AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez|

Paix, sérénité, harmonie...Instant propice aux paroles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Terra
+ Date d'inscription : 14/09/2014
+ Messages : 497
+ Orbes + Orbes : 497
+ Âge du Personnage : 18 ans
+ Année : 2ème
+ Poste occupé : Etudiant Terra
+ Nom du dragon : Akairo
+ Type de Dragon : Terre
+ Le Don légué : Shikigami
+ Inventaire : ▬ 1*Mémoire Parasitée
▬ 1*Larve de Cauchemars
▬ Gantelet Hyakki Yakō
avatar
Mi-Cha Jung
Message Jeu 22 Jan - 22:08

Nous venons de L'Entrée de Lindorm.

Partie de la famille, hein ? Elle est la précieuse fille de l’oncle Yu-Jin…A l’exception du Chef de Famille Jung, Yu-Jin est l’un des meilleurs combattants du clan. Il est admiré, même par moi. J’avoue que j’envie sa force, et la splendeur d’Euryale, sa dragonne. Je me dis que Loreleï a de la chance, d’avoir oncle Yu-Jin pour père. Il est bien différent de mon propre paternel. Quand je les vois, je ne sens pas la même froideur ou retenu. J’envie un peu cela…
Je m’accrochais un peu plus à elle, voyant le paysage défilé. Nous avions quitté le portail d’entrée de l’académie. Traversé la ville. Et pénétré dans la forêt. Je voyais les arbres en flouté, tant Apstim slalomait vite. Il a une agilité différente de celle d’Akairo, mais on ne s’est pris aucun arbre ! C’est déjà ça, non ?

C’est alors que le mur sombre de bois et de verdure s’ouvrit. Nous avions grimpé comme une colline…Arrivé, donc, sur un bout de falaise. J’entendais la mer qui devait s’écraser sur ce pan de roche. Et l’air iodé, l’air marin, parvenait à chatouiller mes narines. Me tirant un léger sourire : comme à la maison. Il y a une falaise où la mer vient s’écraser, dans une profonde partie du domaine. Lorsqu’on quitte la forêt de bambou du « sanctuaire » dédié à l’œuf d’Akairo.
Je prenais sa main, me sentant à mon aise. Aussi naturel que lorsque je suis avec ma tante. Ces rares moments d’intimité, en fait.

Hochant positivement de la tête, je m’avançais. Le soleil illuminait l’eau. Cette vaste étendue reflétant le ciel. Ce scintillement qui me donnait chaud au cœur. La splendeur de la nature, sauvage et unique. Un sourire ravi sur le visage, je vins à m’assoir à même le sol. Là, assis en tailleur, je savourais la brise qui ébouriffé mes cheveux. Et le son des vagues. Lentement, je vins à briser ces sonorités de la nature :


« Merci…C’est vraiment magnifique. Le spectacle de la nature, il m’avait manqué. Arigato, Lily nee-san. »

Tournant mon visage vers elle, je lui fis un sourire chaleureux. Je me sentais bien ici. En paix, en harmonie avec moi-même. Aucunes pressions sur les épaules, je pouvais juste savourer l’instant présent. Faisant signe à ma cousine de s’assoir avec moi, je reportais mon regard sur l’étendue bleutée. Demandant alors, entre le bruit de deux vagues qui rencontrent le récif.

« De quoi voulais-tu me parler ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folio-adark.voila.net/ http://lindorm.forum2ouf.com/t1014-l-equilibre-du-temps-se-fait-de-rencontres http://lindorm.forum2ouf.com/t1576-seule-la-vie-apporte-son-lot-d-experiences
Assassins
+ Date d'inscription : 13/09/2014
+ Messages : 749
+ Orbes + Orbes : 642
+ Âge du Personnage : 23 ans
+ Poste occupé : Maître renégat (Voie des loups, Aoun), Assassin
+ Nom du dragon : Apstim
+ Type de Dragon : Lumière
+ Le Don légué : Elle n'en a pas
avatar
Loreleï Jung
Message Dim 22 Fév - 19:17

Elle n’enviait pas cette famille, au contraire, elle plaignait presque son cousin. Jin-Mori et Yukina n’était pas se que la jeune femme considéré comme des bons parents. Ils faisaient passer la politique et la religion avant les liens du sang… Or… Pour Lorelei, le lien de sang, le lien filiale quelqu’il soit doit passer avant tout et l’amour de son envie encore plus.

Mi-cha était de sa famille, elle l’aimait comme le petit frère qu’il était et passant par Laragon elle avait voulu venir le voir. Peut être que lui ne la jugerait pas. Peut être qu’il pourrait l’aider à résoudre son épineux problème.
Le laissant descendre du dragon de Lumière elle souriait avec tendresse, caressant le flanc de son ami avant de rejoindre le jeune homme.
Ce spectacle de nature sauvage était là pour nous rappeler que nous sommes a la fois éternel et condamnés, qu’une vie n’est rien contre le cours des choses. Le cours du temps.

- Je savais que la vue te plairait.

Oui, elle le savait, car elle faisait attention à son cadet. Elle le savait car elle le connaissait un minimum, car elle était là autant de fois qu’elle le pourrait. Combien même avait elle l’estomac tordu en ce moment même. Combien même se sentait elle mal et faible. Elle avait envie de faire sourire ce visage d’innocence. Bien trop jeune pour l’esprit guindé dans lequel il est enfermé.

Il vint a s’assoir, l’enjoignant à faire de même. Et Lorelei suivait le pas. Les pieds dans le vide, les fesses dans l’herbe, les mains en arrière elle profitait de la vie, lui proposant tout de même de l’eau.

- Tu sais n’est ce pas ? Que je suis passé au grade de Maître de la voie des loups à l’école d’Aoun… Cependant, outre le fait que ça ne se passe pas comme je le souhaite, il semble que pour les Jung ce ne soit pas assez… Que ce ne soit pas assez prestigieux. Alors je me demandais… Lindorm ? C’est comment ?

Elle n’allait pas lui parler tout de suite de mariage, ni même du partie que la gentille et adorable mère de Mi-cha lui avait trouvé, elle savait simplement une chose : Il était hors de question qu’elle se marie et pour ça elle serait prête à tout, même intégrer Lindorm.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
+ Date d'inscription : 14/09/2014
+ Messages : 497
+ Orbes + Orbes : 497
+ Âge du Personnage : 18 ans
+ Année : 2ème
+ Poste occupé : Etudiant Terra
+ Nom du dragon : Akairo
+ Type de Dragon : Terre
+ Le Don légué : Shikigami
+ Inventaire : ▬ 1*Mémoire Parasitée
▬ 1*Larve de Cauchemars
▬ Gantelet Hyakki Yakō
avatar
Mi-Cha Jung
Message Sam 21 Mar - 10:37

Oui, elle me plaît. Ce genre de vue suffit à faire mon bonheur. C’est idiot, je le conçois…Mais cela m’apaise. Lorsque j’éprouve des craintes, des doutes, ce genre de choses me calme et me rend heureux. Il suffit d’un rien, pour que mon esprit s’évade et se calme. Telle une délicate méditation. Une harmonie que je recherche de tout mon être. J’avais remercié ma cousine, et je l’avais laissé s’installer à mes côtés.
Oui, je ne la regardais pas. Je fixais l’horizon. Calme, ravi. Mais j’avais aussi conscience qu’elle pouvait avoir des choses délicates à me demander. Sinon, pourquoi choisir un cadre aussi « parfait » pour moi ? Pour calmer un malaise possible ? Ou est-ce, simplement, un présent ? Je suis un peu perdu, et je sais que les conventions wushei ne s’appliquent pas à Lily. Elle les connait de façon plus ou moins justes…mais c’est une Aounienne, pas une Wushei. Combien même porte-elle notre nom, et notre sang. Elle n’en a pas la vie, et mère à tord d’essayer de contrôler cela. C’est voué à l’échec…

Alors, elle parla. Je notais une pointe d’une émotion que je ne pouvais définir. Tristesse ? Envie ? Colère ? Gêne ? Je ne sais pas…Et c’est, perturbant. La regardant, je vis l’eau et je la remerciais d’un mouvement de tête, avant de prendre délicatement la goure. Ravisant une gorgée, je la lui rendis. Je me tournais alors vers elle, assis sur les genoux en lui faisant face. Lui montrant ainsi que j’étais disposé à cette conversation, et que mon attention lui était pleinement offerte.
Un langage du corps subtile, mais dont je suis certain qu’elle le reconnaitra. Inclinant légèrement la tête, je vins à dire :


« J’ai d’ailleurs manqué au fait de te féliciter, pour cette place durement acquise. »

Néanmoins, ce qu’elle ajouta sur les attentes de ma famille me fit légèrement mal. Je veux dire, pourquoi Mère et Père semblent-ils vouloir la contrôler ? Elle est la fille de Yu-Jin Oji-sama. Lui-même n’aimerait pas qu’on mette une pression, qui n’a lieu en Aoun ou en Lostrego, sur les épaules de sa fille, non ? Un brin de tristesse passa dans mes yeux, et je murmurais :

« Tu n’as pas, Nee-san, à porter attention aux dires de mère et de père. Yu-Jin Oji-sama, et Esmeralda Oba-sama doivent être heureux et fier. Alors, tu n’as pas à porter un poids de plus, si ? »

Parfois, je ne comprenais pas ma propre famille. Cette avidité de prestige…Cela m’attriste. Enfin, reportant un regard attristé sur les vagues intempestives, je répondais :

« Je ne suis pas le mieux placer pour parler de Lindorm, Nee-san. J’ai un grand mal à m’y intégrer, à comprendre la culture des autres. Mais je me dis que pour toi, ça serait aisé. L’enseignement y est de qualité, et tu trouverais moyen d’apprendre, toi aussi. Je ne pourrais trop parler de mes camarades étudiants…comme dit, je ne suis pas un exemple d’intégration. Je n’ai que peu de liens, en dehors de quelques sempaï, d’un ou deux kohai, et de mon camarade de chambre. Mes actions et paroles semblent détonner. »

J’eu tenté une marque d’humour, mais j’avais mal : au fond. Chassant ces idées sombres, je lui offris un sourire alors que je terminais :

« Je pense que tu devrais suivre ce que ton Âme te quitte, Nee-san. Tu n’as pas à répondre à mes parents, mais aux tiens. Et je crois savoir qu’ils sont heureux, tant que tu l’es. Là est la différence entre nos branches familiales, alors peut-être, devrais-tu savourer cette différence. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folio-adark.voila.net/ http://lindorm.forum2ouf.com/t1014-l-equilibre-du-temps-se-fait-de-rencontres http://lindorm.forum2ouf.com/t1576-seule-la-vie-apporte-son-lot-d-experiences
Assassins
+ Date d'inscription : 13/09/2014
+ Messages : 749
+ Orbes + Orbes : 642
+ Âge du Personnage : 23 ans
+ Poste occupé : Maître renégat (Voie des loups, Aoun), Assassin
+ Nom du dragon : Apstim
+ Type de Dragon : Lumière
+ Le Don légué : Elle n'en a pas
avatar
Loreleï Jung
Message Ven 19 Juin - 20:02

- …Durement acquise ? Je ne pense pas, c’était dans l’ordre naturel des choses, non ? Je veux dire, le maitre sera forcément dépassé par son élève un jour. Je ne pense pas que ce soit véritablement une Victoire, plus un ordre naturel…

Car il ne lui avait pas laissé sa place. Car il ne lui avait pas dit qu’il ferait d’elle son héritière, elle était une surdouée, rien de plus, rien de moins. Elle avait dépassé son maître, il était normal qu’il lui laisse sa place. Même si tout le monde ne l’acceptait pas. Elle était là maintenant. Elle était le maître en titre et il ne pourrait rien y faire. Non Ni l’un, ni l’autre, que ce soit Calvin ou les autres.
Ils ne pourraient jamais, au grand jamais la destitué de cette place toute naturel pour elle.
Elle était la louve parmi le faucon, le taureau et du serpent. Un loup pour contré avec ruse les autres monstres.

Elle le laissait parler, douce, tendre à l’écoute. Elle le laissait dire et faire comme il le souhaitait, car ses mots, aussi simple les un que les autres, aussi doux soient ils, résonnaient en son être comme un vide inexplicable, ce manque d’adrénaline qu’elle ne pourrait jamais, au grand jamais expliqué, ni même décrire. Quelque chose que l’on ne peu que ressentir, une envie fugace comme une étincelle dans une paysage de nuit.

Alors, douce, alors tendre, sa main vint se poser sur la tête de son cousin. Doucement elle lui ébouriffait les cheveux, un dernier geste tendre pour une grande décision. Lui non plus n’aura pas su la convaincre. Lindorm n’était pas fait pour sa nature sauvage, non du tout… Jamais.

- Tu as l’air d’aimer ta vie. C’est bien. J’aime la mienne, je trouverais quoi en faire. Je te le promet petit frère.

Alors ils continuait à discuter, loin de tout, loin de rien. Puis elle le ramenait à Lindorm avant de partir, de retourner chez elle, elle avait des comptes à régler. Il était temps de laisser sortir le loup sauvage et de laisser le loup docile dernière elle. Elle se ferait accepté de ses paires. Sinon elle partirait. Cette école ne serait pas digne de son génie.

(Clos pour moi)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Terra
+ Date d'inscription : 14/09/2014
+ Messages : 497
+ Orbes + Orbes : 497
+ Âge du Personnage : 18 ans
+ Année : 2ème
+ Poste occupé : Etudiant Terra
+ Nom du dragon : Akairo
+ Type de Dragon : Terre
+ Le Don légué : Shikigami
+ Inventaire : ▬ 1*Mémoire Parasitée
▬ 1*Larve de Cauchemars
▬ Gantelet Hyakki Yakō
avatar
Mi-Cha Jung
Message Jeu 2 Juil - 19:20

Je haussais un sourcil aux mots de ma cousine. N’est-ce pas un peu prétentieux de dire qu’il n’y a eu aucune difficulté à ce dépassement ? S’il est bien un défaut qu’on les « génies », c’est de se croire au-dessus des efforts…Je m’étais contenté de fermer les yeux, abdiquant à sa logique. Je n’ai pas la force de débattre sur ce genre de choses. Mais j’aurais pensé qu’elle éprouvait plus de reconnaissance envers l’enseignement de son Maître, et prédécesseur. Son « ordre naturel » étant en quelque sorte dit sur un ton que je trouvais irrespectueux.

Elle m’avait questionné sur Lindorm, je lui avais répondu. Aussi, lorsqu’elle posa sa main sur ma chevelure, mon corps se tendit. Je ne pus retenir une rougeur à son geste déplacé, et si familier. Même si elle est ma cousine, je reste assez mal à l’aise à ce genre de contact soudain. D’autant quand ils y sonnent un acte d’aîné à son cadet. J’ai l’impression qu’elle me voit encore comme un enfant. Je suis pourtant un homme adulte à présent, d’autant plus pour l’approche de ma dix-huitième année.

Je hochais positivement de la tête à ses mots. Oui, qu’elle suive sa voie. Je suis la mienne, la mienne qui est lié à la famille. Je sais que mère souhaite l’indépendance de nos terres, notre retour au statut de Nation. Et même si je condamne ses méthodes, je me surprends à le désirer aussi…cela rendrait plus « véritable » notre culture. Et nous serions moins perçu comme étranges, car on nous reconnaîtrait comme pays. Les Lostrego étant plus dans les mœurs culturelles des autres terres…que nous, Wushei.

Alors, elle m’avait ramené. Je m’étais incliné, la remerciant pour la découverte de cette nature. Akairo m’avait retrouvé…Et, au fond, je me disais que nos chemins semblaient s’éloigner. Inlassablement…Lentement, mais sûrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://folio-adark.voila.net/ http://lindorm.forum2ouf.com/t1014-l-equilibre-du-temps-se-fait-de-rencontres http://lindorm.forum2ouf.com/t1576-seule-la-vie-apporte-son-lot-d-experiences
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas

Paix, sérénité, harmonie...Instant propice aux paroles.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lindorm :: La Taverne du Flood :: Le Grenier de Lindorm :: Les Archives RP :: Rp V2 saison 1-