AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez|

Pas de brioches sans cannelle !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatarInvité
Message Mer 18 Fév - 1:22

Maëlly avait finalement posé ses sacs à Nilheim, nullement impressionné par le froid, elle avait dans l’espoir que lorsque son dragon serait guéri ils pourraient ensemble voler dans les aurores boréales. Mais c’était un projet lointain. Pour le moment, le plus pressant était de ravitailler sa petite boulangerie. Si le peuple Wyrms était exceptionnel, l’accessibilité aux ressources était toutefois plus complexe et bien que Nilheim soit un port, il restait parfois compliqué de trouver certains ingrédients. Mensuellement, la jeune femme se rendait donc sur le territoire de Nordheim, plus précisément à Vröstrag où elle trouvait plus facilement ce qui rendait les recettes de sa mère absolument délicieuse.

Elle voyageait sur le dos d’Orescent qui bien que cloué au sol, se laissait servir de monture. Il savait combien la petite cherchait à trouver quelqu’un qui puisse un jour lui réparer son aile, bien que lui-même avait tant bien que mal accepter le fait qu’il ne volerait peut-être plus jamais. Il savait également les sacrifices qu’elle avait du faire pour vivre avec lui et n’était pas du genre plaignant. Au contraire, il s’accommodait de bien des choses là où la petite s’indignait pour deux. Calé derrière le cou du dragon miroitant, elle sifflotait des chansons et s’inventaient des histoires. Sa dernière théorie consistante à croire que les astres tels que le soleil, la lune et les planètes seraient en réalité de gros œuf de dragons.

Ils arriveraient dans une petite heure et déjà elle savait qu’elle marchand elle irait voir. Il commençait d’ailleurs à être habitué à sa présence et lui faisait même des réserves de ses commandes habituelles; cannelles, gingembre, menthe, cacao, romarin, olives, et certaines noix. C’était la fin de l’après-midi et la route avait été longue.

- Ores tu es sur que tu ne veux pas prendre une pause ?
- Tu sous-estimes mon endurance petite !

Ils eurent un petit rire conjoint arrivée en vue de la ville, Maëlly sauta du dos de son compagnon pour se dégourdir les jambes. Ils cheminèrent ensuite jusqu’à l’échoppe du marchand mais malheureusement la trouvèrent vide. Maëlly observa Orescent en haussant les épaules. Non-seulement ne savait-elle pas où il pouvait bien être, mais elle ne savait pas vraiment non plus où aller.


(C'est cours dsl, sa fait un moment que j'ai pas rp mais je vais reprendre du poil de la bête :P)
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Message Mer 18 Fév - 12:57

[Ne t’en fais pas, c’est vraiment très bien comme ça ! ]

Petit enfant, tu as soif. Tu veux parcourir les terres inconnues, tu veux découvrir. L’émerveillement des landes jamais vues auparavant, l’apprentissage d’une nouvelle culture, l’aventure de partir vers l’inconnue. Tout n’est que liberté d’action, liberté de voler et encore ce lien si fusionnel, symbole de leur alliance. Lynn se couche sur le dos de sa dragonne. L’air est rare, la vitesse affolante et l’oxygène agit comme une barrière l’empêchant de remplir correctement ses poumons. Mais Lynn sait, elle a appris à vivre à cette altitude, elle connait les réflexes à avoir, elle sait comment se rendre en état de semi hibernation, ralentir son rythme cardiaque, se presser dans la fourrure chaude de sa dragonne continuellement en mouvement dans les airs, si proche une nouvelle fois des étoiles. Et son corps se tend, et son visage appuyé sur le côté se loge au creux du cou de sa monture, et ses yeux se perdent une nouvelle fois dans l’infini bleuté du ciel. Voyager, encore et toujours, voyager libre.

Vrosträg. Ville au milieu des fjords, cour d’eau comblant les rides de la terre, embrassant les côtes plus ou moins abruptes, dévalant les pentes de leurs cascades glacées. Vroträg, ville émerveillant l’imagination de Lynn. Elle est ainsi leur prochaine destination et tous deux vols vers le nord. L’air se refroidit mais Lynn est couverte d’une combinaison intégrale ainsi que d’un bon manteau rembourrée. Elle a comme toujours avec elle son arc, grand puissant et majestueux arc accompagné de son carquois noué au dos de la jeune fille. Autour de sa cuise, caché sous son manteau, Lynn a cette attache qu’elle utilise pour ranger sa petite dague. Biens qu’elle ne l’utilise pratiquement jamais, n'étant pas assez douée dans les combats corps à corps, elle lui trouve toujours une utilité. Et alors qu’elle se trouvait dans un état second, sa dragonne lui indiqua qu’elles arrivaient. Elles perdirent de l’altitude, perçant les nuages une dernière fois avant de se rapprocher de la terre ferme. Lynn sut que l’atmosphère n’était plus nocif pour elle, elle se redressa et observa émerveillée le monde qui se dessinait à ses pieds. La ville de Vrosträg se distinguait de l’eau et de la verdure par ses constructions en bois brute. Apayanha se rapprochait du sol et choisit un endroit à l’entrée de la ville, assez vaste pour pouvoir atterrir.

Apayanha n’est pas une dragonne imposante avec son deux mètres au garrot, elle n’est pas lourde non plus mais par méfiance, elle se posa sur la terre ferme avant de monter doucement sur le sol de bois. Alors que sa dragonne posait ses pattes de velours au sol, Lynn sauta de son dos. L’air était plus agréable et moins froide que dans les airs. Elle ajusta cependant son manteau, son arc et son carquois. Elle se retourna ensuite vers la Comète qui s’intriguait de pouvoir marcher sur des planches de bois sans même les faire craquer. Lynn n’était pas étonnée de cette prouesse, les habitant de cette ville possèdent également des dragons, il est donc normale de construire des structure résistante au poids de leurs gros lézards. Lynn poussa alors Apayanha, effet complètement inutile avec sa force de mouche, sur les planches de bois pour la taquiner.

« Et bien alors, tu te trouves trop grosse pour pouvoir marcher sur ce parquet ? Ou es-tu étonnée que tu ne le sois pas assez justement ! »

Lynn adorait taquiner Apayanha sur sa petite taille et son poids plume face à bien d’autres dragons imposants mais elle aussi n’était pas en mesure de faire ce genre de remarque ! La dragonne tourna une tête blasée vers sa cavalière et lui tira la langue sans même prononcer un mot. Lynn d’ailleurs ne fit pas trop attention à cette réaction car elle était déjà absorbée dans l’admiration de toutes ces bâtisses en bois. Elle prit les devants et s’avança dans l’allée principale de la ville. De nombreux dragons de glaces se partageaient les allées et se retournaient sur le passage de sa petite dragonne stellaire. Mais alors que la jeune fille avait le nez en l’air, elle posa son regard devant elle et se figea d’un seul coup à tel point qu’Apayanha dut l’éviter. « Cette fille face à nous, je pense la connaitre ! » « Oui, et moi je reconnais son dragon. Il partageait le ciel d’Aéria avec moi. Je ne l’ai cependant que très peu côtoyé. » Discussion mentale, Lynn ne voulait pas se faire repérer avant d’avoir remis un nom ou un lieu sur le visage de cette jeune fille. Et les remarques de sa dragonne l’aidèrent car avec ce regard aux yeux de couleurs si spéciales et ces cheveux bouclés se firent instinctivement accompagnés par une délicieuse odeur de brioche dorée. Les souvenirs remontèrent.

Lynn reprit sa marche d’un pas plus soutenue et vient se poster face à cette jeune fille, le visage curieux et surprit de retrouver la fille de la boulangère ici, dans le nord et accompagné d’un magnifique dragon, stellaire d’après Apayanha. Elle lui sourit un peu perturbée, elle s’était avancée alors qu’elle n’avait même pas d’idée pour commencer une conversation mais Lynn est une fille impulsive et spontanée, elle ne manquera pas de trouver une idée.

« Bonjour, je ne sais pas si tu te souviens de moi mais… Je venais chercher du pain chez ta mère à Libertad ! je m'appelle Lynn. »

Elle s’était permis de la tutoyer, se rappelant qu’elle est plus jeune qu’elle, même si leur apparence tente à dire le contraire. Lynn jeta un coup d’œil à sa dragonne, celle si n’avait pas bougée et semblait fixer le dragon de la petite boulangère du regard, plus particulièrement ses ailes mais Lynn ne l’avait pas encore remarquée. Sans faire trop attention au comportement de sa dragonne, elle reposa son regard sur la jeune fille et attendit qu’elle se souvienne d’elle pour faire les présentations officielles.

[Du coup, désolée pour ce poste un peu long mais c'est le premier ^^]
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Message Jeu 19 Fév - 5:36

Maëlly sursauta lorsqu'une jeune fille apparue spontanément devant elle. À son habitude, elle s'était égarée sur son petit nuage, essayant de se rappeler où les autres marchands d'épices de Vröstrag pouvait bien être localiser et en priant dans son fort intérieur qu'ils aient bien en stock ce qu'elle recherchait. Elle sentit inconsciemment que Orescent se mettait sur ses gardes, mais dès qu'il était question d'elle Orescent était toujours un peu sur-protecteur. Du coup il s'énervait peut-être pour un rien. Toutefois lors la jeune fille se présenta et qu'elle parla de sa ville natale, le sang de Maëlly fit un tour rapide, transporter par une certaine appréhension, une légère peur. Et si elle dénonçait sa réalité ? Maëlly foulait les territoires en toute quiétude, souhaitant de pas être dérangé et le plus possible que sa différences avec les autres liés soit oublié. elle espérait simplement que Lynn ne trahirait pas cela, volontairement ou involontaire. Son visage lui disait quelque chose mais l'époque où elles étaient toute deux gamines remontait tout de même à un certain moment, aussi cela prit un moment de se souvenir de cette petite fille qui venait en effet acheter le pain de leur boutique. Ce souvenir la détendit un peu et elle esquissa un sourire. Elle sentit Orescent relâcher un peu sa méfiance, mais il grogna tout de même mentalement pour lui dire qu'il n'était pas totalement confiant envers cette jeune fille qui elle et sa dragonne. Mais bon Orescent était généralement méfiant envers tout le monde de toute façon.

- Moi c'est Maëlly, j'espère que tu as gardé un bon souvenir des pâtisseries de ma mère !

Elle esquissa un sourire amicale avant d'enfouir ses mains dans ses poches un peu gênés. Il faut dire que Lynn avait fière allure avec son arc et son dragon et que bien que pas très grande pour une fille, Maëlly se sentait petite et jeune bien qu'elle paraissait plus vieille, il lui semblait que l'expérience que l'autre dragonnière avait reçu transparaissait dans le confiance en elle dont elle témoignait. Elle avait remarqué que le regard de la dragonne s'était posée sur l'aile d'Orescent, aussi, recula-t'elle d'un pas juste afin de pouvoir caresser de façon rassurante le cou de son dragon. Pas qu'il en eut réellement besoin, mais il apréciait qu'elle se souciat de lui et cela l'aida également à se détendre face à l'autre humaine. Si sa petite étoile baissait un peu sa garde, il n'avait aucune raison de se montrer hostile, aussi se contenta-t-il de rester alerte mais adopta une posture plus amicale.
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Message Jeu 19 Fév - 14:07

Lynn observa la situation. En l’occurrence, cette petite fille qu’elle ne connaissait que de vue avait grandi depuis la dernière fois qu’elle avait franchis les portes de la boulangerie. Elle se balade également avec un dragon, plusieurs possibilités, sont-ils liés ? C’est possible or, lorsqu’un humain et un dragon conclu une alliance, ils doivent entrer à l’académie Lindorm pour cinq ans et Lynn ne les avait jamais vu avant cela. Deuxièmes possibilités, ils ne sont pas liés et s’apprête à le faire bientôt car leur relation semble être fusionnelle. Dans ce cas-là, ils entreront à l’académie et Lynn la retrouvera bientôt dans les couloirs. Cependant, il y a toujours cette troisième solution, ils sont liés mais d’une façon peu conventionnelle. Lynn ne voit pas d’inconvénient à une liaison non-officielle seulement si elle se fait en accord avec les deux parties et sans forcer l’humain ou le dragon. Le choix de rendre l’alliance officielle ou non s’accompagne de la reconnaissance de l’état et de la scolarité à Lindorm. Ne pas vouloir être reconnut, ne pas vouloir aller à l’académie est un choix. Tout dépend alors des motivations de la personne. Lynn ne connait pas leur relation, elle n’a donc aucun moyen, aucun droit de juger les actes de cette fille.

Maëlly, son nom lui rappel un vague souvenir et Lynn se détend, sourit amicalement l’accompagnant dans une ambiance qui rassurait leur dragons respectifs. Apayanha détourna son regard, le posant sur le dos de sa petite humaine. Non, Lynn n’avait toujours pas remarquée ce qu’il clochait chez le dragon de Maëlly et la Comète ne comptait pas lui cacher mais elle ne voulait pas non plus que Lynn parte sur un sujet tabou. Un dragon qui ne vole plus, surtout un dragon stellaire, n’est plus d’une grande utilité. La dragonne allongea son cou et avança sa tête vers Lynn, comme si elle réclamait de l’attention. Elle voulait surtout que Lynn fasse les présentations, Apayanha voulait être sûr de ne pas se tromper sur ce dragon stellaire qui partageait le ciel avec elle. De plus, il est plus vieux et plus imposant qu’elle.

« Bien sûre que j’en garde un très bon souvenir ! Je te présente ma dragonne, Apayanha. C’est une dragonne stellaire. »

En faisant ce genre de présentation, Lynn avait donc dévoilé le statut d’allié entre elle et Apaya. Elle voulait également, par quelques moyens subtils et détournés, en savoir plus sur leur lien et sur leurs origines. Mais elle n’avait pas non plus criée sur les toits, on pouvait remarquer la différence notoire dans la force de sa voix. Elle sait que certaines personnes sont ennemies d’autres. Quand elle voyage d’une terre à une autre, elle se méfie toujours des gens autour d’elle et ne dévoile que rarement son identité. Seulement, Lynn a un avantage notoire, sa dragonne, bien plus rapide que la normale.

« Apayanha m’a avoué qu’ils se connaissaient déjà mais qu'ils ne ce sont jamais côtoyés. »

La jeune fille posa une main sur la tête de sa dragonne, lissant ses quelques plumes et sa fourrure. Son regard passait de Maëlly à son dragon, et elle remarqua enfin quelque chose d’étrange avec la position de son aile. Mais elle fit tout pour cacher son ressentit qui pourtant, lui renversait l’esprit.

Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Message Ven 20 Fév - 6:38

Pendant un instant, Maëlly cru se voir dans un miroir, un miroir de ce qu’elle aurait pu être. Les deux jeunes filles n’étaient pas si différentes à la base du point de vue de Maëlly, la vérité étant qu’elle ignorait pratiquement tout du passé de Lynn avant qu’elle n’arrive à Liberdad. Mais de ce qu’elle voyait à ce moment présent, elles étaient parties du même point de départ mais avaient par la suite pris deux chemins totalement différents. L’une selon les règles de l’art, l’autre selon les règles du destin. Sa dragonne était une dragonne stellaire, tout comme Orescent, et visiblement tout comme lui elle avait le premier réflex d’être sur ses gardes vis-à-vis des inconnus. Lynn la détendit un peu. Suite aux présentations qu’elle avait faites, il devint évident qu’elles étaient liées et son ton de voix laissait sous entendre qu’elle attendait le même type de présentation… avec le même type de détail sous-entendue… Maëlly hésita un instant à se dévoiler, mais il lui semblait que nulle mauvaise intention ne résonnait dans la voix de son ainée, elle semblait simplement curieuse.

Orescent néanmoins n’aimait pas la question, et sa liée pouvait le sentir, et même si elle n’avait pas pu le sentir, surement l’aurait-elle aisément deviné. Depuis que sa mère et d’autres avaient mals réagis à leur liaison, il avait une certaine tendance à mettre tous les humains dans le même panier. Il était déjà plus détendu lorsqu’il se trouvait parmi les autres Wyrms, mais il demeurait tout de même froid envers les bipèdes. Le fait est que Lynn, en venant spécifiquement de libertad et en étant lié composait dans son esprit le stéréotype de l’humaine fermé aux autres types d’alliance. Maëlly lui murmura mentalement qu’il jugeait trop vite les gens… Un peu comme sa mère qui avait trop rapidement jugé leur liaison. Le dragon eu un sourire amusé suite à cet échange mental, non mécontent de se faire reprendre par sa petite protégée.

C’est finalement une certaine part de je-m’en-foutisme bien évident qui poussa Maëlly à s’affirmer, ayant définitivement trop peu l’envie d’embrumer son esprit de tourment non-essentiel et si peu poétique.

- Voici Orescent, c’est… mon dragon stellaire.

Elle n’avait jamais vraiment aimé utiliser <> pour désigner Orescent, jamais n’avait-elle prétendu posséder cet ami si exceptionnel et aussi trouvait-elle cette grammaire un peu trop présomptueuse mais il s’agissait de la façon la plus simple et banale de laisser entendre qu’un lien existait entre eux. Orescent ne s’en formalisa pas plus, bien qu’il était clair pour lui que le contraire s’appliquait, elle était son étoile, sa petite. Mais sa c’était bien parce que c’était Orescent, elle ne voulait même pas imaginer ce que serait sa réaction si elle pensait à former un couple avec un autre bipède un jour... Bref.

- Il a toujours été un peu solitaire, mais je l’ai toujours un peu été aussi alors…

Elle haussa les épaules et jeta un coup d’œil à son lié. Celui-ci baissa sa tête à sa hauteur et appuya son front contre le sien. Autant pour chercher du réconfort qu’en donné un peu à la petite. Elle se doutait bien que leurs interlocutrices avaient surement du remarquer l’aile brisée et si Orescent faisait mine de ne pas s’en soucier, Maëlly elle trouvait toujours aussi difficile d’assumer le fait qu’elle n’avait pas su le guérir et lui offrir le ciel et l’univers de nouveau.
Délaissant l’étreinte que lui offrait son ami, elle se tourna vers Lynn avec un sourire amical, guettant sa réaction.
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Message Ven 20 Fév - 16:05

Lynn ne pouvait que se torturer l’esprit pour trouver des réponses. Un dragon stellaire sans pouvoir voler, elle sait elle-même que si ça arrive à sa dragonne, elle ne survivra pas. Elle a besoin de ces astres, de sentir leurs faible lumière refléter son pelage blanc, de la Lune comme seule éclairage dans cette nuit si pleine de mystère. Elle a besoin de voler si haut, à en perdre le souffle, à en décrocher ses ailes. Elle a besoin de cette quête perpétuelle de la liberté, voulant rejoindre les siens dans l’espace. Lynn ne peut pas la laisser vivre sans ça et ce dragon face à elle semblait vivre un possible cauchemar. Elle rassemblait tous ses efforts pour ne pas montrer ses tourments et se focalisait sur la jeune fille qui dévoilait enfin son statut.

Apayanha comprit, elle redressa sa tête, planta son regard bleuté parsemé d’étoile dans celui de ce dragon face à elle. Tous deux réagissaient comme ils avaient toujours fait face à un danger et la Comète jugeait désormais que cette jeune fille et son dragon pouvait représenter un véritable danger. Après tout, certaines rumeurs racontent l’attaque de l’académie Lindorm par les Wyrms. Mais Lynn ne se laissait pas duper et la réaction de sa dragonne n’influença pas ses décisions. Elle n’avait aucunement l’impression d’être en danger face à la boulangère, pas qu’elle semblait faible mais plutôt qu’elle n’avait pas d’attitude offensive, et pourtant elle pensait avoir compris.

Ses mots, ses hésitations et sa voix l’avait quelque peu trahit. Lynn ne jugeait pas aussi vite que sa dragonne mais plusieurs interrogations apparues. Il est donc possible que les deux amis se soient liés d’une façon peu conventionnelle, il est donc possible également que ce soit des Wyrms mais plusieurs clans séparent les Wyrms, est-elle pacifiste ou fait-elle partie des ailes écarlates ? Ne voulant pas étiqueté Maëlly trop vite, elle a besoin de plus de renseignements peu facile à obtenir pour une élève de l’académie Lindorm. Lynn essayait de ne pas trahir ses doutes, elle dévia un instant son regard sur sa dragonne. « Ne le fixe pas ainsi, tu vas le mettre mal à l’aise. » Cette remarque fut vite rejoint par un reproche de sa propre dragonne « Lynn, tu es trop naïve » Elle voulut lui répliquée que elle est trop méfiante mais cette discussion n’avait pas de fin.

Lynn reposa son regard sur Maëlly, regard qui se voulait rassurant et sans amertume. Peut-être que oui, elle est trop naïve mais elle avait du mal à croire que la petite boulangère se retrouve engagé dans ce combat. Elle s’approcha doucement d’elle, veillant aux deux dragons trop protecteurs et ne voulant surtout pas effrayées la jeune fille, s’arrêta avant de chuchoter quelques mots.

« Allons dans un endroit plus sûr, nous avons beaucoup de temps à rattraper depuis cette enfance à Libertad. »

Elle jeta alors un coup d’œil autour d’elle, la rue était bondée de monde et leurs deux dragons stellaires ne passaient pas inaperçues. Elle ne voulait pas non plus entrer dans une taverne pour ne pas laisser leurs deux créatures dehors à se toiser du regard. Lynn reposa son regard doux sur Maëlly avant de reprendre.

« Tu as l’air de mieux connaitre cette ville que moi, peux-tu nous indiquer un endroit ou non serrions tranquille ? »

Lynn lui sourit, elle aimait à savoir que Maëlly soit dans le même état d’esprit amical qu’elle. Mais la présence de leurs deux protecteurs rendaient l’ambiance un peu étrange et surtout tendue. Elle jeta un dernier regard rassurant à sa dragonne, qui semblait légèrement baisser sa garde et se focalisa de nouveau sur Maëlly.
Revenir en haut Aller en bas
avatarInvité
Message Mer 25 Fév - 1:48

Elles avaient toujours l'air un peu tendu, mais ne l'est t'on pas toujours face à l'inconnu ? Or, Maëlly partageait avec Orescent nombre de point qui étaient inconnu à la plus grande part des habitants de ce monde. Lorsque Lynn s'approcha, elle sentit le dragon stellaire s'agité mais ne s'en formalisa pas. L'attitude de la jeune femme, même suite aux révélations sous entendue, étaient resté ouverte et amicale. Et elle avait raison, si sa dragonne ne prenait pas grand place, Orescent en revanche commençait à causer un certain trafique puisque les rues devenaient étroite du à la présence des deux dragons stellaire et une foule involontaire se créait. Éviter les oreilles indiscrète ne serait certainement pas une mauvaise idée.

- Il y a la Gueule-du-Loup qui n'est pas très loin on ne sera pas seuls mais ont pourra tout de même avoir une conversation tranquille.

Faisant signe aux autres de la suivre, elle grimpa sur le dos d'Orescent qui se dirigea d'un pas presque joyeux vers la Gueule-du-Loup, endroit qu'il appréciait bien dans cette ville. L'endroit était en réalité fait dans un renfoncement de terrain que les habitants avaient autrefois sculpté de façon à en faire un théâtre. Néanmoins le froid de l'endroit avait rendu cet art un peu impopulaire et un petit commerçant avait soumis son projet et la ville l'avait accepté. Depuis un établissement de bel envergure trônait au centre du creux, là où se trouvait autrefois la scène, et tout autour avait été aménagé en terrasse pouvant à la fois accueillir dragons et dragonniers. L'endroit servait depuis de délicieuses boissons chaudes et possédait un troupeau dont les bêtes étaient à vendre pour combler l'appétit des dragons. Les bêtes étaient nourries avec une moulée remplis d'ingrédients secrets (tout comme leur boissons chaudes) qui visiblement donnait un goût exquis à la viande.

- Leur nourriture pour humain n'est pas la meilleure, mais leurs boissons sont excellentes. Et de tout ce qu'Orescent à essayer rien ne l'a déplu.

Maëlly s'approcha du comptoir, à cette heure du jour c'était relativement tranquille. Elle hélà Sansor, le serveur le plus social de la place et lui demanda une concotion crémeuse et fumante qui dégageait une bonne odeur fruitée.

*Et moi ? *

Elle sourit en demandant au commerçant de bien vouloir ajouter un petit quelque chose pour le dragon stellaire. Celui-ci acquiesça et se tourna vers Lynn afin de savoir si elle voulait quelque chose, tout en redonnant la monnaie à Maëlly.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas

Pas de brioches sans cannelle !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lindorm :: La Taverne du Flood :: Le Grenier de Lindorm :: Les Archives RP :: Rp V2 saison 1-