AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez|

Le Feu et l'Eau n'ont jamais fait bon ménage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatarInvité
Message Ven 27 Mar - 22:33






Le Feu et l'Eau n'ont jamais fait bon ménage

feat BAAL SEBAK & CAERULEUS UBIETO






« Baal... J'en ai assez d'être enfermé dans ce refuge ! Fais quelque chose ! Je veux voler ! »

Malheureusement, je ne pus répondre à mon dragon, ou peut être simplement par pensée parce que j'étais encore en cours et j'essayais tant bien que mal de suivre mais avec la voix d'Amenothep dans ma tête... Ce n'était pas si facile et puis je devais essayer de tout faire pour ne pas attirer l'attention sur moi.
L'atmosphère dans le cours était studieuse. Chaque étudiant écoutait les paroles du professeur, même si quelques un dormaient ou regardaient par la fenêtre. D'un coté, je pouvais comprendre les pensées de mon dragon : il faisait si beau dehors alors... Quand on avait la chance de pouvoir voler, c'était effectivement idiot de rester enfermé dans un refuge.
Cependant, malgré tout, je ne pouvais malheureusement rien faire pour lui parce que je n'avais pas l'autorité pour

« Baal... Dis moi que ce supplice va bientôt s'arrêter... J'en peux vraiment plus là... J'ai besoin de voler ! J'ai besoin de cotoyer le ciel ! D'avoir la sensation du vent dans mes écailles ! »

Oui, oui... J'eus un petit sourire alors que j'écoutais mon dragon sans forcément lui répondre. D'ailleurs, que pouvais je lui dire ? A part le fait qu'après ce cours j'étais normalement libre et que j'avais l'intention d'aller dans la cour pour réviser... Hum... Ah d'ailleurs en parlant de fin de cours...
J'aurais dû être content malheureusement, avec les plaintes d'Amenhotep je n'avais pas pu suivre l'intégralité du cours alors, après avoir rangé mes affaires, je me dirigeais discrètement vers un de mes camarades de classe pour lui demander de me passer ses notes pour que je puisse les recopier.
Une fois que j'eus les feuilles en main, je me décidais à prendre la direction de la cour histoire d'être un peu au calme. Malheureusement, j'avais oublié un paramètre important :

« Ah pas trop tôt ! Ça fait dix minutes que je t'attends ! La prochaine fois je te prierais de bien vouloir sortir plus rapidement ! »

« Ameno mais... Qu'est ce que tu fais ici ?... Retourne au refuge ! Si quelqu'un te vois.... »

Nerveusement d'ailleurs, je me mis à regarder autour de moi alors que mon dragon secouait la tête avec indifférence. Évidemment, si quelqu'un le voyait, lui ne craindrait pas les sanctions mais moi... Ce serait une toute autre histoire. Je sentis soudain le vent qui se levait violemment mais je compris également rapidement que c'était Amenhotep qui battait des ailes, comme s'il se les dégourdissaient. Soudain, il sembla repérer quelque chose qui le fit sournoisement ricaner :

« Tiens, tiens... Regardez un peu qui semble venir dans notre direction. C'est vraiment pas possible cette couleur de cheveux... Je sais pas moi il pourrait pas se les faire teindre en blond  comme tout le monde ?! Le bleu c'est vraiment une couleur ridicule je trouve ! »

« Ameno mais... De quoi parles tu ? » Tournant la tête, je compris aussitôt de qui il parlait et je devins blême de peur. Je me retournais alors vers mon dragon, tentant de le réprimander : « Ameno tais toi ! Un peu de respect ! C'est le professeur Ubieto ! Il enseigne les techniques militaires et il est le principal des Aqua ! »

« Et alors ?! C'est pas une excuse pour avoir une couleur de cheveux aussi ridicule, si ? »

J'étais paniqué. En plus le professeur semblait réellement approcher dans notre direction. Que faire ?... Je ne voulais vraiment pas avoir de problème avec lui...
Ubieto-sensei!!:
 

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Professeur
+ Date d'inscription : 12/12/2014
+ Messages : 423
+ Orbes + Orbes : 881
+ Âge du Personnage : 31 ans
+ Poste occupé : Professeur de tactiques et stratégies militaires - PP Aqua
+ Nom du dragon : Fog
+ Type de Dragon : Eau
+ Le Don légué : Brume de l'Oubli
+ Inventaire : - Une Bicyclette qu'il a lui même inventé
- Sa paire de lunette
- Une gomme pour lancer sur ses élèves
avatar
Caeruleus Ubieto
Message Mar 31 Mar - 22:32


Le printemps arrivait, amenant avec lui un air plus chaud quoique pour le moment encore un peu humide. L'humidité ambiante ne posait pas de souci au professeur Ubieto. Après tout avoir un dragon de type Brume rendait les choses plus facile à accepter. D'ailleurs Fog se faisait un malin plaisir d’ensevelir chacun matin le sol des refuges et du terrain d’entraînement d'un brouillard épais qui se dissipait avec les premiers rayons du soleil.

Rangeant ses copies dans sa sacoche alors que son cours venait de se terminer, il attendit que tous les élèves soient sortit et enfonça ses lunettes sur son nez avant de sortir prendre un peu l'air. Il marchait lentement car ses jambes étaient douloureuses. Son altercation avec la directrice avait laissé des traces et si il fuyait Ivar comme la peste, il espérait que ses plaies se refermeraient rapidement. Il était habitué à supporter la douleur, surtout quand elle était lente et insidieuse, alors il prit on temps, levant le nez vers les rayons du soleil. Il inspira profondément pendant un instant et quand il les rouvrit ce fut pour tomber sur un dragon, qui trônait là, en plein milieu de l'entrée de Lindorm.

Le doux sourire qui s'était posé sur ses lèvres disparus en un instant et son regard bleuté darda les deux protagonistes plus loin. Les dragons ne devaient pas quitter les refuges, sauf pour les cours sur le terrain d'entraînement, et encore moins quand il faisait la taille de celui-là.
Poussant un léger soupir, il s’avança vers le duo et ses yeux fixèrent sans ciller ceux du dragon qui s'ébrouait. Sans un mot, il tourna la tête vers le jeune homme et le reconnu immédiatement.
Son ton glacial claqua dans l'air et il lâcha : "Monsieur Sebak, que fais Amenothep au milieu de l'entrée de l'Académie ? La présence des dragons est fortement déconseillé dans des endroits comme celui-ci, si vous voulez passer un moment ensemble, merci de fréquenter les refuges !"

Plongeant ses yeux bleus dans ceux violacés du jeune homme, il redressa légèrement le menton et fixa finalement le dragon de feu qui semblait bien jeune au vu de son comportement. Appuyant sur le coin de ses lunettes, il finit par ouvrir sa sacoche et en sortie une copie corrigée de sa belle écriture rouge qu'il tendit au Saabi : " Ce n'était pas trop mal Monsieur Sebak, mais vous pouvez faire mieux. Évitez à l'avenir de déployez vos forces ailées dans une région comme la Dorsale du Sud. Il est déconseillé de voler à dos de dragon dans une forêt aussi dense...."

Le vent souleva ses cheveux bleus pendant un instant et son air continua d'être peu aimable.



I'm just a stray dog
If I tell you the truth, Can you forgive me?
If I want you to hit me, Will you be able to?
Are you ready for this?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1478-liens-de-caeruleus-ubieto
avatarInvité
Message Mar 31 Mar - 22:59






Le Feu et l'Eau n'ont jamais fait bon ménage

feat BAAL SEBAK & CAERULEUS UBIETO






Outch.. Je le sentais venir gros comme une maison... En plus, même si je ne cotoyais pas souvent le professeur Ubieto pendant les cours, j'en savais assez pour dire qu'il pouvait se montrer pas tellement commode quelques fois et là... Il semblerait qu'il soit dans son mauvais jour alors... Il fallait que je me fasse discret.
Malheureusement avec un dragon de la taille d'Amenhotep... Je ne faisais pas vraiment discret et, évidemment, le professeur le repéra bien vite. Première réprimande. Aie... Je baissais les yeux parce que de toute manière je ne savais pas quoi lui répondre puisque j'étais dans mon tord : les dragons ne devaient pas quitter le refuge.
Redressant timidement la tête, j'essayais de regarder le professeur dans les yeux sans que ça ait l'air d'un défi. Puis,je pris la parole, bégayant évidemment :

« Oui professeur, je connais les règles et je suis désolé... Je vous promet que cela ne se reproduira plus... Amenhotep restera au refuge... »

« Mais c'est une blague j'espère ?! On voit bien que vous êtes des humains a aimr rester enfermer ! Et puis de toute manière je ne vois pas pourquoi j'obéirais à un humain qui a une couleur de cheveux aussi ri-di-cu-le ! » *

« Amenhotep ! Pardonnez le, professeur, il est jeune... »

J'étais sur le point de pleurer et je priais pour que mon dragon arrête de faire ses caprices, surtout devant un professeur de l'académie sinon... Je sentais que j'étais bon pour devenir la risée de tout le monde et... évidemment, ce n'était absolument pas la place que je cherchais. Malheureusement, quand il était comme ça, même moi je n'arrivais pas à contrôler Amenhotep et il en profitais.
Puis, le professeur me remis ma copie. Ah oui c'est vrai que nous avions un contrôle avec lui et j'espérais qu'il ne me note pas trop sévèrement simplement parce que j'étais un étudiant Ignis et qu'il était professeur principal des Aqua. Heureusement, sans vraiment me féliciter,, il m'encouragea et j'eus un sourire avant d'incliner la tête en avant, le remerciant le plus respectueusement possible :

« Je vous remercie de vos conseils professeur. Je suis certain qu'ils s'avéreront précieux et je tâcherais de les mettre en application, faites moi confiance » Le remerciais je avant de baisser la tête à la remarque du professeur Ubieto : « Vous avez raison... J'ai mal évalué le terrain, je vous prie une nouvelle fois d'excuser cette erreur bien que j'ai conscience qu'elle puisse être impardonnable... »

« Bon, vous avez fini de parler ? Ce n'est pas que je trouve cette conversation inintéressante simplement et bien... J'en ai un peu rien à faire de vos histoires et ce n'est pas un gringalet a lunettes et aux cheveux bleus qui va m'arrêter. À part si... » A partir de là, le regard d'Amenothep sembla encore plus s'enflammer d'excitation et il déploya encore plus ses grandes ailes de lave : « A part s'il me montre comment il combat parce qu'il paraît qu'il se débrouille pas mal. Enfin je suis sûr qu'il n'est pas à la hauteur surtout face à un dragon de lave comme moi ! »

« Ameno non ! Tu vas retourner au refuge tout de sui... Hey Ameno ! Tu m'écoutes ?! »

Mais malheureusement, Monsieur Amenhotep ne m'écoutais pas. Il était tellement obssédé par l'idée d'un combat avec le professeur Ubieto... En même temps, il agissait comme les adolescents humains d'un certain point de vue, dans le sens où il faisait tout pour pouvoir se battre quelqu'en soit la raison.
Sauf que... malheureusement, s'il continuait comme ça... Je sentais que c'était moi qui essuyerait la colère du professeur des Aqua...
.

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Professeur
+ Date d'inscription : 12/12/2014
+ Messages : 423
+ Orbes + Orbes : 881
+ Âge du Personnage : 31 ans
+ Poste occupé : Professeur de tactiques et stratégies militaires - PP Aqua
+ Nom du dragon : Fog
+ Type de Dragon : Eau
+ Le Don légué : Brume de l'Oubli
+ Inventaire : - Une Bicyclette qu'il a lui même inventé
- Sa paire de lunette
- Une gomme pour lancer sur ses élèves
avatar
Caeruleus Ubieto
Message Sam 4 Avr - 14:23


Sa couleur de cheveux ridicule ? Ce n'était pas la première fois qu'on lui disait, mais qu'y pouvait-il, c'était sa couleur naturelle. D'autres élèves avaient aussi des cheveux aux couleurs improbables, cela ne faisait pas d'eux des gens différents ou hors normes. Chacun était comme il était.
Ses lèvres se pincèrent d'exaspération devant le comportement puéril du dragon de Baal. Comment un garçon aussi sage pouvait-il avoir un dragon aussi, têtu, abrasif et impulsif ? On disait que les dragons de feu avait tendance à choisir des dragonniers aux personnalités fortes et indomptables, mais le jeune Saabi était la tranquillité incarnée.

Préférant ignorer le dragon, Caeruleus se tourna vers son élèves et lui rendit sa copie. L'encourageant à mieux réfléchir mais que ce qu'il avait écrit n'était déjà pas si mal. De toute façon, il en fallait vraiment beaucoup pour impressionner le professeur de Stratégie.
Devant la mine un peu triste de Baal, le professeur s'adoucit et lui rappela doucement : " Vous n'êtes qu'en première année monsieur Sebak, les erreurs font partis de l'apprentissage. Si vous apprenez de cette erreur, que vous restez sérieux et impliqué, le reste des années devraient bien se passer..."

Le fixant de ses yeux bleus, il tourna finalement la tête vers le dragon qui commençait à être vraiment remuant, cherchant à le titiller pou provoquer un combat. Mais Caeruleus n'avait pas un dragon d'eau pour rien. Il était plutôt calme de nature et il en fallait beaucoup pour le faire sortir de ses gonds.

"Rangez vos ailes Amenothep ! " Ordonna t'il sèchement. " Vous pourriez blesser quelqu'un !"

Le fixant par dessus ses lunettes, Caeruleus ne cilla pas un seul instant face à la masse de muscle qu'était le dragon : " Je ne me battrais pas contre vous, je ne suis pas ici pour ça !"

Plongeant ses pupilles bleues dans ceux de la créature, il croisa ses bras sur sa poitrine : " Dites moi Amenothep, pourquoi êtes-vous ici ? Pourquoi avez vous acceptez de passer l'alliance avec Monsieur Sebak ?" Demanda t-il avec tranquillité.



I'm just a stray dog
If I tell you the truth, Can you forgive me?
If I want you to hit me, Will you be able to?
Are you ready for this?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1478-liens-de-caeruleus-ubieto
avatarInvité
Message Sam 4 Avr - 22:56






Le Feu et l'Eau n'ont jamais fait bon ménage

feat BAAL SEBAK & CAERULEUS UBIETO






L'encouragement du professeur Ubieto me faisais chaud au cœur, même s'il ne s'agissait que de son travail après tout. Il m'avais rendu mon devoir en me conseillant, la prochaine fois, de ne pas me rendre en dragon dans la Dorsale du Sud et j'avais déjà mémorisé cette remarque en le remerciant d'ailleurs.
Malheureusement, il y avait un paramètre important que je n'avais pas eu le temps de bien remarquer ; Amenhotep. Je n'avais pas très bien compris mais sous prétexte que le professeur Ubieto était le principal des Aqua... Il mettait un point d'honneur a être son rival. Je ne dirais pas ennemi puisque c'était faux.
Quoi qu'il en soit, le professeur m'encourageais en me disant que je n'étais qu'en première année et que j'étais là pour apprendre. La prochaine fois je ne referais sûrement plus les mêmes erreurs mais... Il y avait tout de même un problème... :

« Je vous remercie une nouvelle fois pour tous ces encouragements professeur cependant... Comment dire.... Je ne suis pas en première année mais en deuxième...  »

Un temps de silence gêné avant que Amenhotep n'éclate d'un rire caverneux, me faisant violemment rougir d'embarras. J'avais beau lui faire le coup du « regard foudroyant », cela ne convainquit absolument pas mon dragon de lave et je dû attendre un petit moment avant qu'il ne décide de se calmer.
D'ailleurs, il en était bien obligé parce que le professeur Ubieto s'adressait particulièrement à lui en lui ordonnant de replier ses ailes au risque de blesser quelqu'un. Aussitôt, le rire d'Amenhotep cessa pour laisser place à un profond soupir mais, étrangement, alors qu'il disait ne pas vouloir obéir « a un humain possédant une couleur de cheveux aussi ridicule », il finit par s'exécuter et replier ses ailes.
Cela m'intrigua tellement que je ne pus m'empêcher de demander :

« Amenothep que se passe t il ? Je pensais que tu ne voulais pas lui obéir »

« Ne te méprends pas ! J'ai tout simplement entendu dire que les humains mâles risquaient de pleurer quand on ne leur obéissait pas alors... Je ne voudrais pas lui faire verser des larmes inutilement ! Sinon j'aurais pas obéis autrement ! »

« Amenhotep... Ce que je t'ai dis.... Ce n'est valable que pour les enfants... Il n'y a aucun risque que... Que le professeur Ubieto pleure... Si tu ne lui obéis pas... »

Bon sang mais ce n'était pas possible ! J'avais l'impression d'être aussi rouge qu'une tomate... Enfin bon, j'écoutais l'échange entre le professeur et Amenothep. Le principal des Aqua lui rappelait à mon dragon qu'il n'était pas là pour se battre et il avait l'air déçu. J'eus un discret rire : un vrai adolescent humain celui la...
Soudainement pourtant, je faillis sursauter lorsque le professeur demanda à Amehotep pourquoi il était là et pourquoi il m'avais choisi. Je regardais mon dragon et j'espérais qu'il se tienne calme, surtout que Monsieur Ubieto avait prit la peine d'être respectueux avec lui et de le vouvoyer alors... J'espérais qu'il fasse de même.
Apparemment oui parce que le regard de lave d'Amehotep devint étrangement sérieux tout d'un coup alors qu'il approchait son imposant museau du visage du professeur un peu comme s'il voulait lui faire une confidence :

« Tiens, c'est vrai que les humains sont également des créatures curieuses. Très bien dans ce cas... » Il recula son museau du visage du professeur – non sans essayer de lui donner un coup de tête sûrement amical mais... Ce serait à vérifier – avant de reprendre : « Et bien c'est simple « M'sieur cheveux bleus » : Baal est celui qui a découvert mon œuf et qui m'a élevé donc c'est normal que je sois lié à lui, non ? Et puis... Il faut bien que quelqu'un joue les « perturbateurs » sinon c'est pas drôle, hein vous trouvez pas ? »

Personnellement, je ne savais plus trop où me mettre dans le sens où la discussion ne me concernait pour le moment, ne concernant que le professeur Ubieto et Amenhotep qui d'ailleurs, avait de nouveau rapproché son museau du visage du professeur et j'eus un frisson en sentant son regard s'enflammer de nouveau : il n'allait sûrement pas passer outre son envie de provoquer le professeur.... .

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Professeur
+ Date d'inscription : 12/12/2014
+ Messages : 423
+ Orbes + Orbes : 881
+ Âge du Personnage : 31 ans
+ Poste occupé : Professeur de tactiques et stratégies militaires - PP Aqua
+ Nom du dragon : Fog
+ Type de Dragon : Eau
+ Le Don légué : Brume de l'Oubli
+ Inventaire : - Une Bicyclette qu'il a lui même inventé
- Sa paire de lunette
- Une gomme pour lancer sur ses élèves
avatar
Caeruleus Ubieto
Message Dim 12 Avr - 18:29


Les sourcils du professeur se froncèrent quand son élève lui avoua être en deuxième année. Son esprit devint vide pendant quelques instants et il décrocha de la conversation, se demandant soudainement pourquoi il était ici. Le rire fugace de Fog le titilla et son visage se ferma, se mordant légèrement la lèvre avant de reporter son attention sur le duo en face de lui. Ses yeux s'était voilé un court instant et la mémoire lui revint peu à peu alors que les mots et paroles de Baal et Amenothep percutaient ses oreilles.

*Encore un trou de mémoire !* Le taquina Fog, qui rajouta en persiflant : *Et une belle absence, secoue toi Ubieto, ou tu vas passer pour le pire pleutre de l'histoire des professeurs de Lindorm...*

La présence de son dragon s’effaça doucement et Caeruleus cligna des yeux, acquiesçant doucement alors qu'il n'avait rien écouté. Il rejoignit la conversation quand le dragon de lave, raconta pourquoi il était lié à Baal. Il l'écouta en fronçant les sourcils et finit par hausser les épaules : " Ce n'est pas parce qu'il vous à élevé que vous devez vous lier, mais je suppose que cela créer plus facilement un lien. Baal est donc votre "maman". Dit-il avec un ton sarcastique.

Caeruleus reprenait ses esprits tant bien que mal et enfonça ses lunettes sur son nez, avant de lâché : " Un perturbateur !? Vous n'êtes pas ici pour rire Anemothep, votre manque de concentration pourra coûter la vie à Monsieur Sebak sur le champ de bataille. Lindorm n'est pas une simple université, c'est une académie militaire. Vous êtes ici pour devenir des soldats qui partiront un jour ou l'autre au front, vos "perturbations" pourront vous coûter très cher !" Clama t-il d'un ton froid. Il n'aimait pas qu'un dragon fasse de telle bouffonnerie quand son dragonnier était un bon élément. " Vous êtes ici pour apprendre à obéir, pour apprendre à combattre et à survivre. Notre mission d'enseignant n'est pas de faire de vous de bon guerriers, mais de vous formez pour vous faire revenir de la guerre vivant, elle vous touchera durement, plus que vous ne pourrez l'imaginez, alors cessez de fanfaronnez et concentrez-vous ! "

Serrant la pochette de copies qu'il avait dans la main, ses yeux bleus fixèrent le dragon sans ciller, n'ayant pas peur de la proximité de la gueule remplient de croc du compagnon de Baal.

"Pour vous punir de votre comportement, vous serez de corvée Anemothep, pendant un mois vous serez le premier dragon levé et vous veillerez à ce qu'aucun dragon n'arrive en retard en cours, vous devrez sermonnez ceux qui ne veulent pas bouger et tempérer les plus audacieux. Telle sera votre mission..."

Reportant son attention sur Baal, il lui fit un très léger sourire et s'inclina légèrement : " Et pardonnez mon erreur de tout à l'heure, j'avais la tête ailleurs..."



I'm just a stray dog
If I tell you the truth, Can you forgive me?
If I want you to hit me, Will you be able to?
Are you ready for this?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1478-liens-de-caeruleus-ubieto
avatarInvité
Message Sam 18 Avr - 17:21






Le Feu et l'Eau n'ont jamais fait bon ménage

feat BAAL SEBAK & CAERULEUS UBIETO






J'avais l'impression que la situation allait grandement dégénérer. Connaissant le caractère d'Amenhotep, j'étais quasiment sûr qu'il n'allait pas bien prendre les remarques du professeur Ubieto et, même si d'un coté je pouvais le comprendre, cet homme restait un enseignant et tout le monde, même les dragons, lui devaient le respect.
Pourtant... C'était quand même étrange. Il était persuadé que j'étais un étudiant de première année alors que j'en étais déjà à ma deuxième. Que se passait il ? Allait il bien ? De toute manière, ce n'était pas censé être mon problème n'est ce pas ? Je penchais la tête sur le coté en regardant le professeur en pensant également à ma famille.
Grand frère Kamuzu et Grand Frère Osiris étaient tous deux des médecins. S'occuper des blessés faisait parti de leur métier. Quant à moi... Pour l'instant je n'étais encore qu'un étudiant incapable de faire quoi que ce soit. Je voulus demander au professeur Ubieto si quelque chose n'allait pas mais, cela aussi, j'en fus incapable.
À la place, j'entendis l'homme railler en disant que j'étais en quelque sorte la « maman » de mon dragon. Comme je l'aurais prévu, Amenhotep prit immédiatement la mouche :

« Admettons que Baal est ma « maman » et laissez moi vous dire que je préfère encore avoir été élevé par lui que par vous ! » Une nouvelle fois, il approcha sa gueule du visage du professeur et, montrant ses crocs, il continua sa sournoise réplique : « D'ailleurs pendant qu'on y est, je vais moi aussi jouer les curieux : comment vous avez rencontré Fog ? Franchement je le plaindrais d'avoir eu une « maman » comme vous »

Je ne savais pas trop où me mettre mais j'étais sûr d'une chose : mon dragon aurait du mal a accepter l'autorité du professeur surtout que celui ci se mit en colère lorsque Amenhotep lui dit qu'il était là pour jouer les « perturbateurs ». J'avais compris qu'il s'agissait d'une plaisanterie mais apparemment, pour le professeur Ubieto c'était du sérieux.
Ce qui devait logiquement arriver arriva : Amenhotep reçu une sanction et, à mon avis, nous étions deux à ressentir la furie de mon dragon dans le sens où, comme prévu, celui ci n'accepta pas cet ordre. Ce que je vis d'ailleurs m'effraya : je n'avais jamais encore vu mon dragon aussi furieux.
Il releva vivement la tête et ouvrit la gueule. De là où je me trouvais, je pouvais sentir la chaleur mais pas une chaleur douce, comme le don qu'il m'avais légué mais une chaleur plus violente, destinée à brûler. Aussitôt je compris et j'eus le réflexe de faire quelque chose que je n'aurais sans doute pas fait si j'avais réfléchis plus longuement.
Courant sur quelques pas, je me mis entre le professeur et mon dragon, dos à l'enseignant, étirant les bras comme si je voulais le protéger :

« Amenothep non ! Arrête tout de suite ! Tu n'as pas le droit de faire du mal à un professeur !  »

* Pousse toi de là Baal ! S'il pense vraiment que je vais obéir à ces ordres, il se trompe ! Je n'ai pas d'ordre à recevoir de lui ! * Me répondis furieusement mon dragon par la pensée

« Je le sais bien... Mais calme toi s'il te plaît... Et arrête de provoquer tout ce qui t'entoure.... Si tu veux je peux essayer de m'arranger avec le professeur pour que ta sanction ne soit pas aussi lourde.. »

Je savais bien que c'était inutile de murmurer ainsi puisque le professeur, qui était derrière moi, pouvait m'entendre. J'espérais simplement avoir réussit à calmer mon dragon de lave qui était vraiment sur le point de cracher du feu. D'ailleurs, après réflexion je me dis que le professeur pourrait certainement éviter ce cracha de flammes alors je me demandais pourquoi je m'étais précipité pour le protéger.
D'ailleurs, je gardais cette position : dos au professeur, les bras écartées, faisant face à mon dragon furieux que je regardais dans les yeux avec détermination. Tellement que Amenhotep finit par replier ses ailes de lave dans un grondement sourd avant de prendre son élan et décoller tellement violemment que je me renversais à terre, aux pieds du professeur Ubieto : je n'avais pas l'air malin dans cette position...
Grimaçant de douleur, je me redressais pour me relever tout en étant dos au professeur tout simplement parce que je ne pouvais pas lui faire face. Après ce qui s'était passé avec mon dragon... J'avais honte :

« Je suis vraiment désolé... Professeur je... Je ne voulais pas vous montrer un tel spectacle... Je veillerais à ce que Amenhotep respecte sa sanction mais... Ne pourrait elle pas être un peu moins lourde ?... Je pourrais peut être rester plus longtemps en cours pour aider à ranger les salles de classes à la place... Parce que... étant responsable de mon dragon, je pense que cette sanction doit également s'appliquer à moi... »

Non, je ne pleurais pas, j'avais simplement honte, pas de mon dragon mais de moi même qui était incapable de me faire obéir de celui ci. Après tout, si Amenhotep était ainsi j'avais une part de responsabilité envers lui, n'est ce pas ? Lentement, je me retournais pour me trouver face au professeur mais... N'osant toujours pas le regarder en face, je baissais la tête et les yeux

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Professeur
+ Date d'inscription : 12/12/2014
+ Messages : 423
+ Orbes + Orbes : 881
+ Âge du Personnage : 31 ans
+ Poste occupé : Professeur de tactiques et stratégies militaires - PP Aqua
+ Nom du dragon : Fog
+ Type de Dragon : Eau
+ Le Don légué : Brume de l'Oubli
+ Inventaire : - Une Bicyclette qu'il a lui même inventé
- Sa paire de lunette
- Une gomme pour lancer sur ses élèves
avatar
Caeruleus Ubieto
Message Dim 3 Mai - 17:06


Haussant un sourcil à la question du dragon, Caeruleus poussa un soupire et croisa ses bras sur sa poitrine. Lui non plus n'aurait pas voulu être la "maman" d'un dragon tel qu'Amenothep. Puis sérieusement, ils n'auraient jamais pu s'entendre, ce dragon de feu était bien trop téméraire et bien trop audacieux pour quelqu'un de posé et calme comme le professeur de Stratégie. Mais avec les années, Caeruleus savait qu'il fallait se méfier des élèves Aqua, et que sous les reflets calmes de l'eau, une mer déchaînée pouvait surgir sous la colère.

Haussant les épaules, il déclara : " Nous nous sommes rencontrés dans un bain." Dit-il pour expliquer sa rencontre avec Fog. " Je ne suis pas sa" maman", il est bien plus âgé que moi, c'est lui qui m'a choisit..."

Un léger sourire de fierté aux coins des lèvres, il tempêta contre ce dragon trop tête brûlée à son goût et tout ce qu'il dit ne fut pas écouter par Amenothep, il ne retint que la sanction et le fait que son comportement pouvait coûter la vie à Baal semblait lui passer au dessus de la tête.

Soupirant, il se tint droit devant lui alors qu'il voyait son poitrail gonfler, la chaleur de l'air augmentant d'un cran. Bah tiens, c'était une bonne idée que d'essayer de brûler un membre du corps enseignant, surtout un Aqua qui plus est. Ce dragon était véritablement stupide. La main du professeur s'ouvrit doucement et un léger brouillard se glissa entre les graviers du sol et Caeruleus se tint prêt à répliquer si jamais Amenothep décidait de mettre ses menaces à exécution. Puis Fog n'était de toute jamais très loin, et il y avait peu de chance qu'il accepte qu'un dragon aussi jeune puisse oser blesser son dragonnier.
Mais Baal s'interposa entre eux, et pendant un instant le professeur eut peur pour le jeune homme. Il voulut le repousser mais le dragon finit par s'envoler rageur.

Lassé, il tendit la main au jeune homme pour l'aider à se relever et le toisa durement : "Ce n'est pas à vous Monsieur Sebak de subir les conséquences d'un acte irréfléchi de la part de votre dragon. Ma sanction ne bougera pas, il est temps qu'Amenothep grandisse, vous n'êtes plus de simples dragonniers, vous êtes liés et la guerre ne vous fera pas de cadeau. Avec l'attaque qu'à subit Lindorm, vous devez vous y préparer."

Enfonçant ses lunettes sur son nez, il lissa sa chemise : " Amenothep est votre partenaire, pour la vie, il ne doit pas juste vous obéir, il doit réfléchir, agir et prendre les décisions qui vous préserveront tous les deux. Sa mort vous rendra sans doute fou, alors tempérez-le,apprenez-lui à être calme, à écouter, et je ne doutes pas que vous serez alors de grands guerriers..."

Posant sa main sur l'épaule de Baal, Caeruleus sourit doucement : "Et ne risquez pas votre vie pour quelqu'un comme moi..." Faisant disparaître le brouillard qui flottaient à leur pied, il finit par faire un clin d'oeil au jeune garçon : "Puis je suis assez grand pour me défendre..."

Tournant les talons, il s'éloigna et se retourna pour lancer : " Vous devriez rentrer, il ne pas tarder à pleuvoir..." Montrant les nuages au loin, Caeruleus eut un léger sourire, Lindorm lui réservait vraiment de bonnes surprises.


[Désolé du retard >_<, je suis impardonnable !. Clos pour moi, merci beaucouuuuuuuup :61: ]



I'm just a stray dog
If I tell you the truth, Can you forgive me?
If I want you to hit me, Will you be able to?
Are you ready for this?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lindorm.forum2ouf.com/t1478-liens-de-caeruleus-ubieto
avatarInvité
Message Lun 4 Mai - 21:32






Le Feu et l'Eau n'ont jamais fait bon ménage

feat BAAL SEBAK & CAERULEUS UBIETO






Bon sang... Quel spectacle... Je n'aurais jamais cru que Amenhotep puisse avoir une animosité si puissante envers le professeur Ubieto... Je savais que généralement, il ne s'entendait pas très bien avec les dragons d'eaux mais... J'ignorais qu'il pouvait ne pas s'entendre avec les dragonniers...
Enfin j'écoutais : apparemment le professeur Ubieto avait rencontré Frog dans un bain et celui ci était plus âgé que son dragonnier... ça voulait sûrement également dire qu'il était plus sage que mon dragon de lave qui, lui, était impétueux. Enfin... Maintenant que sa colère semblait passé, il n'y avait plus à craindre un quelconque orage.
Cependant... Pourquoi avais je voulu jouer les héros en m'interposant entre Amenhotep et le professeur Ubieto ? A quoi donc avais je pensé ? Le professeur n'était pas un étudiant de première année, il savait se défendre et puis... En tant que professeur de stratégie militaire, ce n'était pas un jeune dragon de lave qui allait l'impressionner !
Lorsque je tombais aux pieds du professeur, celui ci me tendis la main pour me relever mais son regard était dur. Allais je me faire disputer ? Après tout j'avais faux sur toute la ligne : mon dragon qui n'en faisait qu'à sa tête et moi... Qui étais incapable de contrôler ses humeurs... Avec ça, il était normal que le professeur Ubieto soit dur avec moi...
L'enseignant me dis ensuite que ce n'était pas de ma faute et que la sanction attribuée à Amenhotep ne changerait pas, en me rappelant qu'il fallait que mon dragon et moi soyons proches, surtout après le conflit qui avait éclaté à Lindorm. Je baissais la tête :

«  Je comprends professeur mais il serait faux de dire que je n'ai aucune responsabilité dans le comportement irréfléchi d'Amenhotep. Je l'ai élevé certes mais je suppose que sa forte personnalité en tant que dragon de lave à pris le dessus et que... » Je rougis légèrement, comme gêné : « Et que j'ai été dépassé par son comportement... Après tout, je ne m'attendais pas à devenir dragonnier puisque je suis le seul de mon clan a en être un... »

Puis, ce que dis le professeur me blessa un peu : il parlait d'Amenothep et moi comme des partenaires destinés à devenir des guerriers mais... était ce réellement ce que je souhaitais ? Après tout la famille Sebak était destinée à servir le sultan et je faisais parti d'un clan de médecin alors... Pourrais je réellement me battre le moment venu ?
Évidemment, je n'avais aucun doute au sujet d'Amenhotep qui, je pense, serait sûrement ravi de se battre mais moi... Je n'avais pas l'impression d'avoir cette fibre dans le sang. La mort de mon dragon me rendra certainement fou me disais le professeur Ubieto et je me demandais bien pourquoi il me disais ça. Avait il fait cette douloureuse expérience ?
Enfin, je me taisais puisque j'avais conscience que ce n'était pas à moi de lui demander une telle chose. Pourtant, l'entendre me dire que nous allions sûrement devenir des guerriers... Cela m'attristais :

« Des guerriers ?... Je ne pense pas que quelqu'un comme moi soit capable de concevoir une telle chose... Mais j'essayerais de faire de mon mieux pour l'éducation de mon dragon professeur ! Je m'excuse une nouvelle fois qu'il se soit emporté contre vous. Je ferais en sorte que cela ne se reproduise pas  »

* Tu peux dire ce que tu veux Baal mais une chose est sûre pour moi : y a pas moyen que je m'entende avec ce gars là ! * Me répondis furieusement mon dragon par la pensée

J'entendais évidemment les pensées de mon dragon, maintenant qu'il n'était plus présent et cela m'attristas encore plus. Enfin, ne dit on pas « qui aime bien châtie bien » ? Peut être que, malgré ce que Amenhotep disait, il avait un secret respect pour le professeur Ubieto ? Quoi qu'il en soit, même si je ne pouvais pas le prouver, je l'espérais.
Soudain, je sursautas légèrement en sentant la main de l'enseignant se poser sur mon épaule en disant que je ne devais pas risquer ma vie pour quelqu'un comme lui. Levant la tête, je lui lançais un regard interrogateur sans pour autant réussir à prendre la parole. Que voulait il dire par là ? Encore une fois, ce n'était pas un sujet pour un simple étudiant comme moi.
Je hochais alors lentement la tête, presque tristement parce que, d'un coté, je voulais connaître la raison pour laquelle le professeur Ubieto avait dit une telle chose... Puis, la brume, que je n'avais pas remarqué bien qu'elle soit à nos pieds, disparus et l'enseignant me fis un clin d'oeil en me disant qu'il était assez grand pour se débrouiller tout seul.
Aussitôt je me mis à rougir : c'est vrai que je m'étais interposé entre mon dragon et lui alors que mon action était inutile puisqu'il avait plus d'expérience que moi dans les dragons. Je me mis alors à bégayer, gêné :

«  Oui euh... Vous avez raison je... Mon geste de tout à l'heure était idiot je... Je n'aurais pas dû chercher à vous protéger je... Je suis désolé, vraiment... Je n'étais pas à ma place.... »

Effectivement... Enfin apparemment, notre discussion allait toucher à sa fin puisque, selon les dires du professeur Ubieto, il allait se mettre à pleuvoir très bientôt et il me demandais de rentrer. M'inclinant respectueusement en face de lui, je tournais les talons et pris congé du professeur

© Jawilsia sur Never Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Message

Revenir en haut Aller en bas

Le Feu et l'Eau n'ont jamais fait bon ménage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lindorm :: La Taverne du Flood :: Le Grenier de Lindorm :: Les Archives RP :: Rp V2 saison 1-