairs violets fit soudainement son apparition avant de brusquement laisser place à un petit lézard volant aux yeux un peu globuleux.

« Tiens Kuro ! »

La petite créature se maintint dans les airs en battant des ailes n’attirant même pas l’attention des hommes habitués depuis longtemps à un tel spectacle. Après un bref coup d’œil à Shan Yuan, le capitaine et son dragon se mirent à discuter, mais Kuro ne s’exprimait que par la pensée, ce qui empêchait Shan Yuan de suivre l’ensemble de la conversation.

« Parfait, et le second chargement ? »

...

« Très bien ! Dis-lui qu’on a croisé son neveu à la taverne, qu’il rapplique quand il aura terminé »

Et il ne fallut pas bien longtemps pour qu’une nouvelle boule fasse son apparition et que le petit dragon disparaisse avec. Tensui reprit alors son verre prenant une gorgée avant de reporter son attention sur son vis-à-vis.

« Ton oncle a pratiquement ce qu’il avait à faire, Kuro est parti le prévenir de ta présence »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1459-les-relations-d-un-pirate
Wyrm Progressiste
+ Date d'inscription : 27/12/2014
+ Messages : 265
+ Orbes + Orbes : 318
+ Âge du Personnage : 23 ans
+ Poste occupé : Espion Wyrm
+ Nom du dragon : Isaywa
+ Type de Dragon : Eau
+ Le Don légué : Manipulation de la pluie
avatar
Shan Yuan Lau
Message Ven 16 Jan - 22:04

De l'art de n'être absolument pas crédible.

En même temps, donner une réponse aussi passe-partout, c'était le meilleur moyen d'attirer l'attention. Hélas. J'ai comme l'impression que Tensui ne me croit pas vraiment. Qu'il aimerait en savoir beaucoup plus. Vu la manière dont il m'examine..Comme s'il cherchait un indice qui trahirait mes réelles occupations. Indice qu'il ne trouvera pas d'ailleurs. Des vêtements qui passent inaperçus dans la région, des armes pour me défendre..Rien qui ne sorte de l'ordinaire. Il n'y a pas marqué « Wyrm » sur mon front. Tant que je ne connais pas sa position vis-à-vis de ma nouvelle famille, je ne peux rien dire. Même si la trêve nous protège, d'une certaine manière...je ne peux pas prendre le risque de me frotter à Tensui. B.a.-ba de l'espion : toujours rester sur ses gardes, et tant pis si je suis parano. Mieux vaut l'excès de prudence que le contraire.

« Aux voyages ! »

Je trinque donc avec le capitaine de l'Adventure Galley, avant d'avaler une bonne rasade de rhum. Je ne suis pas particulièrement adepte de cette boisson, mais bon, c'est gratuit, je ne vais pas cracher dessus. Et accessoirement, je ne veux pas passer pour un bas-bleu en refusant ce breuvage. J'ai vingt-deux ans, je suis un homme. Jeune mais tout de même. Je ne suis plus un gamin, j'ai vieilli. Et me suis aigri aussi. Comme le souligne si délicatement Isaywa. C'est de bonne guerre, nous aimons nous tacler mutuellement, cela a toujours fait partie de notre relation. Comme de lui répliquer de se la fermer., et de l'entendre ricaner. Ce qui me fait soupirer mentalement. Pour un observateur extérieur, j'ai du avoir l'air absent pendant quelques secondes.

Et mer..credi. J'ai du me trahir. Ou pas. Rester calme, surtout rester calme.

Je ne peux m'empêcher de sursauter quand un petit dragon apparaît, alors que le reste de nos compagnons ne bronche même pas. Je ne l'avais pas senti venir celui-là ! Finalement je souris nerveusement, pour ne pas perdre la face ; et surtout, je ne peux pas m'empêcher de le comparer avec mon massif allié, pendant que Tensui discute avec lui. Plus petit et certainement moins égocentrique qu'Isaywa. Plus serviable aussi, semble-t-il. Et même si je l'entends encore râler dans mon esprit, je sais qu'il est content que je pense à lui.
Ce gros gamin en manque d'attention...

« Très bien. »

J'appréhende un peu ces retrouvailles avec mon oncle en fait..Une part de moi voudrait se détendre, l'autre part ne le peut pas par peur de ce qu'il sait. C'est compliqué. Je suis nerveux alors que je ne le devrais pas.

Et je sens que je me referme, alors que je bois mon rhum à petites gorgées. Pourtant j'aimerai être capable de faire la conversation. J'aurai beaucoup de choses à demander à Tensui,j'aimerai qu'il me raconte certains de ces voyages, moi qui adorais passer du temps sur son bateau..Sauf que je n'ai jamais été sociable et qu'en plus, là, je suis en état de stress.

La porte de la taverne s'ouvre et j'entends des pas qui se rapprochent de notre table.
Mon oncle. J'entends sa voix qui salue son équipage et son capitaine. Je le vois. Il n'a pas changé d'un iota par rapport à la dernière fois que je l'ai vu : quelques cheveux gris, peut-être. Mais toujours aussi grand, aussi imposant. Pas autant que Tensui, mais presque.

Je me lève pour le saluer. Il me sourit, avant de m'écraser littéralement contre lui. Je me laisse faire ; toujours nerveux, mais un peu moins. Ca aurait pu être pire. Et puis ça me fait plaisir de revoir mon oncle, nous nous sommes toujours bien entendus.

Finalement mon oncle me libère, me prenant par les épaules pour m'éloigner un peu afin de mieux m'observer.

«Tu as l'air d'avoir un peu maigri, mais autrement, ça a l'air d'aller. »

Et je me suis un peu étoffé depuis mon adolescence, aussi. Je hoche la tête à nouveau avant de répondre :

« Ca me fait plaisir de vous voir, mon oncle. »
-Laisse tomber les formalités, nous sommes du même sang» me réplique-t-il avant de s'assoir à côté de moi sans plus de cérémonies. J'ai toujours apprécié cela chez lui. Sa façon très libre de s'exprimer. Très directe.Au contraire de ma mère qui avait tendance à rester très concise, très retenue. Je mettrai ça sur le compte de son occupation de pirate..

Il commande lui aussi une pinte de rhum, et m'observe d'un regard pénétrant jusqu'à ce que le tavernier arrive avec sa boisson, tout en échangeant quelques mots avec le reste de l'équipage et son capitaine à propos du chargement qu'il devait superviser ou je ne sais quoi.

Une gorgée de rhum plus tard, il m'adresse à nouveau la parole.
« Bon eh bien. Shan Yuan. Je peux savoir pourquoi tu es parti de chez toi sans prévenir ?
-... »

Je ne peux plus répondre. J'attendais cette question, mais pas aussi tôt. Je me raidis. Ne pas répondre, surtout ne pas répondre. Je ne peux pas me trahir.

« Toute la famille s'est inquiétée pour toi. Surtout ta mère. Elle se ronge les sangs figure-toi. »

Les battements de mon cœur s'accélèrent. J'ai l'impression d'étouffer. Qu'est-ce que ma mère lui a raconté dans ses maudites lettres ? Lui a-t-elle tout raconté ? Isaywa, mes tentatives d'alliance que j'ai ratées ? Comment je me suis renfermé après mon deuxième essai ? Est-ce qu'elle avait déjà compris ce que j'allais faire, à ce moment-là ? Allez savoir. Elle a toujours eu le chic pour faire semblant d'en savoir beaucoup moins qu'en réalité.

Mais Qianfan n'en a pas fini. Il en rajoute une couche..

« C'est-à-cause du dragon, n'est-ce-pas ? Où est-il d'ailleurs? »

L'impression d'être dans le banc des accusés est insupportable. S'il savait, s'il savait que je suis parti pour les protéger, mais je ne peux plus rien dire. Ma bouche semble pâteuse, mes cordes vocales paralysées.
Progressivement, je me sens pâlir. Je n'ose plus regarder quoique ce soit. Ma couverture n'a pas tenu bien longtemps. Tout ce que j'ai voulu laisser derrière moi me rattrape.
Je me sens mal.

Et dans ma tête, j'entends la voix d'Isaywa qui crie.

« Shan Yuan ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1507-shan-yuan-lau-the-young-man-who-came-from-the-north#29413 http://lindorm.forum2ouf.com/t1508-journal-de-shan-yuan-comme-des-gouttes-d-eau-dans-l-ocean
Civils
+ Date d'inscription : 25/11/2014
+ Messages : 128
+ Orbes + Orbes : 629
+ Âge du Personnage : 27 ans
+ Nom du dragon : Kuro
+ Type de Dragon : Ténèbres
+ Le Don légué : Disparition/Réapparition
avatar
Tensui Sawachi
Message Sam 24 Jan - 13:37

Si son équipage ne broncha même pas lorsque Kuro apparut soudainement à proximité de son dragonnier, Shan Yuan ne put retenir un sursaut qui tira un léger sourire amusé à Tensui avant qu'il n'engage la conversation avec son petit lézard. D'ailleurs, ce dernier ne resta pas très longtemps repartant à la demande du capitaine.
C'est clair que Tensui n'avait pas à se plaindre. Certes Kuro avait son petit caractère, mais globalement, lorsqu'il était d'accord avec son dragonnier, il exécutait ses demandes sans broncher. Il veillait toujours au grain lorsque son compagnon ne se trouvait à pas proximité de son navire.

Ce fut avec un amusement non feint qu'il informa à Shan Yuan par sa discussion que son oncle était en chemin. Qianfan lui avait un peu parlé des inquiétudes qu'il avait à son sujet et Tensui savait que le jeune homme allait se faire cuisiner une fois que l'homme serait sur les lieux. Et cela amusait clairement le capitaine de l'Adventure Galley, surtout qu'il commençait à avoir sa petite idée quant à la nouvelle activité ou occupation de Shan Yuan.
Le jeune homme se referma un peu sur lui-même et autour de sa choppe de rhum et s'il lui jeta un coup d'œil de temps en temps, Tensui se mit à parler un peu bruyamment avec ses hommes profitant de ces quelques instants sur la terre ferme.

Et bientôt celui qu'ils attendaient fut son apparition. D'un air amusé, il observa les retrouvailles, la franche étreinte de son second envers son neveu et ses premières remarques qui le firent rire même s'il n'ajouta pas son grain de sel leur laissant cet instant familial.
En attendant la boisson de Qianfan, le capitaine, son second et l'équipage échangèrent quelques informations supplémentaires à celles que Kuro lui avait déjà données ... puis dès que la première gorgée de rhum réchauffa son gosier Qianfan passa à l'attaque. Tensui, quant à lui, s'installa confortablement contre le dossier de sa chaise, sa choppe à demi vide à la main, prêt à profiter du spectacle. Ses yeux firent l'aller retour entre le neveu et l'oncle au fur et à mesure des questions et des non-réponses et s'il s'amusa dans un premier temps de l'embarras du plus jeune, il finit par intervenir.

« Allons Qianfan tous les dragons ne sont pas des lézards de poche comme Kuro, c'est bien si son dragon l'attend à l'extérieur de la ville, il évite de se faire remarquer de cette façon »

Si une pointe d'amusement persistait dans son attitude, Tensui semblait avoir retrouver son sérieux et toujours appuyé au dossier de sa chaise, il n'eut pas à oser la voix pour que son second l'écoute ainsi que certains de ses hommes à proximité.
Il fixa un instant Shan Yuan avant de reporter son attention sur son oncle.

« Je pense que tu n'es pas dans la meilleure position pour lui dire ce qui est bien et ce qui n'est pas bien de faire »

Il est vrai qu'ils naviguaient actuellement sous pavillon blanc, mais Qianfan s'animait autant que lui lorsqu'ils revenaient à leur premier amour : la piraterie.
Alors oui certes, ils évitaient que ça ne se sache de trop au risque d'avoir l'armée ou les dragonniers à leurs trousses, mais Shan Yuan avait certainement eu vent de leurs activités "parallèles", ils n'étaient donc pas les mieux placés pour lui faire la leçon ... même s'il savait que c'était naturel que l'oncle s'inquiète pour son neveu.

« Et puis c'est toujours pratique un dragon ... il est certainement plus en sécurité avec que sans. N'est-ce pas Shan Yuan ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1459-les-relations-d-un-pirate
Wyrm Progressiste
+ Date d'inscription : 27/12/2014
+ Messages : 265
+ Orbes + Orbes : 318
+ Âge du Personnage : 23 ans
+ Poste occupé : Espion Wyrm
+ Nom du dragon : Isaywa
+ Type de Dragon : Eau
+ Le Don légué : Manipulation de la pluie
avatar
Shan Yuan Lau
Message Mar 27 Jan - 18:33

J'ai l'impression que le temps s'est arrêté depuis que mon oncle a commencé son interrogatoire. Les minutes les plus longues de ma vie, en réalité. Est-ce que je me sens coupable ? Je ne sais plus. Probablement un peu.. Je me suis résigné à ma solitude imposée – la plus insidieuse, la plus terrible, et probablement celle que je méritais le plus. Cà, je le sais. Mais je sais aussi que j'ai fait souffrir tout le monde. Ma mère, mon père, ma sœur et mon frère. Mon frère, qui m'avait toujours pris pour modèle. J'ai sûrement dégringolé dans son estime ; mais je n'avais pas le choix. C'était ça ou la prison, et passer des mois, voire des années de ma vie au trou ne me tentait pas. Je me suis épargné ça, et j'ai épargné des représailles à ma famille. J'ai pris la bonne décision..La seule possible en fait. C'est cette idée qui me permet de tenir encore assis sur ma chaise, au lieu de m'enfuir en courant. Je le pourrais ; je suis assez fort et rapide pour prendre pas mal d'avance. Mais je ne fuirai pas comme un lâche face à mon oncle. Je reprends ma respiration tant bien que mal, lentement mais sûrement. J'ai connu des situations toutes aussi stressantes qui m'ont appris à contrôler mes émotions.

Ou pas. Les mots de Qianfan tournent et retournent dans mon esprit..avec une culpabilité grandissante. Je vois mes parents remuer ciel et terre pour me retrouver, mon frère courir à travers bois en suivant les empreintes d'Isaywa pour les voir s'arrêter brusquement en de profonds sillons, signe que lui et moi nous sommes envolés, et rentrer à la maison en pleurant. Je vois ma sœur tenter d'être forte, pour finalement craquer. Je vois mon père, digne et fier, ne pas prononcer un mot. Je vois ma mère devenir hystérique. Le fils prodige, celui qu'elle avait toujours chéri, est parti on ne sait où du jour au lendemain, comme un gamin ingrat et immature. Je vois les alliés de mes parents agir de même, fouiller le ciel..pour rien. Parce que nous sommes déjà loin.

Mais voilà que Tensui prend ma défense..enfin, en quelque sorte. Il se montre sérieux pour la première fois depuis le début de la soirée. Il a deviné. Il a deviné qu'Isaywa était à l'extérieur de la ville. Et d'ailleurs, je le sens gronder dans mon esprit. Il est furieux que quelqu'un m'ait soumis à un tel stress..Qu'on nous demande de rendre des comptes sur nos agissements. En témoigne la pluie que j'entends tambouriner avec force contre le sol, dehors.Un véritable déluge. Et encore, ça pourrait être pire..Il peut déclencher les orages.

« Je ne critique pas les raisons de son départ, mais sa façon de faire. Partir comme ça..quelle idée ! »

Je serre les dents. Il ne peut pas l'effort d'imaginer que j'avais peut-être une bonne raison d'agir ainsi ? Visiblement non. Si auparavant mes épaules étaient affaissées sous le poids des accusations de mon oncle, je suis maintenant complètement droit. Je suis comme le roseau : je peux plier, mais je ne casse pas. J'ai décidé que je n'avais plus à me cacher de lui, comme un enfant qui aurait fait une bêtise. Je n'ai plus à avoir peur.

« En effet. Il est loin d'être sans défense.».Réponse sèche et courte, Isaywa m'a communiqué son humeur de chien et j'ai un mal fou à m'empêcher de donner la pleine mesure de mon don. De montrer notre lien. Nous n'avons rien à craindre.

« Et avant que tu ne me poses la question, je ne regrette pas ce que j'ai fait. C'était nécessaire. Si j'avais parlé à mes parents de mon départ, ils auraient tout fait pour me retenir ; et compte tenu de la situation, c'était trop dangereux. Et de fait, je ne peux pas revenir à la maison. Alors inutile d'essayer de me faire culpabiliser.»

Ma voix est empreinte d'une colère froide. Je n'en reviens pas d'avoir des comptes à lui rendre ; à lui surtout. Qui comme son capitaine l'a souligné, n'est pas le mieux placé pour me faire la morale.

J'en ai déjà trop dit, même si ces quelques phrases peuvent apparaître comme bien vagues. Je ne peux pas prendre le risque qu'un des autres clients de la taverne crie au Wyrm et que je me fasse prendre une fois de plus en chasse. Et pourtant...c'en est assez pour que l'expression de mon oncle s'adoucisse ; et je sais qu'il a compris. Son neveu est devenu un hors-la-loi.. Comme lui ? A cause d'une loi arbitraire. Dans son regard, je verrai presque quelque chose comme..de la compassion ? Foutaises. Je ne veux pas qu'on me prenne en pitié ; mon destin, je l'ai choisi moi-même.

« Je suppose que je n'ai plus rien à dire dans ce cas. Tu as toujours voulu aller au bout de tes idées après tout. »

De la même manière que moi, je ne juge pas ses activités les moins innocentes.

« Exactement. De la même manière que je me suis toujours battu pour mes principes. »

C'est un dernier indice, une dernière manière de confirmer son intuition – le tout caché derrière une phrase bien générale. Car oui, j'ai fait la guerre et le résultat n'a pas été des plus reluisants.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1507-shan-yuan-lau-the-young-man-who-came-from-the-north#29413 http://lindorm.forum2ouf.com/t1508-journal-de-shan-yuan-comme-des-gouttes-d-eau-dans-l-ocean
Civils
+ Date d'inscription : 25/11/2014
+ Messages : 128
+ Orbes + Orbes : 629
+ Âge du Personnage : 27 ans
+ Nom du dragon : Kuro
+ Type de Dragon : Ténèbres
+ Le Don légué : Disparition/Réapparition
avatar
Tensui Sawachi
Message Dim 1 Fév - 13:20

Tensui n'avait rien d'un bon samaritain, il n'était même pas ce que l'on pouvait appeler un bon gars.
Il n'était du genre à prendre la défense de la veuve et de l'orphelin. Mais c'était différent avec ceux qu'il connaissait et qu'il appréciait. S'il lui arrivait d'être dur parfois avec son équipage, il veillait toujours à leur garantir un minimum de sécurité. Ah pour sûr en tant que pirate, ils "n'exerçaient" pas le métier le plus sûr du monde, mais il faisait toujours en sorte de ne pas les exposer à un danger trop important.
Shan Yuan était le neveu de son second, cet homme en lequel il avait une confiance aveugle. Il n'était pas directement l'un de ses hommes mais il l'appréciait au point d'intervenir au cours de cette confrontation oncle-neveu.

Visiblement il n'en fallut pas plus au jeune homme pour sortir de son mutisme renfrogné et répondre sèchement à la dernière réplique de Qianfan. Ce trait de caractère réveilla un peu plus Tensui qui cessa de continuer à regarder autour de lui pour focaliser son regard sur le jeune homme. S'il semblait timide et un peu coincé au premier abord, l'adolescent qu'il avait connu semblait avoir pris du poil de la bête.
Etait-ce du à sa rencontre avec son dragon ? Forcément en se liant avec une telle créature, on ne pouvait qu'être influencer par l'autre, celui avec lequel on avait décidé de lier son âme.
Ou était-ce du à cette nouvelle "famille" à laquelle il appartenait aujourd'hui?

Tensui avait beau faire son fanfaron, se battre facilement et beugler plus fort que les autres, il était loin d'être un imbécile. Son père l'avait bien éduqué et il avait également pu apprendre à réfléchir par lui-même au cours de sa formation à Lindorm ... même si ça ne l'avait pas empêché de garder son sale caractère et ses idéaux d'où sa désertion à la fin des cinq années d'études.
Il avait une idée de la raison du départ de Shan Yuan et ce dernier lui confirma avec ses dernières paroles. Le gamin avait plus de cran qu'avant et ça lui plaisait. Il se mit donc à rire à la fois à cause de l'air renfrogné et un peu résigné de son second, que face à la détermination de Shan Yuan.

« Allez ne tirez pas la gueule! Vous vous êtes dit ce que vous aviez à dire, ça ne va quand même pas gâcher le plaisir que vous avez de vous revoir, non? »

Il les fixa brièvement avant de se pencher en arrière pour héler le propriétaire de l'établissement demandant une nouvelle tournée. Ils étaient pratiquement à sec.
Prenant en main sa choppe, il reporta son regard sur Shan Yuan le fixant avant de la vider de son contenu.

« De toute manière, tu ne regrettes pas ton choix Shan Yuan, non ? Parce que je pourrais toujours te trouver une place sur mon navire ... »

Il disait ça avec le sourire, comme s'il testait le garçon qui lui faisait face. Peut-être bien qu'il s'amusait un peu avec lui, qu'il testait ses réactions en le mettant à l'épreuve par quelques questions dérangeantes.
Mais pourtant son regard était bien sérieux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1459-les-relations-d-un-pirate
Wyrm Progressiste
+ Date d'inscription : 27/12/2014
+ Messages : 265
+ Orbes + Orbes : 318
+ Âge du Personnage : 23 ans
+ Poste occupé : Espion Wyrm
+ Nom du dragon : Isaywa
+ Type de Dragon : Eau
+ Le Don légué : Manipulation de la pluie
avatar
Shan Yuan Lau
Message Lun 2 Fév - 15:12

Comment en est-on arrivés là ? Qu'est-ce qu'il se passe ? Qu'est-ce qu'il me prend, qu'est-ce qu'il lui prend ? Je ne sais plus. Ou alors si. Les mots de mon oncle ont réveillé quelque chose que je pensais avoir mis de côté. Avoir laissé derrière moi. J'avais..réussi à occulter le fait qu'avant de rejoindre les Wyrms, j'avais une autre famille. Que j'ai abandonné, oui. Même si je sais que je ne peux plus revenir..cette pensée me fait mal. Mais..je ne dois pas craquer. Pas encore. Je n'en ai pas le droit. J'assume. Comme Scatha m'a dit de le faire, même si ce n'était pas à ce sujet..Mais ça reste applicable. Je suis parti pour les protéger.

Si je regarde en arrière, je suis perdu.

Parce que sinon, je vais finir par remettre en cause chaque décision que j'ai prise depuis que je suis parti.

Le rire énorme de Tensui vient briser le silence. Il a raison. Je ne veux pas rester en froid avec mon oncle comme ça. Il ne l'a pas mérité. Même si j'ai pensé chacun des mots que j'ai prononcés. Lui aussi ; sûrement. Qianfan a toujours été honnête, du moins avec moi. Et puis, cela fait si longtemps qu'on ne s'est pas vus..des années..combien ? Presque cinq, facilement. J'ai été tellement occupé depuis cette époque que tout se confond un peu...

« Je me suis un peu laissé emporter. », reconnaît mon oncle. « L'important, c'est que tu sois sain et sauf. »

Ses mots pourraient être les miens. Je me demandais ce qu'il était devenu, depuis le temps..
Finalement, il se penche vers moi, m'ébouriffe les cheveux; et je souris doucement. La situation s'est détendue, c'est tout ce dont j'avais besoin. Mais un détail me chiffonne. Dans mes souvenirs, mon cousin Zhiqiang était toujours avec son père...Or là, il n'est pas présent dans la taverne. Ca m'étonnerait qu'il soit resté sur le bateau de Tensui, le connaissant. Toujours actif comme il l'est.. Il ne serait pas resté sur un bateau alors qu'il avait la possibilité d'aller dans une taverne. Surtout- quitte à paraître arrogant - que s'il avait su que j'étais dans le coin, il serait venu me voir. Vu que nous étions très proches avant..

« Au fait, où est Zhiqiang ? Je ne le vois nulle part.
-A Lindorm. Il a fait la rencontre d'une dragonne de Lumière et ils ont décidé de s'allier..Ils ont réussi du premier coup. »

On pourrait presque sentir une nuance de fierté dans la voix de mon oncle. De la même manière que j'étais le préféré de ma mère, Zhiqiang est le préféré de son père..Mais Lindorm, tout de même.... Au moins je sais qu'il ne finira pas formaté pour faire la chasse aux wyrms comme trop d'anciens élèves. Il est trop indépendant et épris de liberté pour cela... A mon avis , il profite des connaissances qu'on lui offre, mais sans intention de rejoindre l'armée après. Ca..m'ennuierait de me trouver face à face avec lui sur un champ de bataille.

« Tant mieux. »

Non. Je ne dois pas culpabiliser à cause de mes deux échecs à l'alliance. Ni être amer. C'est comme ça, voilà tout. Je devrai même plutôt être heureux pour lui, puisqu'il a réussi facilement..

Une nouvelle tournée plus tard, Tensui s'intéresse de nouveau à moi.

« La proposition est tentante, mais..non. » L'idée de voyager sur son bateau est loin d'être désagréable. Ca me permettrait de passer du temps avec mon oncle... Et ce n'est pas non plus comme si j'allais prendre beaucoup de place, justement. Petit comme je suis... Seulement, j'ai déjà une allégeance que je ne peux renier. Sauf si Tensui décidait brusquement de rejoindre les Wyrms. Et encore.. je suis espion après tout, donc amené à bouger partout entre les Territoires. Notamment à l'intérieur des terres. « Je préfère voyager en solo. »

Surtout qu'il a omis (consciemment ou pas ?) de me dire quel genre de place il pourrait me trouver. Ceci dit, je ne sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression qu'il me teste. Qu'il s'amuse avec moi...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1507-shan-yuan-lau-the-young-man-who-came-from-the-north#29413 http://lindorm.forum2ouf.com/t1508-journal-de-shan-yuan-comme-des-gouttes-d-eau-dans-l-ocean
Civils
+ Date d'inscription : 25/11/2014
+ Messages : 128
+ Orbes + Orbes : 629
+ Âge du Personnage : 27 ans
+ Nom du dragon : Kuro
+ Type de Dragon : Ténèbres
+ Le Don légué : Disparition/Réapparition
avatar
Tensui Sawachi
Message Dim 8 Fév - 16:36

Spectateur plus ou moins silencieux, Tensui suivit les échanges neveu - oncle un peu à la manière d'un sport de raquettes tout en sirotant sa choppe. Pendant quelques instants, son regard passa de l'un à l'autre avant de se fixer en direction du reste de son équipage continuant tout de même à tendre l'oreille.
Il entendit la fierté dans la voix de son second alors qu'il parlait de son fils actuellement à Lindorm. Il était fort possible que le gamin suive ses traces, intentionnellement ou non, en profitant de l'enseignement de l'Académie sans forcément honorer sa part du contrat à la fin de la formation. Le fils de Qianfan serait alors un déserteur, comme Tensui, et ce n'était pas lui qui allait le dissuader de le devenir pour peu qu'il choisissait de revenir grossir leurs rangs après les cinq années de formation.

Jetant un coup d'oeil à Shan Yuan, le capitaine de l'Adventure Galley se retint de faire le moindre commentaire, pourtant il se doutait bien que le succès de son cousin devait satisfaire faire renaître de sombres sentiments chez le jeune homme. Enfin Tensui n'était pas non plus l'homme le plus diplomate qu'il soit, alors il ne pouvait pas reprocher cet excès de fierté douloureux pour son neveu de la part de son second.
Néanmoins pour éviter de trainer sur le sujet, le pirate se réintégra dans la conversation en taquinant un peu Shan Yuan sur son statut actuel, le provoquant un peu en lui proposant une place au sein de son équipage. Il se doutait un peu de la réponse que le jeune homme allait lui donner, mais dans le cas d'une réponse positive il n'aurait eu aucun mal à intégrer ce nouvel élément dans son équipage. Un second dragon dans le sillage de l'Adventure Galley n'aurait pas été de trop.

Mais la réponse qu'il reçut fut négative même si les explications du jeune homme ne furent pas celles que Tensui avait en tête. Mais Shan Yuan protégeait son statut ... après tout, ils ne pouvaient pas avoir confiance en d'éventuelles oreilles qui pouvaient trainer dans la taverne.
Bon joueur, le capitaine haussa les épaules avec une légère moue toujours amusée peinte sur les traits de son visage.

« Si tu changes d'avis ou que ta situation ... évolue, mon offre sera toujours d'actualité. Tu seras le bienvenu sur l'Adventure Galley »

Il se doutait que le jeune homme voyageait peut-être seul avec son dragon, mais il devait retrouver "l'organisation" à laquelle il adhérait à la fin de ses missions.

« Et puis si tu as besoin d'aide entre temps. Toi ou ta famille »

En prononçant ces dernières paroles, il ne parlait pas de Shan Yuan et de son dragon, comme il voulait le faire croire à d'éventuelles oreilles mal intentionnées ... mais il parlait plutôt d'un autre de famille, même si l'expression pouvait faire grimacer Qianfan. Après tout, ce n'était pas parce qu'ils étaient des pirates qu'ils n'avaient pas d'opinions. Ils ne faisaient parti d'aucune famille Wyrm, mais ils pouvaient toujours commercer avec eux.
Alors à l'instant c'était bel et bien le capitaine de l'Adventure Galley qui parlait, Tensui avait beau paraître impulsif voire irréfléchi par moments en se laissant entraîner facilement dans des combats, cela ne l'empêchait pas d'être capable de réfléchir et d'investir son équipage dans tout genre de mission. A l'instant, il parlait donc au neveu de son second mais également à un Wyrm capable de remonter ses paroles à son chef.
Il prit quelques instants pour fixer le jeune homme avant d'attraper sa choppe la vidant en quelques gorgées.

« Que dirais-tu de nous présenter ton dragon ? ça rassurait certainement complètement ton oncle de rencontrer la créature avec laquelle tu voyages »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1459-les-relations-d-un-pirate
Wyrm Progressiste
+ Date d'inscription : 27/12/2014
+ Messages : 265
+ Orbes + Orbes : 318
+ Âge du Personnage : 23 ans
+ Poste occupé : Espion Wyrm
+ Nom du dragon : Isaywa
+ Type de Dragon : Eau
+ Le Don légué : Manipulation de la pluie
avatar
Shan Yuan Lau
Message Sam 14 Fév - 22:05

Je n'ai pas aimé l'idée de lui mentir aussi ouvertement, mais je risquais trop gros. Trop de monde autour de nous, trop de rancœurs encore bien présentes envers les wyrms pour que je prenne le risque d'en laisser entendre davantage. J'ai déjà peur de m'être trahi avec ce que j'ai déjà dit. Quelques allusions pour que mon oncle et Tensui comprennent – le reste de l'équipage étant occupé à leurs propres affaires-, mais parfois, il suffit de parler un peu trop fort et l'on peut se trahir ; je le sais.En tant qu'espion, j'ai été amené à laisser traîner mes oreilles partout, et c'est de cette manière que j'ai parfois surpris quelques conversations parfois fort intéressantes. Et de ce que je sais, un espion du territoire peut-être présent dans la pièce...On n'est jamais trop prudents.

« Je prends note. » déclaré-je en hochant la tête.

Aussi bien pour sa proposition à rejoindre son équipage que celle d'aide. J'ai bien compris le sous-entendu, moi qui joue dans la dissimulation d'informations. Il m'enjoint à faire remonter l'information à mes supérieurs. Ce que je ne manquerai pas de faire, et par la même occasion, je verrai s'il n'y a pas moyen de concilier mon allégeance aux Wyrms et rejoindre son équipage. Car honnêtement, je n'ai pas de raisons de refuser. J'en viens même à penser que changer d'air pourrait m'être assez bénéfique.. Mais bon, avant de faire des plans sur la comète, je dois me rappeler la situation où je me trouve.

Rencontrer Isaywa ? Ca promet. Mais je lui dois bien ça. D'autant plus qu'il me regarde d'un air assez..significatif. Je sais ce qu'il veut : rencontrer mon gros gamin.

« Bien sûr. »

Donc, nous nous levons pour quitter la taverne. Par chance Isaywa a arrêté de faire tomber la pluie, voyant que finalement, j'allais mieux. N'empêche que l'averse a du en surprendre plus d'un..Ca aurait pu être presque drôle à voir, tiens.

Et alors que nous marchons, mon oncle commence à me poser quelques questions sur Isaywa. A quelle essence il appartient son caractère, son âge. Ce genre de choses. Je ne sais pas cependant si mes réponses lui conviennent ou non. Il a tiqué sur le fait qu'il soit aussi jeune. Jeune signifiant souvent immature après tout, et immaturité rime souvent avec ennuis. Ce qu'Isaywa est par beaucoup d'aspects. Mais je ne peux pas m'expliquer pourquoi lui. Je l'ai juste su. C'était une évidence.

Après une quinzaine de minutes de marche, nous voilà en forêt, non loin de l'endroit où Isaywa se dissimule. Je sais qu'il est très proche. Je le sens, plutôt, à travers notre lien mental.

Et finalement, nous tombons sur lui. Fièrement campé sur ses quatre membres, la tête portée haute. Il se met en scène, pour apparaître le plus impressionnant possible. Déjà que j'ai rarement vu un dragon aussi fier.

Non mais quel gosse, je vous assure..Je m'approche néanmoins de lui, le gratouille brièvement sous le menton et me tourne finalement vers les deux pirates :

« Tensui, mon oncle, voici Isaywa. Isaywa : voici mon oncle Qianfan et son capitaine, Tensui.
-Isaywa.» fait mon oncle en s'inclinant devant lui brièvement, à la mode Wushei.

Pas de réponse vocale de la part du dragon de pluie, mais il allonge le cou comme pour les examiner de plus près. Je ne sais pas si je dois m'étonner ou non. Il a toujours été si bavard..

*Sérieusement tu abuses Isa', tu pourrais faire un effort..Il s'agit quand même de mon oncle.*
*-Je déteste parler.*
*-Surtout avec des personnes que tu ne connais pas hein ? En fait tu es timide.*
*-N'importe quoi !* Il arque son cou dans ma direction, pour me regarder droit dans les yeux. Comme s'il cherchait à me convaincre.

Comme si ça allait marcher, surtout. Je le connais trop bien ce petit.

« Pardonnez-le, môssieur est timide et n'aime pas parler aux inconnus. »

Sur quoi il me donne un coup de tête, et je lui envoie machinalement un coup de coude, souriant d'un air désabusé. Signe de notre complicité un peu particulière.

Mon oncle ne dit rien pour le moment, occupé à le détailler. Peut-être à voir si nous allions vraiment bien ensemble ? Peut-être. Mais je vois dans son regard comme de l'admiration. Ca..il est impressionnant malgré sa petite taille. Même si au fond, du fait de son jeune âge, ce n'est guère qu'un gros chaton...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1507-shan-yuan-lau-the-young-man-who-came-from-the-north#29413 http://lindorm.forum2ouf.com/t1508-journal-de-shan-yuan-comme-des-gouttes-d-eau-dans-l-ocean
Civils
+ Date d'inscription : 25/11/2014
+ Messages : 128
+ Orbes + Orbes : 629
+ Âge du Personnage : 27 ans
+ Nom du dragon : Kuro
+ Type de Dragon : Ténèbres
+ Le Don légué : Disparition/Réapparition
avatar
Tensui Sawachi
Message Mar 17 Fév - 21:53

Tensui jouait ses cartes.
Il avait déjà un pion Wyrm dans son jeu, une drôle de jeune fille mais qui avait été contente de leur travail et qui était visiblement partante pour leur confier de nouvelles cargaisons. Alors il plaçait un nouveau pion en glissant ainsi quelques mots à Shan Yuan, enfin qu'il puisse remonter l'information à ses supérieurs.
Vu le coup qu'il prévoyait de faire à l'Ancienne Khi-Saab et plus précisément au sultan avec lequel il commerçait déjà sous pavillon blanc, ils allaient perdre un bon client. Mais il était temps de ramener un peu plus d'argent dans les caisses et il était prêt à sacrifier ce commerce.

Tout était dit, ils étaient temps qu'ils prennent l'air et pour cela, Tensui proposa au jeune homme de leur présenter son dragon.
S'il était curieux de rencontrer la créature, il était surtout curieux de vérifier si son intuition était bonne lorsqu'elle lui disait qu'ils étaient observés un peu trop attentivement. Il avait remarqué ce jeune homme qui était rentré dans la taverne peu de temps après eux et dont le regard revenait un peu trop souvent sur leur table .Alors oui, certes, ils étaient bruyants et ils attiraient l'attention, mais Tensui avait un mauvais pressentiment.
Il savait que les recherches pour le retrouver, lui misérable petit déserteur, allaient reprendre maintenant que la guerre avait été mise entre parenthèses. Il en aurait le cœur net lorsqu'ils auraient bougé.

Shan Yuan accepta sa proposition et ils quittèrent tous les trois la taverne, le capitaine quittant ses hommes un peu bruyamment. Il fit une courte halte auprès d'un de ses hommes qui passait commande auprès du tavernier. Il l'informa qu'il leur faudrait certainement terminer cette nouvelle tournée assez rapidement et qu'ils se devaient se tenir prêt à retourner à l'Adventure Galley si Kuro venait les chercher.

Il suivit ensuite l'oncle et le neveu les écoutant distraitement tout en communiquant mentalement avec Kuro pour que ce dernier vérifie s'ils étaient suivi. La réponse fut positive alors qu'ils atteignaient finalement l'extérieur de la ville et la forêt qui la bordait. Il envoya le petit dragon rassembler ses hommes pour préparer l'Adventure Galley à décoller, puis il lui demanda de le revoir lorsqu'il aurait fini.
Et au moment où l'échange mental cessait, le fier capitaine se retrouva devant un bout de dragon tout aussi fier qui les toisa du haut de son long cou. Un fin sourire provocateur orna les lèvres de Tensui alors que la créature allongeait le dit cou dans leur direction pour les observer de plus près.

L'échange taquin entre le dragon et son dragonnier l'amusa, une telle relation ne pouvait qu'apaiser les inquiétudes de son second.

« A croire qu'on est impressionnant et qu'on lui fait un peu peur. Pourtant ce n'est pas nous qui risquons de le manger »

Les bras croisés sur le torse , il observait le jeune dragon le taquinant un peu pour le faire réagir. Il aimait les dragons doués de paroles, ce n'était pas le cas de Kuro et ça l'amusait toujours de voir de telles créatures parler.
La tête haute, Tensui toisait le dragon de ses yeux vermillons se remémorant quelques précédents échanges entre l'oncle et son neveu.

« Dragon de pluie, c'est bien ça ? Tu nous montres un peu ce que tu sais faire ? »

Il voulait savoir ce dont le dragon était capable afin de savoir comment jouer chacun de ses pions lorsque l'informateur qui les suivant allait rameuter les renforts. Il préférait s'occuper de la garde locale en dehors de la ville ... il ne voulait pas prendre le risque de détruire une taverne ou un bordel sur son passage.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1459-les-relations-d-un-pirate
Wyrm Progressiste
+ Date d'inscription : 27/12/2014
+ Messages : 265
+ Orbes + Orbes : 318
+ Âge du Personnage : 23 ans
+ Poste occupé : Espion Wyrm
+ Nom du dragon : Isaywa
+ Type de Dragon : Eau
+ Le Don légué : Manipulation de la pluie
avatar
Shan Yuan Lau
Message Mer 18 Fév - 22:47

Franchement, là, je m'amuse. C'est drôle de voir Isaywa réagir comme ça, nier qu'il est timide. Il essaye de se donner un genre, en jouant le dragon arrogant, mais je sais que ce n'est pas lui. Je l'ai connu tout jeune, quand qu'il n'avait que quelques mois, alors qu'il n'essaye pas de se la raconter avec moi. Je l'ai pour ainsi dire élevé.. Alors bon. Il ne faut pas se moquer de moi non plus..Je sais qu'il est jeune, qu'il n'est pas toujours très à l'aise en public, surtout quand je ne suis pas avec lui. Il cherche juste à faire plus vieux que son âge, à faire son intéressant. Mais c'est touchant, d'une certaine manière.

Et puis, c'est surtout drôle de le voir face à Tensui, et grogner fort lorsqu'il commence à le taquiner, comme il m'a taquiné tout à l'heure. Sauf que Isaywa est bien plus susceptible que moi. En l'occurrence, là, je le sens agacé. Je sais qu'il n'attaquera pas Tensui, d'autant plus qu'il sent à travers notre lien que s'il essaye quoi que ce soit, il aura affaire à moi, alors c'est divertissant de le voir trépigner et grogner comme un gros chien. Ce gros bébé. Il faut qu'il apprenne la maîtrise de soi, mais je serai sans doute mal placé pour lui apprendre ; moi qui ai des humeurs changeantes, mais pas dans le même sens que lui. Il faudrait..un dragon plus âgé, qui lui apprenne le self-control et les bonnes manières, ça ne serait pas du luxe.

Et Isaywa mord à l'hameçon à sa seconde provocation. Ce n'est pas juste de la curiosité de la part de Tensui face à lui, mais quelque chose de plus malin. J'ai aussi repéré ce type qui passait trop de temps près de nos tables. Informateur. Je sais les reconnaître ; j'en suis presque un. J'espionne, je fais mon rapport. Quelle différence ? Je ne le fais pas pour de l'argent, mais par conviction. Et puis moi, je bouge sans arrêt,ce qui m'apporte une forme de liberté, au lieu de rester stupidement au même endroit.

La pluie commence à tomber. Intensité normale, mais j'utilise mon propre don pour que nous restions au sec en déviant les gouttes de pluie.. Moi ça ne me dérange plus, mais bon. Ca ne plaît pas à tout le monde. Mais déjà je commence à entendre le tonnerre gronder, et le ciel s'illuminer pas si loin de nous. L'orage qu' a déclenché Isaywa se rapproche en même temps que le déluge arrive. Finalement, il atteint une puissance tout à fait respectable. Impressionnante même. Mais je sais qu'il peut faire beaucoup mieux. Il se réserve pour le vrai combat, si je peux parler ainsi. Il sait ce que j'ai vu, les conclusions auxquelles je suis arrivée, et il agit en conséquence.

«Satisfait, Capitaine ? » lance-t-il d'un air goguenard, très -trop- fier de lui-même. « Et encore, je peux faire beaucoup mieux..ce n'est qu'un échauffement ! »

Ma main vient trouver mon front malgré moi, tant il me fait honte sur le moment en étant aussi vantard. Il se prend pour une espèce de divinité de la pluie, ma parole. Mais boon. Ce n'est pas grave. C'est Isaywa après tout. Je ne m'étonne plus de ce genre d'attitude...C'est un sale gosse arrogant, c'est tout ; et le pire, c'est qu' il ne s'en rend pas compte, mais Tensui a réussi à le manœuvrer de façon à ce qu'il ouvre sa grande bouche de frimeur, alors qu'il refusait de de s'adresser à quelqu'un d'autre que moi, encore moins de parler à haute voix.. Malin. Bon allez..combien de temps avant qu'il ne s'en rende compte qu'il s'est fait avoir comme un débutant ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1507-shan-yuan-lau-the-young-man-who-came-from-the-north#29413 http://lindorm.forum2ouf.com/t1508-journal-de-shan-yuan-comme-des-gouttes-d-eau-dans-l-ocean
Civils
+ Date d'inscription : 25/11/2014
+ Messages : 128
+ Orbes + Orbes : 629
+ Âge du Personnage : 27 ans
+ Nom du dragon : Kuro
+ Type de Dragon : Ténèbres
+ Le Don légué : Disparition/Réapparition
avatar
Tensui Sawachi
Message Mar 24 Fév - 15:32

Même s’il savait que le danger était proche, Tensui s’amusait.
Oh certes, il se doutait bien que l’informateur avait filé dès leur départ de la taverne pour prévenir les forces locales, mais le capitaine de l’Adventure Galley ne s’affolait pas. Il avait confiance en son propre don et en celui de son dragon pour se tirer d’un éventuel mauvais pas. Il voulait laisser le temps à ses hommes de regagner le navire et de mettre les voiles tranquillement pendant que lui attirait les « forces » ennemies loin du port.
Et puis, Shan Yuan était un dragonnier et qui disait dragonnier disait dragon, il voulait donc voir ce dont était capable le couple pour pouvoir éventuellement faire appel à leurs capacités … si l’occasion se présentait.

Mais avant ça, bébé dragon fit de la résistance et refusa de desserrer la mâchoire en les apercevant. Pour lui délier la langue, il commença par le provoquer gentiment, mais il ne fit qu’attiser le mauvais caractère du jeune dragon, alors il employa une autre stratégie en titillant un peu l’égo de la créature.
Et il fit mouche.

En digne dragon de pluie, la créature fit s’amonceler les nuages au-dessus d’eux et la pluie commença à tomber. Doucement dans un premier temps, puis de plus en plus fortement alors que le dragon se concentrait. Tensui put également apercevoir le don de Shan qui fit dévier les gouttes d’eau pour qu’ils restent au sec, alors même si le pirate avait l’habitude d’être mouillé, rien d’inhabituel en pleine mer, il ne fut pas mécontent de ce traitement de faveur.
L’averse tourna à l’orage et fit sourire le capitaine … si les forces locales étaient en approche, elles allaient être bien perturbées par ce souvent déchainement des éléments. Le sourire de Tensui se fit d’autant plus franc lorsque le dragon s’adressa directement à lui en fanfaronnant un peu.

Pour sûr, ça le changeait de Kuro qui n’apparaissait que lorsqu’il le souhaitait, se laissant rarement apercevoir. Son dragon n’était pas doué de la parole … et il n’avait clairement pas un physique impressionnant. Par compte, son don était des plus redoutables.
Alors Isaywa l’amusait avec son comportement d’adolescence, sa capacité à fanfaronner … et à faire exactement ce que Tensui attendait de lui.

« C’est pas mal, je dois bien l’avouer. Visiblement il ne t’en faut pas beaucoup pour que tu aies la langue bien pendue »

Il lui fit un clin d’œil taquin avant de détourner les yeux apercevant le sourire de son second et Kuro fit soudainement son apparition à leur côté la boule d’obscurité se refermant aussi rapidement qu’elle était apparue. Dragon et dragonnier s’observèrent quelques instants, un temps durant lequel ils communiquèrent mentalement, avant qu’il ne reporte son attention sur le jeune dragon.

« Isaywa, voici Kuro, mon lézard à moi » Puis il regarda Shan Yuan se doutant que le jeune homme avait eu les mêmes doutes que lui concernant l’informateur « Visiblement quelques soldats locaux se rapprochent d’ici. Kuro a prévenu mes hommes, mais ils vont avoir besoin d’encore un peu de temps pour regarder le navire et s’éloigner du port. Il va falloir que l’on occupe ces petits hommes quelques temps, vous êtes partant ? »

Il regarda brièvement Shan Yuan avant de reporter plutôt son attention sur le jeune dragon de pluie.

« Je comprendrais si tu ne te sens pas de taille à les affronter »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1459-les-relations-d-un-pirate
Wyrm Progressiste
+ Date d'inscription : 27/12/2014
+ Messages : 265
+ Orbes + Orbes : 318
+ Âge du Personnage : 23 ans
+ Poste occupé : Espion Wyrm
+ Nom du dragon : Isaywa
+ Type de Dragon : Eau
+ Le Don légué : Manipulation de la pluie
avatar
Shan Yuan Lau
Message Dim 15 Mar - 22:35

Au moins Tensui ne semble-t-il pas agacé par les frasques de mon gros gamin de dragon. C'est l'essentiel. J'aurais eu encore plus honte si pour une raison ou une autre, Isaywa était parvenu à l'offenser ; surtout que je sais d'instinct qu'énerver Tensui n'est pas exactement un bon plan. Déjà que je me montre sûrement trop indulgent envers mon allié...comme le pensent quelques personnes à Bethleas, où il est connu, mais pas pour de bonnes raisons..par exemple la fois où, vexé pour je ne sais plus quelle raison, il avait décidé de faire pleuvoir sans arrêt pendant deux bonnes journées. Autant dire que j'ai eu l'air fin sur le moment..Vraiment, il est pire qu'un gamin, et je ne sais pas vraiment si je fais un bon travail à l'éduquer. Il est encore en vie, je suppose que ça compte..mais tellement malpoli, vexant et grossier quand il s'y met..Enfin, Tensui n'est pas énervé par lui, mais plutôt amusé..Tandis que mon oncle, si au début il semblait assez perplexe en nous voyant, il a l'air plus rassuré maintenant..Il a compris et reconnu notre drôle de duo.

Et Isaywa finit par gronder quand il se rend compte qu'il s'est fait avoir, me faisant rire sous cape. Il est tellement prévisible ce petit. Le voilà qui redresse la tête fièrement, tout en me dardant un regard furieux, comme si rien ne s'était passé..

« Mais..mais pas du tout ! » rétorque-t-il même. Mais bien sûr. Ses protestations ne servent à rien, tout le monde ici a pu voir ce qu'il s'était réellement passé. Ce qui me fait penser que je devrais essayer d'essayer cette technique une prochaine fois..Qui sait, peut-être que le brosser dans le sens du poil marchera..

La situation se dénoue, si j'ose dire, lorsque Kuro apparaît de nouveau, manquant de me faire sursauter encore une fois alors que Isaywa..à peine l'a-t-il aperçu, que déjà il le juge. Je sens son mépris pour lui à travers notre lien. Ce lézard bouffi de sa propre importance..

«*Il est minuscule.*
*-Ce n'est pas parce qu'il est petit qu'il est forcément inoffensif ! »*
Ma réplique fuse comme une balle de fusil. Oui je me suis senti vexé par cette remarque..je reste toujours un peu chatouilleux sur le sujet. La discussion s'arrête là : j'ai marqué un point. Techniquement, on ne peut pas me qualifier d'inoffensif. Au premier abord, peut-être, mais en réalité..très loin. Heureusement, il a réussi à fermer son clapet, sinon je sentais la confrontation venir entre les deux dragons..ce dont on n'a vraiment pas besoin.

-Si ça peut t'aider.

J'ai de la sympathie pour Tensui, donc je ne vois pas pourquoi je ne lui filerai pas un coup de main. On pourrait appeler ça un coup de main préventif pour l'aide qu'il pourrait apporter à ma « famille » par la suite. Qui plus est, en restant prudent ça devrait aller. En n'utilisant pas mon don, en n'agissant pas comme si j'avais un lien mental avec Isaywa..en ne tuant aucun de ces soldats aussi. Partiellement par morale, partiellement parce qu'une trêve a été signée.

« Quoi ?! C'est une plaisanterie ! » s'écrie mon dragon, piqué au vif. «  On n'a pas fui devant les escadrons d'élite pendant la guerre, pas même devant cette folle et son dragon solaire, alors ce n'est pas quelques soldats du territoire qui vont nous faire peur ! Pas vrai ? »

Mon sourire se fige en l'entendant parler. Il a raison sur le principe, mais je n'avais pas besoin de penser à cette anecdote maintenant. Cette semaine de combats dans la jungle de Keven avant de déboucher en Terreclaire. Et sa haine des Wyrms, si profondément ancrée en elle..Alors que nous ne sommes pas tous des monstres assoiffés de sang..Mais je ne dois pas y penser maintenant. Alors je hoche la tête.

« Evidemment. »

Et comme pour prouver nos dires, l'orage redouble d'intensité.

Ils peuvent arriver à n'importe quel moment, maintenant. Main sur la garde de mon katana, le regard fixé vers la ville ; je les attends.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1507-shan-yuan-lau-the-young-man-who-came-from-the-north#29413 http://lindorm.forum2ouf.com/t1508-journal-de-shan-yuan-comme-des-gouttes-d-eau-dans-l-ocean
Civils
+ Date d'inscription : 25/11/2014
+ Messages : 128
+ Orbes + Orbes : 629
+ Âge du Personnage : 27 ans
+ Nom du dragon : Kuro
+ Type de Dragon : Ténèbres
+ Le Don légué : Disparition/Réapparition
avatar
Tensui Sawachi
Message Jeu 19 Mar - 22:11

Même si les forces ennemies approchaient, comme Kuro venait de lui dire, Tensui ne s’affolait pas pour autant. Au contraire, il s’amusait du caractère bien entier d’Isaywa. Kuro, son propre dragon, n’était pas doué de la parole et il n’était clairement pas le dragon le plus expressif du monde. Tensui lui-même n’avait jamais vraiment vu son dragon réellement énervé, contrarié ça pouvait arriver, mais jamais au point d’en perdre ses moyens.
Ce qui n’était pas plus mal lorsque l’on savait de ce il pouvait être capable être son don.

Volant mollement aux côtés de Tensui, le regard du petit lézard resta braqué sur son nerveux homologue nullement gêné par les gouttes de pluie qui venait s’écraser sur lui. Mais Isaywa tint visiblement sa langue et Shan Yuan accepta d’aider Tensui. Même s’il avait refusé de rejoindre son équipage, il continuait à plaire au pirate.
Tensui se permit même un bref rire face à l’attitude presque indignée d’Isaywa lorsqu’il le provoqua une nouvelle fois sur ses capacités. Bien, il allait pouvoir en apprendre un peu plus sur la capacité à se battre.

« Le but est de gagner du temps, autant les laisser vivants … ça leur permettra d’abandonner plus rapidement leurs recherches lorsque nous serons partis »

Même si la vie de ces soldats n’avaient pas énormément d’importance aux yeux du pirate, il préférait les épargner peut-être parce qu’un soupçon d’humanité s’animait toujours en lui, peut-être tout simplement pour éviter qu’ils ne fassent appel à un ou plusieurs membres des escadrons d’élite pour les retrouver. Il ne pourrait pas mener à bien la prochaine mission qu’il avait de prévu s’il avait des personnes trop « puissantes » à ses trousses.
L'orage redoubla d'intensité et Tensui tira son sabre de sa ceinture.

Ils arrivèrent en groupe, gênés par la pluie presque diluvienne et ils dégénèrent leurs armes en voyant celles qu'ils avaient au poing. Ils étaient deux dragonniers accompagnés de leurs compagnons à écailles, plus un soldat aguerri, face à une petite troupe armée locale.
Autant dire qu'ils n'eurent pas beaucoup de mal à leur faire face, Kuro était capable de faire disparaître les projectiles lancés dans leur direction. Tensui, Qianfan et Shan Yuan avaient une maîtrise indéniable de leurs armes respectives et ils purent leur tenir tête. Les soldats avaient l'avantage du nombre mais eux avaient deux dragons à leurs côtés, aussi petit que soit Kuro.
Tensui, dos à Shan Yuan et à son oncle, repoussa un soldat avant de parer un coup d'un autre homme et il parla avec force pour se faire entendre par dessus le bruit des lames qui s'entrechoquaient et de la pluie.

« Tu penses que ton don ... pourrait nous être utile, Shan Yuan ? »


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1459-les-relations-d-un-pirate
Wyrm Progressiste
+ Date d'inscription : 27/12/2014
+ Messages : 265
+ Orbes + Orbes : 318
+ Âge du Personnage : 23 ans
+ Poste occupé : Espion Wyrm
+ Nom du dragon : Isaywa
+ Type de Dragon : Eau
+ Le Don légué : Manipulation de la pluie
avatar
Shan Yuan Lau
Message Dim 5 Avr - 20:00

Bizarrement, je me sens plus à l'aise, ici à l'extérieur, que dans la taverne... Ce n'est pas seulement mon côté ours des cavernes qui parle, mais simplement que depuis que je suis allié à Isaywa, j'en suis venu à aimer la pluie. A comprendre sa beauté, à mémoriser la mélodie de la pluie tombant sur le sol..A ne plus craindre d'être mouillé, même..et si j'étais à Bethleas, je n'aurais pas détourné les gouttes de pluie, en me laissant tremper. Il fait tellement chaud là-bas après tout..Contrairement à ici. Je me rappelle même de cette fois où Isa' et moi, nous avions volé sous l'averse que j'avais provoquée, forts et libres. Heureux. Nous dansions sous la pluie, je riais, plein d'une joie naïve, il rugissait, tout aussi joyeux. Je..regrette cette période. Un peu. Et doucement, j'entends sa voix me jurer que nous allons recommencer.

« Bien. »

J'aurais préféré éviter de les tuer. Je ne veux pas..J'ai eu plus que mon compte de cadavres, j'en suis fatigué. Quand bien même cela me fait apparaître comme « faible » aux yeux de certains. Je m'en moque. Personne n'a le droit de me critiquer là-dessus. Enfin, de toute façon, le jour où les gens arrêteront de se mêler des affaires des autres..il gèlera en enfer. Quand bien même je ne crois pas en des choses comme le paradis ou l'enfer. Pour moi, justement, le seul enfer qui existe est celui que les hommes se créent sur terre. Je le sais : je l'ai vu de mes propres yeux..

Bref, trêve de digressions, vu que nos ennemis arrivent..Ils en ont mis du temps, les petits ; quelque chose -ou un dragon sarcastique, au choix-, me dit que la pluie n'y est pas complètement étrangère.. Bon, au moins, ce ne sont que des soldats du territoire. Rien de bien méchant, comparé à ce que nous avons déjà vécu, comme Isa' l'a justement souligné...Je finis par dégainer mon katana, me mettant en position ainsi que Philip me l'avait appris : prêt à en découdre. Et je me mets à virevolter, à bondir comme un cerf. Je suis petit ; alors je profite de mon avantage de rapidité et de souplesse, conduisant ainsi mes adversaires à se fatiguer plus vite. Je ne leur cède pas un pouce de terrain. Leur infligeant des blessures, légères, quand ils s'approchent trop. Des écorchures à côté de ce que je suis capable de faire. Et mon oncle, qui au début semblait prêt à me protéger..et bien, il voit que je suis parfaitement capable de me débrouiller seul. Pas question qu'il se laisse distraire parce qu'il s'inquiète pour moi. De son côté, je sens que Isa' se débrouille parfaitement bien seul.

« Je devrais pouvoir faire quelque chose ! »

J'ai un peu grimacé, mais tant pis. Il faut d'abord qu'on se tire de ce guêpier. Mais que faire, mais que faire... Mon don n'a pas de vocation offensive, c'est bien là le problème..Je peux préparer le terrain pour une bataille, en le rendant boueux et impraticable, mais sinon.. Finalement, l'averse se fait encore plus violente. Ce n'est plus une simple pluie, ce sont des véritables trombes d'eau qui tombent sur nos ennemis, un véritable mur liquide qui tombe du ciel. Mon don, et les pouvoirs d'Isaywa se conjuguant. Nous sommes puissants, dans notre domaine...

La preuve : certains soldats sont plus que ralentis par l'averse qui s'abat sur eux. D'autres ont carrément abaissé momentanément leurs épées. Alors que je tiens toujours ma propre lame. L'excitation du combat me prend toujours, et si je n'avais pas un aussi ferme contrôle sur moi-même..je sais que je ne les laisserai pas vivre. Comment mon corps peut-il à ce point me trahir ? Je ne le sais pas, et ça me taraude. Mais je ne peux pas perdre mon temps à y penser ; je suis déjà en train de bondir sur un haut gradé de la troupe – son dirigeant peut-être ?-, en utilisant mon don pour m'éviter d'être trempé, et avant que je puisse seulement penser à mon prochain mouvement, je l'ai déjà désarmé d'une botte fourbe, son épée finissant sur le sol. Et avant qu'il n'ait le temps de se pencher pour le ramasser, j'ai plaqué mon pied sur la lame, la maintenant solidement au sol. Alors que la mienne est à son cou, en plein sur la veine jugulaire.

« Ne bouge plus. » Ma voix est basse, menaçante, loin de sa neutralité coutumière. « Et dis à tes hommes de cesser le combat. »

Je ne me reconnais plus. Ou plutôt, je sais que j'ai été ainsi : mais il y a longtemps. Quand j'étais adolescent, bagarreur, et que je passais mon temps à me faire provoquer par les autres garçons de mon âge. Provocation à laquelle je cédais toujours. Est-ce le vrai Shan Yuan ? Je ne sais plus. J'essaye de contrôler cette impulsivité, mais est-ce qu'on peut dire que ce calme forcé est vraiment moi ? Non ? Ou alors est-ce ma rancune envers les Territoires qui ressort ?

Et malgré moi, je sens un sourire suffisant, débordant d'arrogance, se former sur mon visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1507-shan-yuan-lau-the-young-man-who-came-from-the-north#29413 http://lindorm.forum2ouf.com/t1508-journal-de-shan-yuan-comme-des-gouttes-d-eau-dans-l-ocean
Civils
+ Date d'inscription : 25/11/2014
+ Messages : 128
+ Orbes + Orbes : 629
+ Âge du Personnage : 27 ans
+ Nom du dragon : Kuro
+ Type de Dragon : Ténèbres
+ Le Don légué : Disparition/Réapparition
avatar
Tensui Sawachi
Message Sam 11 Avr - 15:57

Leurs ennemis arrivèrent, visiblement déterminés à les arrêter, ou tout du moins à arrêter le capitaine Sawachi le vil déserteur. Enfin déterminés tout était relatif compte tenu du déluge que Isaywa avait si soudainement déclenché douchant les soldats d'une manière si soudaine que la cause naturelle était très peu probable. Cela ne laissait rien présagé de bon pour les soldats qui s'élancèrent tout de même sur eux sous les ordres de leur supérieur.

A eux trois, aidé de Kuro qui faisait disparaître les armes ou projectiles lancés dans leur direction et Isaywa qui en effrayait plus d'un, ils n'eurent pas de mal à maintenir les soldats à distance en diminuant progressivement leur effectif.
Il n'était pas vraiment nécessaire pour eux deux, dragonniers, d'user de leurs dons respectifs, mais Tensui souhaitait encore tester un peu Shan Yuan. Même s'il avait refusé de rejoindre son équipage, il avait tout de même senti un intérêt certain et il le testait un peu. Au cas où.
Et Shan Yuan parvint à le surprendre.

Son don n'était visiblement pas offensif, mais en travaillant en harmonie avec son dragon, il parvint à déstabiliser complètement l'ennemi en augmentant encore les trombes d'eau tout en se maintenant au sec. Il ne fut donc pas gêné dans ses mouvements.
Mais ce qui marqua le plus Tensui, ce fut le changement de comportant de Shan Yuan. Le garçon discret et plutôt effacé, s'anima soudainement faisant preuve d'un talent ou tout du moins d'une aisance certaine pour le combat. Il s'en prit au lieutenant qui dirigeait cette petite troupe, Tensui et son oncle s'occupant de maintenir à distance les soldats restant, et il ne mit pas bien longtemps pour le mettre à terre et pour le menacer.
Et le sourire qu'il vit se dessiner sur les lèvres de Shan Yuan lui fit penser un peu à son propre comportement.

« Bien joué ! »

Il se retint de prononcer son prénom pour ne pas donner d'informations au lieutenant. Les soldats s'étaient arrêtés de se battre en voyant leur chef à terre menacé par l'ennemi. Isaywa se plaça devant eux pour dissuader les actes héroïques.
Tensui vint claquer sa main sur l'épaule de Shan Yuan faisant tressauter légèrement son arme qui entailla légèrement la peau fine de la gorge du lieutenant. Les doigts de ce dernier étaient toujours refermé sur son arme et en tendant la main Tensui créa soudainement une petit boule de ténèbres crépitantes qu'il projeta sur l'arme. L'épée disparut brusquement avant de réapparaître devant un soldat qui s'apprêtait à défier le dragon.

« Croyez-moi, vous n'avez pas envie que l'on se répète »

Et alors le lieutenant sous la menace plus que pressante intima à ses hommes de baisser leurs armes et de récupérer. Ils purent alors le libérer et il alla rejoindre ses hommes une petite coupure au niveau du cou en cherchant à récupérer son épée au passage.
Mais une nouvelle boule d'obscurité fit son apparition faisant disparaître l'épée qui ne réapparut pas plus loin. Et plusieurs boules firent leur apparition arrachant les armes aux mains des soldats, certains semblèrent trop surpris pour réagir, d'autres résistèrent un peu mais ne purent s'opposer à la force trop importante des ténèbres.

« Voilà ça vous fera moins de poids pour rentrer. Récupérez vos blessés et partez maintenant avant que nous changions d'avis »

Le lieutenant, blessé dans son orgueil, s'exécuta tout de même donnant ses ordres pour que les blessés soient emportés et pour qu'ils se replient. Tensui les suivit du regard quelques instants, jusqu'à ce qu'ils se trouvent hors de portée.

« Beau combat Shan Yuan, je maintiens vraiment mon offre concernant la plage dans mon équipage. Avec Isaywa, vous serez les bienvenus si ça vous tente un jour » Jetant un peu d'œil à sa monte, Tensui regarda ensuite son second avant de reporter son attention sur Shan Yuan « En tout cas, je vous remercie pour votre aide. Il est temps que l'on rejoigne l'Adventure Galley ... j'espère que l'on se reverra rapidement »

Et il lui tendit la main.
Mais s'il blaguait soudainement, ce soir il était sérieux en prononçant ses paroles.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1459-les-relations-d-un-pirate
Wyrm Progressiste
+ Date d'inscription : 27/12/2014
+ Messages : 265
+ Orbes + Orbes : 318
+ Âge du Personnage : 23 ans
+ Poste occupé : Espion Wyrm
+ Nom du dragon : Isaywa
+ Type de Dragon : Eau
+ Le Don légué : Manipulation de la pluie
avatar
Shan Yuan Lau
Message Lun 20 Avr - 15:55

Et le temps semble s’être arrêté, alors que je garde la pointe de mon épée contre la gorge du gradé ; la bougeant légèrement, de façon très univoque, lorsque l’idée lui vient d’essayer de récupérer sa lame. Cela serait facile, si facile, de prétendre à une maladresse de ma part, et de l’abîmer. Voire même de me débarrasser définitivement de lui. Je suis en position de force, c’est enivrant et c’est mal. Peut-être. Non. C’est bien connu qu’il vaut mieux abattre un gradé que dix soldats..pour déstabiliser les troupes. Alors pourquoi pas, hein ?

J’en suis là dans ma réflexion quand Tensui me tape sur l’épaule, me faisant involontairement bouger le bras - et entaillant la gorge du gradé. Rien de bien méchant..comparé à ce que j’avais l’intention de lui faire. Il s’en est plutôt bien tiré, au final. Preuve qu’il a cédé : il finit par obéir à mon injection. Evidemment certains essayent de jouer les héros en s’en prenant à moi, mais ce cher Isa’ s’en occupe. Il faut dire, il est impressionnant le petit, quand il s’y met. Ses rugissements, mauvais, n’augurent rien de bon ; et je sais à quel point il vaut mieux ne pas l’énerver..

«Vous voyez que ce n’est pas si dur, avec un peu de bonne volonté..»

Je me sens ricaner à moitié, affichant toujours un air supérieur. Satisfait que ma manœuvre d’intimidation ait réussie..même si Tensui a joué un grand rôle. Il faut dire aussi, vu sa carrure, on n’a pas tellement envie de lui chercher des noises. En comparaison, moi, je reste une simple crevette. Et le resterai. Peu importe.C’est comme ça, point.. Bref. Voilà nos invités surprises qui s’en vont maintenant, et honnêtement : bon débarras. Ils m’ont pourri ma soirée. Moi qui espérais des retrouvailles simples, sympathiques avec Tensui et mon oncle - qui se fait un point d’honneur à vérifier que je ne suis pas blessé quelque part, et je le laisse faire pour ne pas le contrarier -, j’ai été déçu. J’aurai du m’en douter..Vu que j’ai un certain talent naturel pour attirer les ennuis.

«Merci du compliment. Mais..je ne peux rien faire sans en parler à mes supérieurs.»

Je ne tiens pas à me faire pourchasser pour désertion ; ça non. Surtout que vu mon attachement envers les Wyrms, ça me ferait honnêtement mal qu’on me considère de la sorte. Et puis c’est une question de politesse et de respect, tout bêtement..Je ne supporte pas les coups dans le dos, alors je n’agis pas de cette façon envers mes interlocuteurs. Surtout lorsqu’il s’agit de mes supérieurs.

«Ceci dit, si ma situation venait à évoluer..je n’hésiterai pas.»

Je suis désolé d’être aussi vague, surtout face à mon oncle, qui me regardait avec les yeux plein d’espoir ; face à qui j’ai un sourire triste. Ca ne me fait pas plaisir de le décevoir, mais c’est ainsi ; je dois allégeance aux Wyrms..quelque chose de plus fort que les liens familiaux qui existaient avant mon départ. Les Wyrms sont la famille que j’ai choisie. Que je choisirai en premier, quelle que soit la circonstance.. Quitte à en être malade.

Finalement, je serre vigoureusement la main de Tensui.

«J’espère aussi qu’on se reverra vite.»

Avant de me tourner vers mon oncle, qui me serre à nouveau fort contre lui ; et je l’enlace avec la même force. C’est triste que nous devions déjà nous séparer, alors que ça faisait des années que nous ne nous étions pas vus..Mais c’est comme ça. Nous appartenons à deux mondes différents.

«Prends bien soin de toi», lance-t-il une fois qu’il m’a lâché.
«-Vous- toi aussi. Et que vous ayez toujours le vent en poupe.Tous les deux. »

Expression qui tombe drôlement bien pour l’occasion..

«Et..ne fais rien d’inconsidéré. Je ne voudrais pas découvrir un jour qu’il t’est arrivé malheur.» Un silence. «Personne ne le veut. Surtout pas ta mère.»

Cette dernière phrase, il l’a murmurée à mon oreille. Que dire ? Elle a ravivé ma culpabilité, même si je n’en laisse rien paraître, me contentant de hocher la tête. Puis je grimpe sur le dos d’Isaywa avec l’aisance de l’habitude, et je lui indique mentalement de s’envoler - avant de saluer Tensui et mon oncle. J’ai le coeur au bout des lèvres, je me sens mal. Et c’est purement psychologique..

Je ne me retourne pas pour les apercevoir une dernière fois, alors que mon dragon et moi volons à travers les gouttes de pluie comme si elles n’existaient pas - et pour cause, il les détourne par égard pour moi. Moi qui aime voler d’habitude, j’ai le cœur lourd, ce qui m’empêche de profiter complètement du vol.. Et je sais que si je regarde en arrière, je n’aurais plus envie de partir, que je craquerai.

Et ça, je ne peux pas me le permettre.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1507-shan-yuan-lau-the-young-man-who-came-from-the-north#29413 http://lindorm.forum2ouf.com/t1508-journal-de-shan-yuan-comme-des-gouttes-d-eau-dans-l-ocean
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas

[CLOS] Jour de chance ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lindorm :: La Taverne du Flood :: Le Grenier de Lindorm :: Les Archives RP :: Rp V2 saison 1-